Vous êtes ici : Vaping Post » Test cigarette électronique » Box & Mods » Test : Leto Damasteel – Titanide

Test : Leto Damasteel – Titanide

  • Par , le 22/03/2019 à 17h00
    Annonce

Le Leto Damasteel est une série limitée du Leto 2. Un mod mécanique qui nous a vraiment séduit dès sa sortie. Titanide propose désormais cette version, disons, un rien exclusive.

Un Leto 2

Le Leto Damasteel de Titanide est un Leto 2, que nous avons testé en octobre 2018. Il est en tout point identique à l’exception du matériau utilisé pour le tube.

Les caractéristiques essentielles du Leto Damasteel de Titanide

Type de matériel Mod mécanique
Dimensions 24 x 85,7 mm
Diamètre max. de l’atomiseur 24 mm
Batterie 1 x 18650
Matériaux Titane, inox Damasteel

Le coffret comprend

Leto Damasteel (x1), Re-Fuse V2 (x1), mode d’emploi (x1)

On retrouve donc la partie supérieure en titane avec la connexion 510 hybride. Son filetage sur le tube est toujours aussi fluide et ne souffre pas de se viser sur de l’inox. Le mod est également livré avec un module Re-Fuze V2 qui permet de l’allumer et de l’éteindre en 5 clics mais aussi de bénéficier d’une sécurité habituellement réservée aux mods électroniques. Il n’en reste pas moins fondamentalement un mod non régulé, avec toutes les précautions d’utilisation que cela implique.

La partie inférieure est aussi intégralement reprise du Leto 2. Elle est en titane, le switch est toujours aussi agréable à utiliser et le mécanisme de verrouillage facile et efficace. Si vous utilisez le Leto avec le Re-Fuze V2, vous avez donc le choix entre verrouillage électronique et un verrouillage mécanique, voir les deux si vous êtes du genre à porter une ceinture et des bretelles “pour être sûr”.

Le Damasteel

L’unique différence avec le Leto 2 est donc le matériau utilisé pour le tube, du Damasteel inox à la place du titane. La forme, les dimensions et le logo évidé sont identiques.

Le plus simple pour vous donner une idée est de faire un petit saut sur la page de Damasteel. Leurs aciers standards sont absolument magnifiques, mais ils présentent deux inconvénients pour en faire une cigarette électronique : ils s’oxydent facilement et ils laissent sur les mains une odeur métallique désagréable.

Deux défauts réglés avec leur acier inoxydable, parfait pour notre utilisation donc à un détail près, son extrême difficulté d’usinage et de finition. Il faut une cinquantaine d’heures sur chaque tube pour usiner et révéler le métal.

L’idée de réaliser un mod en Damasteel traîne dans les tiroirs de Titanide depuis la création de l’entreprise ! Mais le procédé inclut également l’utilisation de produits chimiques dont certains sont pratiquement impossibles à se procurer. L’un d’entre eux par exemple est une forme de nitroglycérine, plutôt rare dans les rayons bricolage et un tantinet délicate à manipuler si vous comptez survivre à l’explosion la manœuvre.

Il a donc fallu trouver des solutions alternatives accessibles et un procédé de fabrication pour voir enfin ce rêve devenir réalité. Le métal est livré en barre, et doit être cuit, usiné, révélé et fini selon des procédés que Titanide a dû tester. Ils sont connus pour le Damasteel standard, pour l’inox en plaques pour la coutellerie, mais tout restait à découvrir pour faire des tubes en Damasteel inox. Une recherche de plusieurs années qui vient d’aboutir à une première série de mods.

Seulement 10 exemplaires

Une première série identifiée “SP1” sur le switch, au-dessus du numéro de série qui va de 1 à 10.  Un mod rare, exclusif pour les amateurs de très beaux objets prêts à y mettre le prix. Pour les autres, le Leto 2, qui fonctionne exactement de la même manière, est très loin d’avoir à rougir de sa réalisation ou de ses matériaux, et est sensiblement plus accessible. En ces temps de crise, on peut bien se résigner à se contenter du haut de gamme, n’est-il pas ?

En résumé

On aime

  • Le design
  • La légèreté
  • La qualité de réalisation
  • L’option 510 / Re-Fuse V2
  • Le switch agréable et verrouillable
  • L’excellente conductivité
  • Le Damasteel !
  • Le prix, aussi contenu qu’il puisse l’être

On n’aime pas

  • Le prix, forcément élitiste tout de même

Conclusion

5 /5
 
Le Leto Damasteel de Titanide fonctionne aussi bien et est aussi agréable à utiliser qu’un Leto 2. Et pour cause, il lui est identique au matériau du tube près. Le Damasteel inox est magnifique, et sa difficulté d’usinage et de finition en font un mod exceptionnel loin de la portée de la plupart des bourses. Un très bel objet, preuve du savoir-faire et de la passion qui anime le fabricant de Saint-Étienne.
 

Le Leto Damasteel de Titanide en images

Les derniers articles sur la marque Titanide

Test : Leto RDA – Titanide

  • Publié le 13/03/2019

Le Leto RDA est un bel et bon dripper double coil. Il ne révolutionne pas le genre mais offre une large gamme de vape et un rendu fidèle des saveurs.

Test : Sub-Leto – Titanide

  • Publié le 22/02/2019

Revue technique La boite du Sub-Leto contient l’offre habituelle composée de joints de rechange, d’une résistance supplémentaire et d’un guide d’utilisation, en français évidemment. En outre, Titanide fournit un deuxième …

Test : Leto 2 Mod – Titanide

  • Publié le 6/10/2018

Le Leto 2 de Titanide est un mod mécanique largement inspiré de la première version, mais avec un switch à ressort verrouillable. Un régal.

 

 

Pour ne rien manquer de l’actualité de la vape, rejoignez les 7 000 abonnés à notre newsletter et recevez chaque semaine nos derniers articles !

Annonce

Name of Reviewed Item: Leto Damasteel - Titanide Rating Value: 5 Image: https://fr.vapingpost.com/wp-content/uploads/2019/03/titanide-leto-damasteel-couv.jpg Review Author:Review Date: