Vous êtes ici : Vaping Post » Test cigarette électronique » Kits » Test : Batpack / Joye ECO D16 Kit – Joyetech

Test : Batpack / Joye ECO D16 Kit – Joyetech

    Annonce

La sortie du Batpack Kit de Joyetech aurait pu marquer une nouvelle étape majeure dans l’évolution du matériel de vape, avec une alimentation par deux piles AA classiques. Pas de chance, ce kit est une déception.

Le kit est compact et bien réalisé

À peine la boîte ouverte, c’est la compacité du kit Batpack qui se remarquer en premier. Le clearomiseur est tout petit et la box à peine plus grande que les deux piles AA qui la font fonctionner, on en parlera ensuite.

L’ergonomie est excellente et la prise en main très agréable. L’ensemble est fin, ce qui permet de le glisser confortablement dans un jeans sans être gêné(e), même Travolta aurait pu tourner Grease avec dans sa poche.

Autre atout de ce kit, la réalisation est excellente. La box en particulier est vraiment qualitative. Réalisée en métal, les ajustements sont irréprochables, le bouton de déclenchement n’a aucun jeu dans son logement, la porte du compartiment des batteries non plus. Le clearomiseur est au diapason, ce qui en fait un ensemble vraiment qualitatif.

Un bon point également, la box et le clearomiseur ont une connexion 510 pour les relier, ce qui permet de remplacer l’un ou l’autre par n’importe quel modèle du marché, sous réserve que le diamètre ne change par trop. Un atomiseur en 24 mm de diamètre fait évidemment ridicule sur la box…

Revue technique

Les caractéristiques essentielles du kit Batpack / Joye ECO D16 de Joyetech

Type de matériel kit débutant
Dimensions mod 70, 5 mm sur 37 sur 18
Batterie 2 piles AA Ni-MH rechargeables (en option) ou 2 piles AA classiques
Contrôle température non
Diamètre max. de l’atomiseur 24,5 mm
Écran non
Matériaux de la box corps en alliage de zinc et pin en laiton
Matériaux du clearomiseur corps en acier, réservoir en Pyrex et pin en acier
Dimensions du clearomiseur 16,5 mm sur 43
Contenance 2 ml
Remplissage par le haut, en dévissant le top cap
Arrivée d’air par le haut, réglable
Matériaux du clearomiseur corps en acier, réservoir en Pyrex et pin en acier
Résistances BFHN en 0,5 ohm
Drip tip propriétaire
Poids du kit 88 g
Couleurs disponibles doré, vert/violet, vert, rouge/or, noir/bleu, bleu foncé/rose

Le coffret comprend

Batpack / Joye ECO D16 Kit (x1), clearomiseur (x1), batterie (x2), résistances (x2), mode d’emploi (x1)

La Batpack est facile

L’utilisation de la box est aussi simple qu’on puisse faire. 5 clics rapides sur le bouton de déclenchement pour l’allumer ou l’éteindre, et appuyer pour vaper. Au moins, vous ne risquez pas une crampe aux neurones pour utiliser ce kit et c’est un excellent point pour le public auquel ce kit se destine : les nouveaux vapoteurs.

Une LED juste à coté du clearomiseur indique le fonctionnement de la box, ainsi que le niveau des piles par son clignotement plus ou moins rapide. Et cela fait effectivement bizarre de parler de “piles” plutôt que d’accus !

Deux piles ou accus AA

La grande particularité de ce kit est bien sûr de fonctionner avec deux piles AA, les piles classiques qu’on trouve facilement même dans la plus petite épicerie au fin fond du monde.

Du moins, le kit peut fonctionner avec des piles alcalines classiques, parce qu’il a tout de même une bien meilleure autonomie avec des accus AA rechargeables. L’option piles classiques est à garder en dépannage, ce qui n’en fait pas moins un atout appréciable.

Le kit est livré avec deux accus AA de 2100 mAh,  qui permettent de tenir la journée sans problème. Il faut par contre disposer d’un chargeur externe, la box ne le fait pas mais on en trouve partout pour quelques euros.

Pour arriver à faire fonctionner la résistance avec une source d’énergie aussi faible, la box régule la tension moyenne à 2 V, ce qui associé à une résistance de 0,5 ohm permet de délivrer environ 8 W suffisante pour une vape en inhalation indirecte.

Le clearomiseur est peu pratique

Le clearomiseur ECO D16 du kit Batpack est relativement classique dans sa conception globale. L’installation des résistances est facile, il suffit de les visser sur la base. Il faut par contre également retirer le réservoir en pyrex pour le faire, ce qui impose que celui-ci soit vide. L’aspect fonctionnel perd un point.

L’arrivée d’air se fait par le haut, par deux petites ouvertures juste à la base du drip tip. Celui-ci étant assez court, on a vite fait de poser les lèvres sur les arrivées d’air, ce qui les bouche bien entendu. Il faut donc vaper soit en posant juste le bout du drip tip sur les lèvres, soit en tournant le kit pour que les arrivées d’air soient parallèles aux lèvres pour que les ouvertures restent libres. Et un autre point de perdu pour le fonctionnel.

Enfin, le flux d’air est un peu trop aérien pour une inhalation indirecte agréable, et n’est pas réglable. Un flux d’air plus restrictif aurait également peut-être permis de compenser certaines lacunes des résistances.

Les résistances sont… nulles

Le gros, gros point faible de ce kit, ce sont les résistances. Et c’est fâcheux, compte tenu du fait que c’est elles qui produisent la vapeur, et la vapeur est un peu ce que l’on cherche quand on vape.

Leur premier défaut est de manquer cruellement de hit. La production de vapeur est correcte, le rendu des saveurs également, mais la sensation en gorge est faible. Joyetech précise effectivement qu’il faut utiliser ce kit de préférence avec des taux de nicotine élevés ou des sels de nicotine, ce que je confirme. Je vape habituellement en 2 mg/ml de nicotine, et avec ce kit le 6 mg/ml me donne une sensation équivalente à mon habitude.

Du coup, pour ceux qui ont besoin de la sensation d’un 18 mg/ml… il est impossible de l’avoir. Et là, c’est ballot pour un kit qui se destine aux nouveaux vapoteurs.

Ces résistances sont pour finir catastrophiques avec les liquides trop faiblement chargés en glycérine végétale. Avec du 75 % PG / 25 % VG, c’est tout simplement ridicule. La résistance se noie à peine le réservoir rempli. Cela ne fuit pas, puisque l’arrivée d’air se fait par le haut, mais c’est une piscine à l’intérieur. La résistance n’arrive plus à évaporer quoi que ce soit, et on n’obtient rien de plus que des glouglous à l’aspiration. Grotesque.

Cela va mieux avec les liquides en… 20 % PG / 80 % VG. Ce qui correspond en général à des liquides prévus pour les kits avancés, avec une inhalation directe et des puissances de vape conséquentes. Donc des liquides le plus souvent indisponibles au-delà de 6 mg/ml de nicotine, qui donnent avec ces résistances l’impression de vaper en 2 mg/ml.

Bref, pour un kit débutant, on est complètement à côté de la plaque. On peut certes remplacer le clearomiseur par un autre modèle, comme un GS basal par exemple. Sauf que les résistances de tous les autres modèles sont prévus pour une tension de 3,7  V, et ne sortiront presque rien sur la box Batpack.

En résumé

On aime

  • La qualité de réalisation
  • L’ergonomie
  • Les accus AA !

On n’aime pas

  • L’arrivée d’air du clearomiseur
  • Les résistances !
  • Le manque de hit

Conclusion

2 /5
 

Le kit Batpack / ECO D16 est remarquablement bien réalisé, très compact et facile à utiliser. Son alimentation par deux accus ou piles AA est un réel atout, même si elle impose de recharger les accus séparément. Par contre, la vape avec ce kit manque vraiment de sensation en gorge, et ne pourra satisfaire ceux qui ont besoin du hit d’un 18 mg/ml de nicotine. La tendance ridicule des résistances à fuir avec tous les liquides de moins de 80 % de VG achève le tableau, et je ne vois pas vraiment à qui on pourrait conseiller le Batpack.

 

Le Batpack / Joye ECO D16 Kit de Joyetech en images

Les derniers articles sur la marque Joyetech

Actu : RFC Riftcore Duo RDA – Joyetech

  • Publié le 11/05/2018

Avec le RFC Riftcore Duo RDA, Joyetech présente un atomiseur qui fonctionne sans résistance. On vous en dit plus tout de suite ! Joyetech tease à mort L’Altus de Guo …

Actu : eVic Primo Fit 80W / Exceed Air Plus Kit – Joyetech

  • Publié le 9/05/2018

Avec l’eVic Primo Fit, Joyetech dévoile une version réduite de l’eVic Primo Mini qu’elle associe avec l’Exceed Air Plus pour créer un kit au format mini destiné aux vapoteurs débutants …

Test : Exceed Edge – Joyetech

  • Publié le 20/04/2018

Dans la catégorie des pods, l’Exceed Edge de Joyetech joue plutôt dans la catégorie poids lourds. Il offre une excellente autonomie, une fabrication solide et une vapeur très agréable en …

Mais aussi :


 

Pour ne rien manquer de l’actualité de la vape, rejoignez les 6 500 abonnés à notre newsletter et recevez chaque semaine nos derniers articles !

Name of Reviewed Item: Batpack / Joye ECO D16 Kit - Joyetech Rating Value: 4.5 Image: https://fr.vapingpost.com/wp-content/uploads/2018/04/Couverture-joyetech-batpack.jpg Review Author:Review Date: