Vous êtes ici : Vaping Post » Test cigarette électronique » Box & Mods » Test : Mod SuiSide Tube – Suicide Mods

Test : Mod SuiSide Tube – Suicide Mods

  • Par , le 25/03/2021 à 16h35
    Annonce
  • Le Petit Vapoteur
  • Pulp Liquides
  • Innokin
  • Vaporesso
  • Point de vape
  • Geekvape
  • Jwei Eleaf

Le Mod SuiSide Tube est un mod mécanique fabriqué par la marque américaine Suicide Mods. Compact et aux finitions exemplaires. Il accepte les accus au format 20700 et 21700. Capable d’accueillir des atomiseurs jusqu’à 30 mm de diamètre, c’est un tube méca réactif destiné aux amateurs de gros nuages.

Un tube bestial

Sous son aspect ramassé, le SuiSide Mod Tube n’en demeure pas moins un mod méca particulièrement réactif. Il regorge de petits détails bien pensés qui le rendent confortable et performant. SuiSide car son switch en forme de languette se situe sur le côté du mod. Un système efficace et facile d’entretien.

Caractéristiques techniques

Dimensions33 x 79 mm
Poids181.5 g
Format d'accus20700, 21700
Chargecharge externe
Diamètre max. de l'atomiseur30
Modes disponiblesMéca

Le coffret comprend :

  • Mod
  • Pièces de rechange

Superbement bien pensé

Le dessus du SuiSide Mod Tube est finement gravé avec le nom du modèle et son numéro de série. La gravure est nette, profonde et participe à l’impression de qualité laissée par le tube. Lorsque l’atomiseur est vissé sur le mod, tout disparait pour plus de discrétion. La connectique est hybride. Le pôle positif est en contact direct avec la batterie. Comme pour tout mod méca, il convient donc d’observer des règles de sécurité indispensable pour que l’utilisateur ne s’expose pas dangereusement. Une valeur de montage en adéquation avec son accu, qui lui, doit être en parfait état est indispensable. L’atomiseur doit avoir sa connectique 510 qui dépasse suffisamment pour être en contact direct avec l’accu. La vape méca a son public et il serait dommage de s’exposer à des risques inutiles en s’autorisant quelques extravagances. Le SuiSide Mod Tube peut accueillir des atomiseurs de 30 mm de diamètre, autant dire la plus grande majorité du matériel disponible pour un mod de ce format.

Le dessous du mod est, lui aussi, gravé par le nom et le logo de la marque. Rien à redire sur ce point qui est parfaitement maitrisé et tout en discrétion. L’habillage du SuiSide Mod Tube est en Delrin, un matériau solide et léger.

À la base du tube, 4 petits trous sont percés. Il ne s’agit pas de trous de dégazage, mais d’orifice qui permettent à l’air de s’évacuer lors de la mise en place de l’habillage autour du mod. L’ajustement est précis entre ces deux pièces, et il serait difficile de replacer la sleeve du mod, sans ce système de perçage. C’est bien pensé et à l’usage parfaitement fonctionnel.

L’originalité du SuiSide Mod Tube est son switch qui est placé le long du tube. En forme de languette, il est maintenu par deux vis à son sommet. Pour les amateurs de personnalisation, des vis supplémentaires dorées sont fournies pour un mod moins contrasté. Le switch est rainuré pour offrir un peu d’accroche lors de l’appui. L’appui demande un peu de fermeté, mais la languette s’assouplit légèrement sur le long court. Notons que le mod n’est pas verrouillable, il convient donc d’être prudent en situation de transport.

Quelle vape

Une fois l’habillage du SuiSide Tube Mod retiré, on accède à un tube en cuivre. À la base du tube, trois joints placés les uns au dessus des autres garantissent la tenue dans la sleeve en Delrin. La tenue est très bonne, aucun risque de voir une partie se séparer de l’autre d’elle-même. Une série de joints supplémentaires est fournie, si toutefois, ils venaient à se dégrader. Le tube cuivré à une épaisseur d’un peu plus de 2, 2 mm.

Le fonctionnement du mod est très simple. Le switch ferme le circuit lorsqu’on appuie dessus et entre en contact avec le tube interne en cuivre. Dès lors qu’il est relâché, le circuit est ouvert et le mod ne produit plus de vapeur. L’espace entre la languette du switch et le tube cuivré est mince mais suffisamment important pour ne pas provoquer de déclenchement sans appui volontaire. Pour certains utilisateurs, le switch peut être un peu trop ferme, mais on s’y fait très rapidement. De plus, la surface de contact sur laquelle on appuie mesure près de 23 mm de haut, c’est confortable !

Le tube en cuivre se visse sur une partie réceptrice en Ultem. Lors de l’entretien, il n’est pas nécessaire de dévisser ces deux pièces, il faut juste nettoyer les zones de contact entre le switch et le tube en cuivre. Sur le long terme, il vaut mieux éviter de trop séparer ces deux parties. Une pièce plastifiée contre une pièce métallique peut être amenée à se dégrader à force de manipulation. La partie en Ultem est vissée sur le haut du tube.

La languette de contact est démontable. Située sur le haut du mod, elle est maintenue par deux vis. Un espace entre les points de vissage et la partie en Ultem fait office de trou pour le dégazage de l’accu. C’est suffisant pour apporter un peu plus de sécurité à l’utilisation du mod.

Deux lamelles de contact sont fournies dans la boîte. Une des lamelles est un peu plus concave en son centre et prolonge ainsi la course pour la production de vapeur. Une option plutôt intéressante qui permet de s’adapter aux envies de chaque utilisateur.

Du côté de la vape, le SuiSide Mod Tube est redoutable d’efficacité. Très dynamique, solide et compact, son utilisation est confortable. Il ne glisse pas dans la main et sait se faire remarquer par son poids et l’épaisseur de ses matériaux. Le switch change des habituels système de déclenchement sous le tube et offre une zone de contact importante. On a presque la sensation d’appuyer sur un fire type bouton d’un mod électro. L’entretien est facile puisqu’il suffit de retirer l’habillage en Delrin et nettoyer les zones de contact. En acceptant les atos de 30 mm de diamètre, le mod s’adapte aux amateurs de gros matériel qui produise du gros nuage. Et le moins que l’on puisse dire, c’est que le SuiSide Mod Tube fait superbement le job en se positionnant comme un modèle haut de gamme mais pour moins de 100 €.

Le SuiSide Mod Tube et le Nightmare RDA 28 mm de Suicide Mods.

En résumé

On aime

  • Format
  • Accepte les atomiseurs jusqu'à 30 mm
  • Format d'accu
  • Deux switchs
  • Réactivité

On n’aime pas

  • Aucun

Conclusion

5 /5

Le SuiSide Mod Tube deSuicide Mods est une superbe réalisation pour tous les amateurs de méca aux gros atos. Hyper réactif et bien fini, le mod est simple d'entretien et ne nécessité pas de démontage spécifique. C'est compact, lourd en main, solide.

Le Mod SuiSide Tube en images

Cet article a plus de 10 jours, les commentaires sont donc fermés. Merci de votre compréhension.