Vous êtes ici : Vaping Post » En direct des boutiques » Relax d’Eliquid France par Stanislas Chobelet

Relax d’Eliquid France par Stanislas Chobelet

Mis à jour le 20/11/2023 à 11h36
    Annonce

Découvrez la genèse d’un e-liquide de légende racontée par son créateur. C’est au tour de Stanislas Chobelet, fondateur d’Eliquid France, de dévoiler les secrets de la naissance du mythique Relax.

Stanislas Chobelet

Stanislas Chobelet

Quand et comment est né Relax ?

Relax a été lancé pour la première fois en septembre 2014, avec toute la gamme Premium, et présenté au salon Vapexpo à La Villette. À l’époque, nous ne commercialisions que des e-liquides à saveur unique comme le café ou la fraise. Nous recherchions un mélange de saveurs complexes pouvant plaire à un plus grand nombre.

Dans un premier temps, nous avions trouvé la recette idéale avec le Suprême.

Quel était votre objectif en termes de saveurs ?

Notre objectif était de trouver de nouvelles saveurs qui n’existaient pas sur le marché en 2014, nous souhaitions allier un arôme tabac à des saveurs gourmandes. En effet, beaucoup de fumeurs étaient très orientés sur les saveurs tabac pour arrêter la cigarette, or les liquides au goût tabac étaient souvent un peu forts et nous souhaitions donc leur apporter un peu de douceur et de gourmandise.

Comment avez-vous trouvé la recette ?

Dans un premier temps, nous avions trouvé la recette idéale avec le Suprême, un tabac gourmand à base de cookies, de vanille et de noix de coco. C’est le premier tabac gourmand que nous avons réalisé, le succès a été immédiat. Après cette première création, nous voulions une deuxième composition similaire. Nous avons donc testé plusieurs versions et nous avons tout de suite trouvé l’accord parfait en remplaçant la noix de coco par une saveur café. Les recherches ont été un véritable travail d’équipe, Eliquid France est une entreprise familiale et nous avons à cœur de faire participer tous nos salariés à chaque création pour recueillir les idées, les avis, etc.

E-liquide Relax, Eliquid France

Vous souvenez-vous du premier batch ?

Oui on s’en souvient très bien. Nous avions préparé un premier lot de 500 bouteilles, à l’époque nous avions des flacons verres avec pipette de 20 ml en 0, 6, 12 et 18 mg/ml de nicotine. Ce premier lot a été vendu très rapidement, nous avons été obligés d’accroître rapidement notre capacité de production pour répondre à la demande.

Ces deux produits [Relax et Suprême, N.D.L.R.] ont fait connaître Eliquid France tant en France qu’à l’étranger grâce, notamment, aux cinq récompenses obtenues aux quatre coins de la planète.

Comment et pourquoi avez-vous choisi le nom Relax ?

Pour un fumeur, le café-clope après un repas est toujours un moment de détente et de relaxation, avec les notes de café présentes dans ce produit nous avons très vite trouvé le nom qu’il porterait : Relax.

Son succès vous a-t-il surpris ?

Nous avons été totalement surpris de l’engouement pour ce produit mais également par celui pour son frère, le Suprême. On peut dire aujourd’hui que ces deux produits ont fait connaître la marque Eliquid France tant en France qu’à l’étranger grâce, notamment, aux cinq récompenses obtenues aux quatre coins de la planète (France, Angleterre, Pologne, Chine et Espagne). De nombreux clients nous disent d’ailleurs qu’ils voient nos produits lors de leurs voyages à l’étranger, notamment en Grèce où beaucoup de vapoteurs ne jurent que par le Relax ou le Suprême.

Quelles sont, selon vous, les raisons de son succès ?

Beaucoup de vapoteurs ont adopté le Relax et en ont fait leur all day. Le Relax est un liquide très bien équilibré, les différentes saveurs se mélangent sans que toutefois l’une l’emporte sur l’autre. Nous avons eu de nombreux témoignages d’anciens fumeurs sur le fait que le Relax a été LE produit qui leur a permis d’arrêter définitivement la cigarette. Nous sommes très fiers d’avoir pu contribuer ainsi à l’arrêt du tabac pour tous ces vapoteurs.

Son procédé de fabrication ou sa recette a-t-il changé ?

La recette est identique depuis presque 8 ans. Nos fournisseurs de matières premières sont restés les mêmes. Seul le conditionnement a changé pour permettre de rester en conformité avec les différentes législations survenues au cours des années. Concernant le procédé de fabrication, Eliquid France a beaucoup évolué depuis 2014. Nous avons investi dans plusieurs lignes de conditionnement au fil des années permettant une automatisation de la production et un gain de productivité. Depuis l’année dernière, Eliquid France a également investi dans de nouveaux locaux beaucoup plus grands, le processus de fabrication a été complètement modifié avec l’acquisition d’une doseuse qui garantit ainsi un produit totalement identique à chaque production (système de dosage ultra précis des différents composants du liquide). Nous avons aussi mis en place un contrôle qualité qui n’existait pas il y a 8 huit ans, chaque matière première est contrôlée avant utilisation permettant ainsi une qualité optimum.

Relax, la carte d’identité

  • Nom : Relax.
  • Fabricant : Eliquid France.
  • Date de création : septembre 2014.
  • Origine : France.
  • Saveur : classic blond, café, vanille et cookies.
  • Composition : 50 PG/50 VG.
  • Taux de nicotine : 0, 3 ,6, 12 et 18 mg/ml de nicotine pour les flacons de 10 ml et 10 et 20 mg/ml en sels de nicotine.
  • Disponible : en 10, 50 et 100 ml.
  • Prix publics conseillés en France : 5,90 € (10 ml), 22 € (50 ml), 32 € (100 ml) et 5,90 € (sels de nicotine).

Découvrir l’histoire d’autres e-liquides

L’Enfer Original de la gamme Enfer de Vape 47 par...

  • Publié le 9/11/2023

Découvrez la genèse d’un e-liquide de légende racontée par ses créateurs. Aujourd’hui, le duo fondateur de Vape 47 et son Enfer Original.

Guanabana de Solana par Rodolphe Thellier

  • Publié le 9/08/2023

Rodolphe Thellier, directeur général de Solana Premium E-liquides, dévoile les secrets de la naissance de son mythique Guanabana.

Japurà par Maxime Amato

  • Publié le 5/07/2023

Découvrez la genèse d’un e-liquide de légende racontée par son créateur. Aujourd’hui, Japurà d’e.tasty, avec Maxime Amato.