Vous êtes ici : Vaping Post » Tabagisme » Contrebande de tabac sur Facebook, deux interpellations

Contrebande de tabac sur Facebook, deux interpellations

    Annonce

Dans le Nord, les gendarmes de la petite commune de Clary ont interpellé un couple de quadragénaires, les soupçonnant d’avoir procédé à l’importation de tabac en contrebande. Ils revendaient les paquets sur Facebook.

Ces deux personnes résidant à Ligny-en-Cambrésis auraient ramené régulièrement des paquets de cigarette du Luxembourg pour les revendre au détail par le moyen d’une page Facebook.

Selon les gendarmes, cette technique leur aurait permis d’engranger environ 7 000 euros de bénéfices depuis juin 2017. Une somme de 4 700 euros en liquide a été saisie chez les mis en cause lors de la perquisition. “Une centaine de personnes qui constituait leur portefeuille client” d’après les dires d’une source à la gendarmerie de Clary.

Le couple reconnaît s’être rendu plusieurs fois au Grand Duché dans le but de ramener du tabac mais il nie avoir importé autant de cigarettes. Par ailleurs, il minimise l’usage du célèbre réseau social pour la vente au détail des paquets.

En France, l’importation de tabac est limitée à 4 cartouches pour usage personnel. Une réglementation qui ne semble pas freiner les candidats à la contrebande : “c’est un phénomène qui monte” explique-t-on à la douane.

Annonce