Vous êtes ici : Vaping Post » Test cigarette électronique » Kits » Test : Zen Pipe – VapeOnly

Test : Zen Pipe – VapeOnly

Le matériel pour vapoter n’est pas uniquement constitué de mods ou de box. Certains fumeurs aiment utiliser une pipe et il faut bien reconnaître qu’il n’existe pas beaucoup d’alternatives lorsque l’on souhaite passer au vapotage. Cela pourrait enfin changer grâce à la société VapeOnly qui nous propose une e-pipe qui respecte l’objet en soit, et non un mod déguisé maladroitement comme cela est malheureusement trop souvent le cas.

Imiter l’objet

Lorsque l’on est fumeur, utiliser une pipe n’a rien à voir avec une cigarette. Il y a avant tout l’objet en lui-même qui peut être constitué de différents matériaux, allant du chêne à l’érable en passant par l’olivier, mais aussi sa forme et ses dimensions, courte pour une fumée chaude, avec un bec droit ou courbé suivant l’aspect que l’on affectionne et le tirage voulu, ou avec une taille de foyer différent suivant la quantité de tabac souhaitée.

Et puis, il y a le rituel. On ne peut pas fumer la pipe quand on fait de la mécanique ou durant les deux minutes de pause au travail. Le fumeur de pipe se pose, sort les accessoires nécessaires pour la préparer, choisit son tabac en fonction du moment, et fume dans l’environnement qui lui convient.

Vapeonly n’en est pas à sa première e-pipe. Leur catalogue comprend déjà la troisième version de la Vpipe, une pipe à bec droit avec un accu en 18350, la Zen Pipe embarquant pour sa part un accu au format 18650. Ces deux e-pipe reprennent les principales caractéristiques d’une véritable pipe, offrant ainsi une excellente alternative à tous ceux qui souhaitent se mettre au vapotage et se détourner des méfaits du tabac.

La Zen Pipe

La Zen Pipe est livrée dans une boîte assez volumineuse. À son ouverture, on découvrira l’objet tant convoité qui est juste magnifique. Au premier regard, la zen pipe est impressionnante, notamment au niveau de son foyer, mais nous y reviendrons un peu plus loin, et surtout, elle est esthétiquement très proche d’une vraie pipe.

En dessous se trouvent quelques accessoires qui font plaisir : un support tout en bois pour poser la pipe, un sachet de joints, une résistance de rechange, deux accus Samsung INR 18650 25R et un chargeur simple accu avec son câble alimentation en USB.  Nous avons là une boîte vraiment complète, il n’y aura rien à acheter en supplément pour l’utiliser mise à part du liquide bien entendu.

La Zen Pipe se veut aussi belle qu’une vraie pipe et simple d’utilisation. À ce titre, elle est essentiellement constituée de bois de rose, ne possède aucune vis, il n’y aura pas besoin d’outils pour son entretien. Son galbe est agréable avec son bec en col de cygne, et si son foyer est effectivement de bonne dimension, c’est pour pouvoir accueillir l’accu qui forcément prend quand même un peu de place. Pour placer cet accu, il suffit de tourner d’un quart de tour le capot situé au-dessus du foyer en s’aidant du léger relief sur sa partie dorée. Le capot possédant une plaque translucide et perforée de quatre trous pour le dégazage, en le remettant avec l’accu, on pourra apercevoir trois clignotements rouges, grâce à deux petites LED qui se trouvent à l’intérieur du foyer, et qui indiqueront que l’e-pipe est prête à fonctionner.

En tirant le bec qui est maintenu par deux joints, on découvre l’atomiseur. Il est constitué d’une base avec un réglage d’air, d’une résistance, d’un réservoir en Pyrex de 2 ml et d’une cheminée / top cap. Le seul petit défaut de ce réservoir sera d’avoir assez peu de contenance, et comme il sera caché par le bec, il faudra régulièrement enlever ce dernier pour vérifier le niveau de liquide restant afin d’éviter d’endommager la résistance.

Bien que la Zen Pipe ne possède aucun réglage, elle est cependant dotée de certaines fonctions de sécurité. Elle est ainsi protégée contre l’inversion de polarité, les courts circuits de l’accu et de la résistance, contre le niveau de charge de l’accu trop bas en coupant l’alimentation aux environs de 3,3 V et lorsqu’elle est utilisée plus de 10 secondes d’affilé. Que demander de plus ?

Revue technique

Caractéristiques essentielles de la Zen Pipe de chez Vapeonly :

  • Dimensions : 120 × 45 × 158 mm
  • Poids : 170 g
  • Matière : bois de rose, Pyrex et laiton, pas d’information pour le bec
  • Batterie : 18650
  • Utilisation automatique en aspirant (auto flow)
  • Capacité du réservoir : 2 ml
  • Résistance acceptée : Série vAir-P de chez Vapeonly

La boîte contient :

  • Une Zen Pipe
  • Une résistance de 0,5 Ohm prémontée et une deuxième de 1 Ohm
  • Un chargeur d’accu
  • Un câble USB pour le chargeur
  • Deux accus Samsung INR 18650 – 25R
  • Un support pour la Zen Pipe
  • Une pochette de joints
  • Un manuel d’utilisation en Anglais et en Chinois

Les résistances

La Zen Pipe est livrée avec deux résistances : une de préinstallée en 0,5 Ohm, et une deuxième en supplément d’une valeur de 1 Ohm. La Zen Pipe ne possédant pas de réglage, elle rentre donc dans la catégorie des mods mécaniques, la vape obtenue dépendant de la valeur de charge de l’accu. Le choix des résistances de 0,5 et 1 ohm est donc tout à fait judicieux, ces valeurs étant appropriées et sécurisantes par rapport aux accus fournis, et qui respecteront parfaitement la fameuse loi d’Ohm. Les sensations seront différentes en fonction de la résistance installée : avec celle de 0,5 Ohm, la priorité sera d’avoir un peu plus de vapeur, mais un peu moins d’autonomie, et avec la résistance à 1 Ohm, les saveurs seront un peu plus présentes, mais il y aura un peu moins de vapeur tout en gagnant en autonomie. Enfin ça c’est la théorie, car malheureusement, je n’ai pas eu le plaisir de vérifier…

Les résistances sont des vAir-P de type BDC (Bottom Vertical Coil), propres à la marque du fabricant. Impossible de savoir si elles peuvent être remplacées par d’autres similaires comme avec celles d’Aspire qui étaient compatible avec d’anciennes versions de résistances sur la Vpipe, ou peut être Eleaf avec qui Vapeonly avait collaboré par le passé.

Et c’est fort dommage, car avec ma chance habituelle, j’ai justement eu un petit problème avec celle de 0,5 Ohm qui était déjà en place. Avant de remplir le réservoir, je voulais voir comment était le tirage, et à la première aspiration, pas le moindre flux d’air. Je démonte l’atomiseur, vérifie le réglage des airflows, remonte le tout, et toujours rien, pas la moindre petite brise. En remplaçant cette résistance par celle à 1 Ohm, l’aspiration était possible. C’est finalement en comparant les deux résistances que j’ai constaté que sur celle à 0,5 Ohm, celle qui ne fonctionnait pas, qu’elle n’était tout simplement pas percée à sa base pour le passage d’air. Forcément qu’elle allait beaucoup moins bien marcher comme ça… J’espère que mon cas est isolé, car avant même de vapoter, jeter une résistance défectueuse n’est pas très agréable.

Le remplissage

Pour remplir le réservoir, il suffit de retirer l’atomiseur pour mieux le manipuler, puis de dévisser le réservoir (avec le top cap) d’une main en tenant  la base de l’autre. Pour le remplissage, il faudra s’arrêter au niveau de la collerette de la cheminée. Le remontage se fait sans problème, le pas de vis est de qualité. Dès que l’atomiseur est remis à sa place, on peut apercevoir quelques petites bulles remonter à la surface, la résistance s’imbibant parfaitement.

Vaper avec la Zen Pipe

L’utilisation de la Zen Pipe se fait naturellement : il suffit juste d’aspirer pour obtenir une bouffée, le fonctionnement est entièrement automatique et il n’y a pas de bouton de feu. Ce système existait déjà lorsque j’ai commencé la vape il y a quelques années, et fonctionne toujours aussi bien. Je regrette presque qu’il ne fût pratiquement jamais exploité davantage de nos jours.

Dès que l’on aspire, le couvercle du capot de batterie s’illumine en rouge, simulant la combustion du tabac, et après avoir aspiré, cet éclairage s’estompe progressivement. L’effet est garanti et je me rappelle de cette particularité sur ma Cilex One.

Pour un vapoteur comme moi, plutôt habitué à utiliser des atomiseurs reconstructibles en inhalation directe, la vape délivrée par la Zen Pipe est… un gros retour en arrière. Le tirage est serré, et impossible de vapoter autrement qu’en inhalation indirecte. Ne pouvant juger la résistance de 0,5 Ohm pour la raison invoquée précédemment, c’est donc uniquement avec celle d’1 Ohm que j’ai dû faire ce test.

Pour être franc, je dois bien avouer que la vape délivrée par la Zen Pipe est agréable et pleine de sérénité. Les saveurs sont vraiment très bonnes, la vapeur est quand même significative même si la Zen Pipe n’est pas destinée à délivrer de gros nuages, et légèrement tiède. Seule petite gêne, mais c’est parce que je ne suis pas habitué à la pipe, je suis sans arrêt en train de chercher où la poser, son socle étant forcément là où je ne suis pas. Pourtant, elle peut parfaitement reposer sur le côté sans qu’il n’y est la moindre fuite, et je dois être traumatisé par mes atomiseurs qui, lorsqu’ils sont dans cette position, en profitent pour laisser s’échapper le précieux liquide…

À noter également qu’avec mon liquide en 40PG/60VG, je n’ai jamais eu de problème d’alimentation. Peut-être qu’un liquide dosé à plus forte concentration de VG pourrait avoir du mal à passer, car les trous d’arrivée de liquide ne sont quand même pas bien larges.

Bien que le réservoir ne contienne que 2 ml, avec la résistance à 1 Ohm, l’autonomie est tout à fait correcte. C’est sûr qu’il ne sera pas pas possible de vapoter une demi-journée sans refaire le plein du réservoir, mais cette opération étant très simple, cette faible contenance n’est pas finalement très pénalisante. À noter également que l’atomiseur ne fuit absolument pas, même en position horizontale, mais occasionne cependant un léger phénomène de suralimentation (glouglou) lorsqu’il reste dans cette position un certain temps, disparaissant rapidement après quelques bouffées.

Une diffusion confidentielle

La Zen Pipe est vraiment un très bon kit pour se mettre au vapotage. Le seul écueil, est qu’il faut déjà s’en procurer une et ce n’est pas gagné, car même en Chine où elle est produite, le marché brille par son absence. Mis à part contacter directement Vapeonly sur leur site, je ne vois pas d’autre solution et j’ignore pourquoi cette excellente pipe est si peu diffusée. Probablement la loi de l’offre et de la demande, mais elle mériterait pourtant largement sa place sur les étals.

En résumé

Points positifs :

  • Son design respectant les caractéristiques d’une vraie pipe
  • Sa qualité de fabrication
  • La restitution des saveurs avec la résistance de 1 Ohm
  • La qualité des matériaux employés
  • Son utilisation automatique
  • Son packaging très complet avec tout de fourni sauf le liquide
  • Les deux accus Samsung inclus, d’excellente qualité (et non pas de vagues accus sans nom)

Points négatifs :

  • Sa non-disponibilité ailleurs que chez VapeOnly (pour l’instant)
  • La résistance de 0,5 Ohm défectueuse (en espérant que je sois le seul)
  • Seule l’inhalation indirecte est possible

Conclusion

Notre note : 4,5/5. La Zen Pipe est une excellente solution pour les fumeurs de pipe qui envisagent passer à la vape, et qui souhaitent conserver le plaisir d’avoir une pipe dans les mains plutôt qu’une de ces box ou mod qui sont bien loin de l’esprit voulu. J’avoue avoir eu un peu de mal au début à changer mes habitudes de vape pour réaliser ce test, mais je me suis surpris à prendre finalement un certain plaisir à vapoter avec. Il faut bien avouer que cette Zen Pipe est plaisante, jolie, et remplie parfaitement ce pour quoi elle est destinée. Seule son acquisition (et son prix?) sera un peu problématique, et c’est un peu dommage, car elle le mérite.

Zen Pipe en images

Name of Reviewed Item: Zen Pipee Rating Value: 4.5 Image: https://fr.vapingpost.com/wp-content/uploads/2017/08/zenpipe-ft.jpg Review Author:Review Date:
  • lechel

    Superbe objet de vapote. Merci de nous le faire découvrir .
    C’est original et ça a une sorte de beauté intrinsèque : oui, ça change des moches tubes droits des kits d’entrée de gamme, ça change des inévitables machins carrés des boxs surmontés de leur prévisible , fonctionnel mais inesthétique clearo, et c’est bien !
    Je verrais bien l’objet sur mon bureau le soir, moi….. Seuls les 2ml de contenance me déçoivent quelque peu.

    Maintenant comme vous j’attends non sans impatience un distributeur pour ici, j’espère non sans crainte un tarif qui rende ce bel objet sinon bon marché du moins à peu près accessible .
    Et j’espère qu’à son arrivée souhaitée sur notre marché cette epipe saura prendre en charge quelques-unes des résistances de qualité que l’on trouve sur le marché plutôt que ces résistances exotiques qui forcément seraient difficiles à réapprovisionner .
    SVP, tenez-nous au courant d’une éventuelle commercialisation !

  • Cirptak El Izba

    Et le bec de pipe ?… Cette pipe est lourde comme la vapeOnly 1 et 2. J’ai massacré une fortune en becs de pipe, vulgaire matière plastique, qui se rongeaient rapidement. Fumeur de pipe, je la tiens entre les dents, gardant les mains libres pour… travailler. C’est l’avantage d’une pipe automatique par rapport à celles avec un “bouton de feu”, où une main est monopolisée en permanence. Une pipe ne peut être fumée seulement dans un fauteuil pour lire ou regarder la TV, mais doit pouvoir servir dans une vie active. Et quand on voit le prix des becs de rechange, j’espère que maintenant, ces becs de pipe sont de meilleure qualité avec un autre alliage plus résistant. Merci de votre lecture et attention.