Vous êtes ici : Vaping Post » Test cigarette électronique » Atomiseurs » Test : VapeSnail – Atmizone

Test : VapeSnail – Atmizone

    Annonce

Atmizoo est déjà de retour ! En conclusion – provisoire – d’une période extrêmement créative, le modeur grec propose le VapeSnail, un atomiseur dédié à la Billet Box. Il aurait pu s’agir d’une V2 du VapeShell, mais non : tout y est nouveau et améliore un atomiseur déjà excellent. 

Pour Billet Box exclusivement (ou presque)

Il y a encore quelques mois, nous aurions pu écrire que le VapeSnail est un atomiseur exclusivement réservé à la Billet Box. Mais, entre temps, d’autres modèles sont apparus, compatibles avec le Boro Tank de la BB. Ce qui fait que nous devons à présent écrire : attention, le VapeSnail est destiné uniquement aux mods compatibles avec le Boro Tank. 

J’ai déjà eu largement l’opportunité de dire à quel point j’étais fan d’Atmizone, et le VapeSnail ne m’entraînera, encore une fois, pas sur le chemin de la guérison. C’est simple, il s’agit, à ce jour, du meilleur atomiseur reconstructible pour Boro Tank, devant tous les autres, y compris le VapeShell, dont il pourrait être une V2, mais nous verrons que ce n’est pas le cas. 

La solution qu’Atmizoo a privilégiée pour proposer un atomiseur pour Boro Tank est surprenante, mais finalement assez peu quand on connaît la propension des grecs à penser “en dehors de la boîte”. Plutôt que d’essayer de composer avec le Boro, et bien, on n’a qu’a s’en débarrasser. 

Et c’est ainsi qu’on se retrouve avec un atomiseur complet, tank et plateau, qui viendra mettre au chômage votre réservoir habituel pour Billet Box. Le plateau est un bloc qui vient s’encastrer sous le tank, comme le DotShell. 

Caractéristiques techniques

Diamètre24 mm
HauteurNC
Contenance4.8 ml
Poids90 g
RemplissageFrontal
Type de montageMono coil
Plateau de montageDouble post
Plage d'utilisation10 - 35 watts
Arrivée d'airPar le dessous
Drip TipNon concerné
MatériauxSS316, SS304, PEEK, PETG

Le coffret comprend :

  • Réservoir de rechange
  • Pièces de rechange
  • Outil
  • Mode d'emploi
  • Goodies

Une dotation à la Atmizoo

Comme les dernières créations Atmizoo, le VapeSnail offre un panel de vape impressionnant, allant du MTL le plus serré au DL le plus ouvert, grâce à un système de pins d’airflow interchangeables, et de réducteurs qui viennent se fixer dans les tubes pour le MTL. Neuf diamètres sont disponibles, allant de 1 à 3,5 mm. 

Non, inutile de chercher ces tubes en option : ils sont fournis dans la boîte. Atmizoo avait habitué ses clients à une dotation riche. Mais là, ils se surpassent : outre les pins d’airflow, 8 plus 1 installé, vous trouverez également un petit outil pour les dévisser (nous y reviendrons), une base 510 pour visser le plateau sur un testeur ou un mod, des pièces détachées, un mode d’emploi, et des petits tampons en coton (ça aussi, nous y reviendrons). À l’intérieur du VapeSnail, déjà installé, vous trouverez également un réducteur de cheminée que vous pouvez facilement ôter. Rassurez-vous : il restait assez de place pour également y glisser l’atomiseur proprement dit, mais tout juste. 

Jeu de construction à la grecque

Une fois n’est pas coutume, je vais insister sur un point : lisez le mode d’emploi. Vraiment. Enfin, l’essentiel est dans cette revue, mais gardez le mode d’emploi. 

La première chose que vous remarquez, c’est le petit caoutchouc sous le VapeSnail, qui contient un minuscule tampon en coton. C’est le dispositif anticondensation. Il s’avère plutôt efficace à l’usage, même si il a des limites. Comme l’expliquaient les modeurs eux-même : “on fait ce qu’on peut, mais les miracles, c’est dur”

Le tube d’airflow, vissé sous l’atomiseur, sert aussi de contacteur et il est ajustable. En utilisant le petit outil fourni dans la boîte, vous pouvez le régler afin que l’atomiseur touche le minuscule contacteur mal fichu et ridicule de la Billet Box. En y allant doucement : il faut laisser un espace entre le haut du tank et la box, sous peine d’avoir de la condensation. 

Mais ceci a une autre utilité : vous pouvez changer l’airflow par dessous, sans toucher à votre montage. Une astuce ergonomique, et parler d’ergonomie, quand il s’agit de la Billet Box, revient à faire homologuer un miracle. 

Ensuite, le plateau est simple. Il propose deux posts, un de chaque côté, de la place pour faire un montage assez complexe, et deux rails de guidage pour poser une tige qui sert de guide pour le placement de votre résistance. Le coton se positionne dans deux emplacements prévus à cet effet, et se dose facilement. 

Une fois votre montage fait, il suffit d’insérer le plateau dans le tank, et voilà. Lequel tank est entièrement démontable : la cheminée peut en être sortie, en poussant par dessus, pour un nettoyage complet. En parlant de la cheminée, attention, le réducteur y est déjà préinstallé. Là encore, il se retire simplement, en poussant par le dessus. Quand je dis attention, c’est juste que si vous vous précipitez pour faire un premier montage, l’airflow préinstallé est destiné au DL alors que le réducteur est fait pour du MTL : le résultat n’est pas concluant. Enlevez le réducteur ou changez d’airflow en fonction de ce que vous désirez tester en premier. 

Le tank en lui-même est fait d’un plastique évolué, qui ne bouge pas quelles que soit ses sollicitations : citron, cannelle, banane, tout y est passé sans qu’un seul craquer de tank habituel ne vienne le faire ne serait-ce que frémir. Il se remplit par la façade, grâce à un trou obturé par un bouchon de silicone. Un conseil : n’ouvrez jamais ce bouchon quand l’atomiseur n’est pas dans la box. Ou prévoyez un moment pour le remettre en place. 

Et le rendu ?

Atmizone s’est fait le spécialiste des atomiseurs saveurs, même avec un tirage très aérien. DotShell, Creek, Tripod, leurs dernières productions en date n’ont pas fait varier cette constante. Inutile de dire qu’on attendait le VapeSnail au tournant. 

C’est bien un Atmizoo, rien de plus à dire. En prenant le temps de le domestiquer et d’essayer ses possibilités, vous trouverez le montage parfait pour vos liquides préférés. Avec une vape qui offre une balance parfaite entre rendu global et découpage des saveurs, le VapeSnail ne va pas vous faire redécouvrir vos liquides, mais va vous rappeler pourquoi vous les aimez.

En résumé

On aime

  • Dotation extrêmement fournie
  • Ergonomique (un mot nouveau à chercher dans le dictionnaire pour les possesseurs de Billet Box)
  • Rendu superbe
  • Aussi à l'aise en tirage serré qu'en aérien
  • Saveurs excellentes
  • Finitions impeccables

On n’aime pas

  • Un jour, je trouverais du mal à dire d'Atmizoo. Ce sera l'heure des loups et des boucliers fracassés. Mais ce jour n'est pas encore arrivé.

Conclusion

5 /5

Le VapeSnail d'Atmizone est, à ce jour, le meilleur atomiseur pour la Billet Box. Non seulement grâce à son rendu, qui fait aussi bien que ses meilleurs concurrents, mais du fait de sa conception intelligente qui offre une excellente ergonomie, mot jusqu'ici quasiment inconnu dans l’univers des Boro Tank. Des finitions comme toujours parfaite, une dotation monstrueuse, à l'aise aussi bien en aérien qu'en serré, il n'y a qu'une seule chose que le VapeSnail ne sait pas faire : décevoir.

Le Vape Snail en images

Les commentaires sont fermés.