Vous êtes ici : Vaping Post » Test cigarette électronique » Box & Mods » Test : DB 219 – Teslacigs

Test : DB 219 – Teslacigs

  • Par , le 13/08/2018 à 10h11
    Annonce

Teslacigs, forte de son excellent chipset, fait feu de toute box ces derniers temps. Voici aujourd’hui la DB 219, une box double accu en PEI, légère, capable d’alimenter tous les atomiseurs jusqu’à 25 mm de diamètre et 219 W. Elle est originale, intéressante, mais pas sans défauts.

PEI mon amour… ou ma haine

Oui, cette box est construite dans ce plastique si prisé pour faire des drip tip et des réservoir, le PEI, autrement nommé Ultem (mais Ultem est une marque, comme Pyrex, PEI est le nom technique : polyétherimide). Sa couleur naturelle divise les vapoteurs : certains l’adorent et louent ses qualités (solidité, résistance à la chaleur et faible conduction de celle-ci), d’autres  comparent sa couleur à celle de l’urine vieillie en fût et refusent catégoriquement de poser leurs lèvres sur un drip tip en PEI.

Sa forme est presque carré avec une hauteur de seulement 77 mm (il est difficile de faire moins avec des accus 18650) et une largeur importante de 58 mm, rançon de l’alignement des accus et du chipset. Sa construction en plastique lui permet de ne peser que 84 g sur la balance, sans accus. Une fois les accus et un atomiseur posés, le setup résultant pèsera entre 200 et 240 g.

Le connecteur 510 est joliment fait, et une façade en acier accueille les boutons. Elle est elle aussi très bien réalisée. L’écran n’est pas sur la même face que les boutons, mais déporté sur la face arrière. L’autre face est amovible, pour accéder au compartiment des accus.

Cette façade est simplement fixée par 4 ergots, dont nous verrons plus loin qu’ils constituent une faiblesse dans la conception de cette box.

Un chipset simple et efficace

Ce chipset est maintenant bien connu, il est aussi simple à utiliser que performant. Toutes les options utiles sont présentes dans les deux modes, puissance et température : preheat, TCR, mémorisation de 3 réglages, etc. Certes, sont écran est assez petit, peu lisible en pleine lumière. Mais le signal électrique fourni est très bon, la navigation dans les menus est un modèle de simplicité.

Bref, cette box a de nombreuses qualités, de sa légèreté à son chipset parfaitement fonctionnel. Le bouton de mise à feu est agréable à utiliser, et sa grande taille le rend facile à trouver. Teslacigs a fait un choix esthétique qui plaira ou non, c’est bien normal, qui s’adresse plutôt aux vapoteurs qui aiment avoir du matériel original.

Revue technique

Dans la boite, on trouve le minimum syndical : la box, un câble et un mode d’emploi plutôt bien fait, c’est bien suffisant.

Les caractéristiques essentielles du DB 219 de Teslacigs

Type de matériel box électronique
Dimensions 77 mm sur 58 sur 25
Poids 84 g
Batterie 2 x 18650
Diamètre max. de l’atomiseur 25 mm
Puissance 7 à 219 W
Charge USB
Mise à jour du chipset Acier et PEI

Petites observations chafouines

Au-delà de ses qualités, indéniables, le choix des ergots pour fermer la porte du compartiment des accus pose un réel problème. À réception, j’ai eu beaucoup de mal à fermer cette porte, il a fallu que j’appuie dessus comme un sourd. Après une dizaine de manipulations, les ergots se sont adoucis et ils rentrent maintenant sans problème. Nous pouvons en déduire un avenir fatal : les ergots s’usent, dans 5 ou 6 mois, cette porte ne fermera plus.

Par ailleurs, la construction en plastique produit aussi un effet de caisse de résonance, tous les bruits produits par les manipulations sont amplifiés : grincement de la porte, clics sur les boutons. Enfin, j’ai régulièrement eu des blocages du bouton de mise à feu en position “on” : un de ses coins passe sous la platine en acier et l’empêche de revenir en position ‘off”. On le remet facilement en place, mais c’est agaçant.

Petite observation esthétique

Le choix du PEI implique une finition jaune orangée qui n’est pas facile à marier avec d’autres couleurs. Par contre, avec des atomiseurs acier ou dorés, des réservoirs ou des drip tips en PEI, le total look est garanti !

Petite observation ergonomique.

Globalement, la DB 219 est petite pour une box double accu, en particulier dans sa hauteur. Mais sa largeur est plus importante que la plupart des box, et ses arêtes sont franches (sans être vives) : ceux qui n’aiment pas les box larges, ou qui ont des petites mains, n’apprécieront pas cette caractéristique.

En résumé

On aime

  • La simplicité du chipset
  • La qualité du signal dans tous les modes
  • Les finitions en acier
  • La petite hauteur

On n’aime pas

  • La porte qui ne fermera plus à terme
  • Le bouton fire qui se bloque
  • Les grincements de la porte

Conclusion

4 /5
 

Teslacigs signe une très bonne box sur le plan fonctionnel, son chipset est pratique, il fournit tous les modes dont nous pouvons avoir besoin. Mais la DB 219 présente aussi quelques défauts, dont un majeur : le système de fermeture de la porte du compartiment des accus n’est pas durable, un jour ou l’autre, il faudra utiliser du ruban adhésif pour maintenir cette porte.

 

Le DB 219 de Teslacigs en images

 

L’exemplaire utilisé pour ce test nous a été gracieusement fourni par Grossiste Francochine pour une revue objective et sans influence. Ce test est le strict reflet de notre point de vue indépendant sur ce produit.
 

Pour ne rien manquer de l’actualité de la vape, rejoignez les 6 500 abonnés à notre newsletter et recevez chaque semaine nos derniers articles !

Annonce

Name of Reviewed Item: DB 219 - Teslacigs Rating Value: 4 Image: https://fr.vapingpost.com/wp-content/uploads/2018/08/TeslaDB.Vig-1.jpg Review Author:Review Date:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *