Vous êtes ici : Vaping Post » Test cigarette électronique » Pods » Test : Xros 2 – Vaporesso

Test : Xros 2 – Vaporesso

  • Par , le 1/09/2021 à 10h51
    Annonce
  • Le Petit Vapoteur
  • Pulp Liquides
  • Innokin
  • Vaporesso
  • Point de vape
  • Geekvape
  • Jwei Eleaf

Après le succès de Xros et du Xros Mini, le fabricant chinois Vaporesso surfe sur la vague des pods avec un nouveau modèle, le Xros 2. Quelques petits changements ont été apportés pour rendre ce petit pod facile à vivre.

Un pod simple et efficace

Le Xros 2 évolue. Avec une batterie un peu plus importante de 1000 mAh au lieu de 800 mAh pour le premier modèle, le pod est toujours aussi compact. Facile à utiliser, sans aucun réglage, il propose une vape directe restreinte ou indirecte assez serrée.

Caractéristiques techniques

Dimensions du pod112,2 x 23,4 x 13,5 mm
Poids du pod g
ChargeUSB-C
batterie1000 mAh
Plages d'utilisationautomatique
Capacité du réservoir2 ml

Le coffret comprend :

  • Pod
  • Réservoirs
  • Cordon USB
  • Mode d'emploi

Simple évolution

Le Xros 2 est dans la lignée de son aîné. Il est visuellement très proche, au point d’être, presque inchangé avec le premier modèle. Les LEDS sont présentes en bas du pod pour indiquer le niveau de batterie au lieu d’une lumière unique sous le bouton de déclenchement pour le premier modèle. C’est discret, bien intégré et surtout plus visible que sous le fire. La batterie est un peu plus conséquente en gardant son format compact. La recharge se réalise via un port USB-C.

Le bouton de déclenchement est situé sur une tranche du Xros 2. De taille correcte, il tombe naturellement sous le doigt. Selon les préférences individuelles, il est possible de produire de la vapeur en inhalant ou en appuyant sur le bouton. En déclenchement automatique, nous n’avons pas observé de latence dans la production de vapeur.

Le réglage du flux d’air est tout aussi simple. Une fente permet d’apporter plus ou moins d’air à la résistance pour obtenir un tirage qui passe d’une sensation directe (directement dans les poumons) restreinte à un tirage plus serré de type indirect (bouche puis poumons comme une cigarette de tabac). C’est idéal, surtout avec les deux cartouches fournies dans la boite qui correspondent à ces deux ressentis.

Direct ou indirect

La cartouche qui renferme la résistance se loge sur le sommet du corps. Elle tient parfaitement, sans le moindre jeu grâce à deux aimants puissants. Seule ombre au tableau que nous regrettons : l’aspect jetable de la cartouche. Au niveau écologique, on a déjà trouvé plus pertinent. D’un autre point de vue, pour des débutants, cela peut être plus facile à utiliser : on remplit et quand la résistance se dégrade, on la change par une neuve, sans résidu d’e-liquide.

L’accès au remplissage ne pose aucune difficulté. En tournant légèrement l’embout buccal, on accède au trou destiné à cet effet. On privilégie les embouts de flacons fins pour un plus grand confort d’utilisation. La cartouche a une capacité de 2 ml. Cohérente avec le format du pod et le type de tirage qu’il propose.

Deux résistances sont fournies dans la boite. La première d’une valeur de 0,8 ohm pour un tirage direct restreint. La seconde, d’une valeur d’1,2 ohm pour un tirage indirect. Il est possible d’obtenir un tirage indirect avec la cartouche de 0,8 ohm en fermant quasi complètement l’arrivée d’air. Avis aux amateurs de MTL un peu punchy. Les saveurs sont très bien restituées. La résistance de 0,8 ohm est en mesh. Elle est idéale pour des saveurs fruitées pour un ressenti de vapeur froide. La résistance d’1,2 ohm est en fil résistif plus classique et s’exprime pleinement avec des liquides classic ou gourmands.

En résumé

On aime

  • Compacité
  • Double déclenchement
  • Qualité de la vape
  • Tirage serré ou plus aérien

On n’aime pas

  • Cartouches jetables

Conclusion

4,2 /5

Le Xros 2 est une évolution du premier modèle. De petits détails ont été pensés pour rendre ce pod encore plus pratique à vivre au quotidien sans jamais être déçu ou submergé par une multitude de réglages. La vapeur est de bonne qualité pour un tirage serré ou pour commencer à produire quelques petits nuages.

Le Xros 2 en images

Cet article a plus de 10 jours, les commentaires sont donc fermés. Merci de votre compréhension.