Vous êtes ici : Vaping Post » Test cigarette électronique » Kits » Test : kit Flint – Geek Vape

Test : kit Flint – Geek Vape

  • Par , le 31/01/2019 à 15h00
    Annonce

Les pods ont beau être à la mode pour commencer la vape, il leur manque souvent d’efficacité. Le kit Flint de Geek Vape est innovant et représente un juste milieu entre le pod et le kit débutant, conciliant compacité et autonomie sans rien sacrifier sur la vapeur produite.

Un tube régulé, petit et très léger…

1

Le kit Flint est petit, léger, compact, ergonomique et pouvant être utilisé avec les sels de nicotines. C’est donc une sorte de pod avec l’apparence d’un tout petit tube régulé, un clearomiseur et des résistances interchangeables sans difficulté. 

Les caractéristiques essentielles du kit Flint de Geek Vape

Type de matériel kit débutant
Dimensions mod 22 x 55,6 mm
Batterie intégrée, 1000 mAh
Charge USB
Diamètre max. de l’atomiseur 22 mm
Dimensions atomiseur 22 x 38,35 mm (drip tip inclus)
Capacité du réservoir 2 ml
Plage d’utilisation de 7 à 12 W
Résistances NS Coil 1,6 ohm ou 1,2 ohm
Arrivées d’air par le dessous
Poids du kit 88 g

2

Avec sa batterie intégrée de 1000 mAh, son design sobre, sa classification IPX5 afin de protéger la batterie de l’eau et des fuites et son diamètre de 22 mm, Geek vape a misé sur la simplicité et c’est ce qui rend ce kit très séduisant. Il est facile à transporter, simple à utiliser et rechargeable très rapidement (1 heure). Cependant ne vous y trompez pas, le Flint ne peut pas s’utiliser en dessous de 1 ohm, il est donc destiné à une vape en inhalation indirecte.

3

Sous le tube se trouvent des trous d’aération et de dégazage afin de pouvoir ventiler la batterie.

Le coffret comprend

kit Flint (x1), clearomiseur (x1), résistances (x2), réservoir de rechange (x1), pièces de rechange (x1), cordon USB (x1), mode d’emploi (x1)

La simplicité d’un kit débutant

10

Le Flint est un vrai compromis entre le pod et le kit débutant. On peut légèrement varier l’intensité en appuyant 3 fois sur le bouton de déclenchement, ce qui change le voyant de la batterie et son voltage (3,2 V en rouge, 3,5 V en bleu et 3,8 V en vert). Cependant ce qui définit la puissance de votre vape, ce sont les résistances ainsi que l’autonomie disponible dans la batterie. Plus la batterie se décharge, moins elle est capable de vous donner le maximum de puissance possible, ce qui semble logique. 

 8

Deux types de résistances sont disponibles. Une en 1,6 ohm  pour les taux assez haut en nicotine, ainsi que pour les sels de nicotines. Une autre à 1,2 ohm pour des taux plus modérés. Plusieurs ouvertures au niveau de l’arrivée d’air sont disponibles pour l’adapter en fonction de la vape que l’on désire.

Je ne peux pas vous donner mon ressenti sur la résistance NS à 1,2 ohm, puisque seules deux résistances à 1,6 ohm étaient fournies dans le kit. Je ne peux donc pas  me prononcer sur la qualité de la vape à 12 W. Cependant à 9 W, le maximum que pourra vous proposer la résistance NS 1,6 ohm le résultat est excellent.  Je précise tout de même que je compare ici cette résistance à la vape d’un pod.

Polyvalent sur les taux de nicotines

7

De par leur conception, chacune des deux résistances s’adresse à une vape spécifique. La résistance 1,2 ohm qui s’utilise à 8,5, 10 ou 12 W s’adresse à une vape en inhalation indirecte proche d’un kit débutant avec des taux de nicotines traditionnels ou pour les taux de sel de nicotine les plus bas. 
 
La résistance à 1,6 ohm peut s’utiliser à 6,4, 7,6 ou 9 W. Elle est destinée aux taux de nicotines les plus hauts incluant ainsi les liquides fortement dosés en sel de nicotine. Elle se rapproche déjà beaucoup plus de la vape d’un pod. La seule différence vient de la restitution des saveurs, qui est légèrement supérieure à un pod. Ce n’est pas non plus une révolution mais pour l’avoir testé avec un liquide dosé à 18 mg/ml de nicotine, le hit en gorge est vraiment bon et les saveurs au-dessus de la moyenne.

Quelques détails négligés ?

6

Ce qui me surprend ici ne concerne que le clearomiseur. Sa partie supérieure permettant le remplissage est un système déjà vu à de multiples reprises. Il suffit de pousser pour que le dessus coulisse et laisse un libre accès au remplissage. Problème, il ne possède pas de loquet ou de système pour le verrouiller, le risque qu’il puisse s’ouvrir lors du transport est présent même si c’est quelque chose qui n’est pas arrivé en plus de deux semaines de tests. Geek Vape a uniquement misé sur une forte tension avec ce système et seul le temps pourra dire si elle ne viendra pas à diminuer.

Le deuxième détail qui m’a encore plus surpris, c’est le drip tip 510 propriétaire en Ultem. Certes, il est confortable, il ne chauffe pas et ne représente pas un réel point négatif en soit, cependant je regrette sincèrement qu’ils n’aient pas proposé un système interchangeable, permettant de choisir leur propre drip tip 510.

En résumé

On aime

  • La qualité de réalisation
  • L’ergonomie
  • Le poids et la taille
  • La simplicité d’utilisation
  • Les saveurs supérieures à un pod traditionnel

On n’aime pas

  • Le léger sifflement lorsque l’arrivée d’air est entièrement ouverte

Conclusion

5 /5
 
Le kit Flint de Geek Vape est discret, compact, léger, ergonomique et très facile à utiliser. Des points forts pour convaincre les utilisateurs de pods mais aussi aux débutants à la recherche du kit le plus discret du marché ne désirant pas s’orienter sur quelque chose qui pourrait les encombrer. Il dépasse à peine de la paume de la main, peut se ranger dans de petites poches et offre une vape très agréable. Comme quoi l’un des kits les plus petits du marché peut être convaincant et performant.
 

Le kit Flint de Geek Vape en images

Les derniers articles sur la marque Geek Vape

Les meilleurs drippers aériens

  • Publié le 4/01/2019

Cette page recense les meilleurs RDA (“rebuildable dripping atomizer” en anglais) qui produisent de gros nuages de vapeur sans oublier de bien restituer les saveurs. Que ce soit en mesh

Test : Baron RDA – Geek Vape

  • Publié le 10/12/2018

Une idée simple Le Baron est donc un dripper et un squonker, construit pour la vape puissante en double coil et flux d’air aérien, c’est à partir de 45 W qu’il …

Test : Loop V1.5 RDA – Geek Vape

  • Publié le 3/12/2018

Ils ne l’ont pas loopé Il est beau avec ce petit décor qui, de loin, évoque un acier damassé, et cette arrivée d’air ajourée façon ampli des années 50. Et …

 

 

Pour ne rien manquer de l’actualité de la vape, rejoignez les 7 000 abonnés à notre newsletter et recevez chaque semaine nos derniers articles !

Annonce

Name of Reviewed Item: kit Flint – Geek Vape Rating Value: 5 Image: https://fr.vapingpost.com/wp-content/uploads/2019/01/Couverture.jpg Review Author:Review Date: