Vous êtes ici : Vaping Post » Test cigarette électronique » Box & Mods » Test : Riva DNA 250C – Dovpo

Test : Riva DNA 250C – Dovpo

  • Par , le 12/01/2021 à 19h01
    Annonce
  • Innokin
  • Vaporesso
  • Point de vape
  • Geekvape
  • Jwei Eleaf

Le fabricant chinois Dovpo est devenu le spécialiste des box au chipset de qualité. Leur dernière-née, la Riva, a un aspect classique mais elle est bien pensée. Compacte, remarquablement finie, c’est une box double accu au format 18650 capable de délivrer jusqu’à 200 W.

Classique et sobre

La Riva a un design classique et sans fioriture. Ça change un peu des dernières productions de la marque qui a souvent opté pour l’originalité sans abandonner la sobriété. Mais sous cette apparence presque basique, elle cache un excellent chipset et des matériaux de qualité.

Caractéristiques techniques

Dimensions39,5 x 43 x 80 mm
Poids151 g
Format d'accus2x 18650
Chargemicro USB, charge externe
Puissance maximale200
Diamètre max. de l'atomiseur26
Modes disponiblesWatts, Contrôle température, Replay

Le coffret comprend :

  • Mod
  • Cordon USB
  • Mode d'emploi

Box de qualité

Sur le haut de la box, la connectique est montée sur ressort. Elle est cerclée d’un disque surélevé de 0,2 mm. En vissant son atomiseur, on évite ainsi de rayer le dessus de la Riva. Cette légère surépaisseur ne gâche en rien l’esthétique du setup et ne laisse pas d’écart entre l’atomiseur et la box qui viendrait entacher le rendu visuel. La Riva accepte des atomiseurs jusqu’à 26 mm de diamètre. C’est un bon point, puisqu’elle couvre une grande majorité des produits disponibles bien que la largeur globale de la box aurait permis d’augmenter ce diamètre mais au détriment de la hauteur globale. Enfin, toutes les parties métalliques de la box sont en alliage de zinc qui offre légèreté et résistance.

Le système de trappe à accus est simple mais efficace. Une languette s’emboîte dans une partie réceptrice sur un peu plus de 3 mm de hauteur et 10 mm de largeur. C’est suffisant pour maintenir parfaitement les batteries dans leur emplacement sans risque d’ouverture inopinée. Comme le reste de la box, la trappe est en alliage de zinc. Cela garantit résistance et longévité.

La polarité est indiquée sur la trappe uniquement. Le contraste des couleurs est suffisant pour repérer le sens de placement sans hésitation. Mais en cas d’erreur, la Riva est protégée contre l’inversion de polarité. C’est sécurisé et fiable.

Tout le tour de la box est habillé de cuir véritable dans différentes finitions dont une version effet vieilli comme notre exemplaire. C’est très agréable en main. On retrouve le toucher du cuir épais, un peu moelleux sous les doigts. Le matériau n’est pas glissant et évite la transpiration de la paume à la différence de matière synthétique.

Et performante

Seuls les boutons sont en plastique sur la Riva. Classiquement avec le chipset DNA, on trouve deux boutons de réglages et un de validation. Un port micro-USB est situé tout en dessous et complète la façade de la box. L’intégration, comme souvent chez Dovpo, est excellente.

Le bouton de déclenchement est juste en dessous de l’emplacement de l’atomiseur. Il dépasse d’1,5 mm environ. C’est assez pour un appui sans chercher le fire. Le bouton est suffisamment ferme et un petit “clic” se fait entendre à chaque appui.

L’écran est placé entre le fire et les autres boutons. Il est en couleur et bien visible. Nativement, le chipset sur la Riva est livré dans sa version basique, de couleur bleue. C’est là tout l’avantage du chipset DNA 250C d’Evolv, qui est totalement personnalisable que ce soit visuellement ou dans les menus et autres options disponibles.

Dans les modes, la Riva propose un wattage variable, le contrôle de température et le mode replay. En contrôle de la température, cette fonction permet de définir sa vape idéale et de la reproduire systématiquement à chaque appui. Au-delà des modes disponibles, la qualité des chipsets DNA d’Evolv n’est plus à prouver. C’est probablement l’un des tous meilleurs du marché par la qualité du signal fourni et sa stabilité. Côté vape, il paraît difficile de ne pas apprécier les qualités de la Riva. Elle est solide, superbement bien finie et son chipset est sans faille. Avec des atomiseurs au-delà de 26 mm de diamètre, il faut envisager un autre modèle. La Riva est compacte, bien qu’un peu large mais confortable en main que l’on appuie avec le pouce ou l’index sur le bouton de déclenchement.

En résumé

On aime

  • Qualité des matériaux
  • Chipset excellent
  • Vape ultra personnalisable
  • Compacité

On n’aime pas

  • Limitée aux atomiseurs de 26 mm (mais c'est un détail)

Conclusion

4,9 /5

La Riva DNA 250C de Dovpo est une superbe box aux matériaux de qualité. Solide et légère, elle délivre une excellente vape grâce au chipset DNA 250C d'Evolv. Mêlant cuir et alliage de zinc, sa tenue en main est sans reproche. Elle fonctionne parfaitement avec des atomiseurs jusqu'à 26 mm de diamètre, c'est là sa seule limite.

Le Riva DNA 250C en images

Cet article a plus de 10 jours, les commentaires sont donc fermés. Merci de votre compréhension.