Vous êtes ici : Vaping Post » L'actualité de la cigarette électronique » Bertrand Dautzenberg défend la cigarette électronique au Sénat

Bertrand Dautzenberg défend la cigarette électronique au Sénat

    Annonce

Au cours des consultations préalables à l’examen de la loi de santé, le Professeur Dautzenberg a été invité par la délégation aux droits des femmes à venir s’exprimer au Sénat sur le tabagisme et la santé des femmes.

Chantal Jouanno rassurée

"Dans le mot cigarette électronique il y a électronique, ok, mais ça c'est pas pas dangereux, par contre ..."

Chantal Jouanno “rassurée” après l’audition du professeur B. Dautzenberg

Le 22 juillet la commission des Affaires sociales du Sénat se réunira pour examiner le texte de loi de “modernisation du système de santé”, il sera ensuite présenté en séance publique vers mi-septembre.

Les sénateurs ont mené une série de consultations préalables à l’examen du texte  en commission, qu’ils ont conclue le 9 juillet en recevant l’Aiduce. La délégation de l’association avait été reçue par Alain Milon, Elisabeth Doineau et Catherine Deroche, respectivement président, secrétaire et membre de la commission des Affaires sociales.

Marisol Touraine était auditionnée le 8 juillet. Si elle s’est exprimée à cette occasion sur le tabac, elle n’a pas eu un mot sur la cigarette électronique et son potentiel de réduction des risques.

Plus tôt dans l’année, le Professeur Dautzenberg avait été invité par la délégation aux droits des femmes, présidée par Chantal Jouanno, à venir s’exprimer sur le tabagisme et la santé des femmes.

Le chef du service de pneumologie de l’hôpital parisien de la Pitié-Salpêtrière avait alors pu exposer ses conclusions sur la consommation de tabac en France et chez les femmes en particulier.

C’est au cours de cet entretien que le pneumologue a pris l’initiative d’aborder le sujet de la cigarette électronique. D’après la retranscription publiée par le Sénat ses propos auraient convaincu et rassuré au moins une partie de son auditoire.

Chantal Jouanno s’est dite “soulagée” et “rassurée” alors qu’elle était l’une des premières à s’inquiéter du développement rapide de l’e-cigarette dans l’Héxagone. “Si elle ne constitue pas une porte d’entrée dans le tabac mais au contraire, s’accompagne d’une baisse de la consommation tabagique, nous ne pouvons que nous en féliciter.”

Verbatim de l’audition de B. Dautzenberg

Le texte complet de la longue audition du professeur B. Dautzenberg peut être consulté dans son intégralité. Nous avons choisi ici reproduire les formules les plus directes telles qu’elles ont été rapportées dans la transcription de l’audition. Il faut garder en tête que le professeur s’exprimait devant un parquet de sénateurs.

La responsabilité des politiques

“si le tabagisme est une maladie acquise dans l’enfance, la cause en est l’industrie du tabac ! (…)”

“En tant qu’élus, vous pouvez faire beaucoup plus contre le tabac que tous les tabacologues du monde réunis.”

“Il est (…) incompréhensible que le taux de tabagisme chez les femmes ait baissé de moitié au Royaume-Uni en quarante ans, alors qu’il a presque doublé en France. Seules les différences de politiques peuvent expliquer ce fait.”

(…) il est pour moi incompréhensible que les politiques se mobilisent davantage pour 120 morts de plus sur la route que pour les 5 000 décès supplémentaires de femmes dus au tabac que l’on compte chaque année. Seule l’efficacité du lobby du tabac peut à mon sens l’expliquer.

“Il n’est pas efficace d’essayer « d’empêcher » les adolescents de fumer. Les adolescents acceptent bien les règles mais n’acceptent pas qu’on leur impose d’être non-fumeurs. Il convient donc de poser des règles claires”

Le tabac

“Le tabac doit disparaître et avec lui disparaîtront les bureaux de tabac, comme ce fut le cas des magasins de développement de photographies, aujourd’hui remplacés par des vendeurs de téléphones portables (…)”

“(…) la dépendance tabagique est, dans neuf cas sur dix, une maladie pédiatrique incurable”

“Dès lors que l’individu acquiert une dépendance à l’adolescence, il n’en guérira jamais. Il ne sera jamais un « non-fumeur », mais deviendra, s’il arrête, un « ex-fumeur”

“(…) une étude dont l’auteur est affilié à l’industrie du tabac a quatre-vingt-huit fois plus de chances de conclure à l’innocuité du tabagisme passif.”

Hommes et femmes inégaux face au tabagisme.

“Les femmes sont plus sensibles que les hommes aux campagnes d’information et à l’action politique face au tabagisme et (…) plus sensibles à la prise en charge psychologique du sevrage, alors que les médicaments d’aide à l’arrêt du tabac sont plus efficaces chez les hommes.”

“(…) le tabagisme de l’épouse a peu d’influence sur la rechute tabagique du conjoint. À l’inverse, les femmes dont le mari fume ont plus de risque de rechute.”

“Permettez-moi à présent de dire quelques mots de la cigarette électronique”

“(…) l’expérimentation chez les jeunes s’accompagne d’une diminution du tabagisme.”

“La cigarette électronique a participé à dé-normaliser, voire à « ringardiser » le tabac.”

“Même la cigarette électronique la moins bien fabriquée du monde restera infiniment plus saine qu’une cigarette « bio » ou issue du commerce équitable.”

Il faut “veiller à la pertinence des mesures réglementaires”. L’Union européenne impose “ un volume maximum de 2 millilitres de e-liquide dans le réservoir des cigarettes électroniques, ce qui est largement inférieur à la consommation quotidienne des gros consommateurs.”

“la voie réglementaire et les circulaires sont plus adaptées que les lois car elles sont plus souples et plus flexibles.”

“La cigarette électronique présente l’avantage considérable de permettre un arrêt du tabac sans sevrage, par le plaisir.”

Elle “doit rester attractive pour les fumeurs et il convient de la laisser se développer, tout en surveillant de près ses incidences sur la consommation tabagique.”

“Je me bats constamment pour qu’en France, la cigarette électronique ne soit pas un produit du tabac. L’Association des producteurs français de cigarette électronique [NDLR : la FIVAPE] exclut d’ailleurs l’industrie du tabac de ses membres.”

 

Review Author:Review Date: