Vous êtes ici : Vaping Post » Test cigarette électronique » Kits » Test : Govap 30 – Fumytech

Test : Govap 30 – Fumytech

    Annonce

Fumytech propose ce petit kit Govap 30, destiné principalement aux débutants ainsi qu’aux vapoteurs intermédiaires. Composé de la box Gobox 30 et du clearomiseur Gotank MTL, ce kit a de quoi séduire sur le papier.

Coffret sans extra

À l’intérieur du coffret, nous retrouvons en plus de la Gobox 30 et du Gotank, un câble USB, une deuxième résistance ainsi qu’un deuxième réservoir et les notices. Il n’y a pas de joints de rechange, ce qui est désolant étant donné leur faible coût et leur durée de vie parfois hasardeuse, notamment pour les joints déjà en place qui parfois sont collés et s’abîment lors du premier démontage. Heureusement, ce ne fut pas le cas avec notre exemplaire.

Les deux notices (une pour la box, une autre pour le clearomiseur) possèdent une partie en français tout à fait correct, mais elles se révèlent succinctes. Mais après avoir lu ces manuels, le vapoteur débutant se pose plus de questions qu’avant la lecture.

Box très sympa

La Gobox 30 est une box électronique à puissance variable. Cela indique que l’on ne pourra modifier que les watts. Sur la Gobox, il n’est possible qu’en choisissant des valeurs préétablies. Les différentes valeurs possibles seront 13, 16, 19, 21, 24, 27 et 30 W. Lorsque l’on débute dans la vape, posséder une box réglable est vraiment un plus. Cette possibilité est donc la bienvenue et le fait de ne choisir que certaines puissances permet d’offrir cette possibilité tout en restant simple et rapide. Les puissances proposées sont bien étagées et suffisantes pour un éventail d’utilisation déjà bien large.

La puissance et l’autonomie restante sont affichées sur un petit écran OLED se trouvant sur la tranche. L’affichage de la puissance se présente sous forme numérique avec la puissance minimum en bas et le maximum en haut, sélectionnable avec le bouton + et – situé tout en bas de la Gobox. L’affichage de l’autonomie se trouve pour sa part en bas de l’écran et représenté par 4 segments, donc approximative. Les boutons sont stables sans le moindre jeu, et le clic aussi agréable que silencieux. Si l’on souhaite vérifier la puissance et l’autonomie, il faudra appuyer brièvement le bouton + ou – lorsque la Gobox est en veille, sans que cela ne provoque un changement de valeur. Par contre, c’est dommage que l’affichage s’éteigne immédiatement lorsque l’on relâche le bouton de feu, une petite temporisation d’une seconde ou plus aurait était la bienvenue pour effectuer cette vérification directement après avoir vapé.

La Gobox 30 possède un accu interne qui ne se change pas, mais d’une autonomie de 2 500 mAh. Utilisée avec une résistance de 1,8 ohm comme celle du Gotank qui ne demande pas en théorie beaucoup de puissance, l’autonomie est suffisante pour une utilisation pendant une bonne partie de la journée. La recharge est par contre est aussi rapide qu’un remboursement de trop-perçu administratif, comptez entre 4 heures et 4h30 pour une recharge complète. Il est cependant possible de l’utiliser pendant le rechargement, ce qui est j’avoue une bien maigre compensation, mais qui peut parfois dépanner. Cette recharge s’effectue par le port micro USB situé malheureusement en dessous de la box, peu pratique, car on ne pourra pas recharger la Gobox verticalement avec un clearomiseur monté sans craindre une fuite lorsque l’ensemble est couché.

La Gobox est bien finie, alliant un laquage noir avec des bandes en aluminium brossé de chaque côté, et un motif en relief situé sur la tranche arrière qui permettra d’améliorer la prise en main. Avec aucune vis d’apparente, ses dimensions conviennent à toutes les mains.

Revue technique

Les caractéristiques essentielles du Govap 30 de chez Fumytech

Type électronique
Forme box
Hauteur 125,6 mm avec le clearomiseur / 75,7 mm sans clearomiseur
Largeur 36 mm
Épaisseur 22 mm
Poids 185 g
Capacité 2 500 mAh intégré
Modes de vape puissance
Plage de résistance NC
Puissance de 13 à 30 W par paliers
Écran OLED
Recharge via micro USB oui
Mise à jour du chipse non
Connectique 510 en laiton monté sur ressort
Origine République populaire de Chine
Couleurs disponibles noir et argent

Les caractéristiques essentielles du Gotank MTL de chez Fumytech

Hauteur 55 mm avec drip tip et connectique
Diamètre 22 mm
Contenance 3,5 ml
Connexion 510 non réglable
Poids 50 g
Utilisation inhalation indirecte
Plage d’utilisation de 6 à 30 W
Drip tip 510 en POM
Arrivée d’air en bas, réglable avec butée
Remplissage par le haut avec du top cap
Couleurs disponibles noir

Le coffret comprend

  • Un Govap 30
  • Un câble USB
  • Deux résistances en 1,8 ohm
  • Un drip tip
  • Un réservoir supplémentaire
  • Deux modes d’emploi avec une partie en français (un pour la Gobox, un pour le Gotank)
  • Une carte de garantie

Le clearomiseur déçoit

Pourtant sur le papier, le Gotank MTL à tout pour plaire : ses dimensions sont raisonnables, sa contenance est très correcte avec 3,5 ml, la résistance de 1,8 ohm est idéale pour l’inhalation indirecte qui profitera d’un drip tip 510 plutôt fin et esthétiquement, l’ensemble est plaisant. L’inox, qui est présent à plusieurs endroits, se marie fort bien avec le noir dominant du clearomiseur, l’ensemble possédant des finitions tout à fait acceptables.

Le Gotank sait aussi se montrer pratique avec un remplissage s’effectuant par le haut en retirant le top cap. L’unique orifice de remplissage est assez large pour l’utilisation des divers flacons du marché, et protégé par un petit clapet en silicone qui s’enfoncera lorsque l’on insère l’embout, reprenant automatiquement sa place une fois le remplissage effectué. Pratique et utile, ce clapet empêchera le liquide de côtoyer le top cap, l’ensemble reste parfaitement propre. Résolument une bonne idée qui pourrait bien inspirer d’autres fabricants.

Alors, où est le problème ? Cela commence avec un réglage d’arrivée d’air peu graduel, malgré les deux arrivées d’air percées différemment, le flux allant d’un mince filet lorsque la bague est en position fermée, à un tirage légèrement serré en position totalement ouverte, permettant peut-être effectivement une vape directe pour peu que l’on ne soit pas exigeant. Les graduations intermédiaires sont vraiment subtiles et ne serviront probablement pas beaucoup.

Mais son vrai problème est sa résistance. Une résistance de 1,8 ohm annoncée comme étant utilisable de 6 à 30 W me paraissait déjà bien suspect. La nôtre affichant 1,86 ohm, à 6 W on obtient un voltage de 3,34 V, mais à 30 W, on passe quand même à 7,47 V ce qui n’est pas vraiment raisonnable. Le résultat est donc le suivant : en dessous de 22 W, on se demande si l’on ne vape pas une base neutre, et au-dessus de 26 W le résultat est le même, mais en plus chaud, avec en prime un petit goût de résistance qui commence à montrer ses limites.

Finalement, le meilleur résultat que j’ai obtenu sera à 24 W airflow ouvert en grand et en vapant en indirecte. Dans ces conditions, les saveurs seront tout juste moyennes, une vraie déception.

En résumé

On aime

  • La simplicité d’utilisation de la Gobox
  • Les très bonnes finitions de la Gobox
  • La batterie intégrée de 2 500 mAh
  • Le look général et l’encombrement du kit
  • Le petit clapet de remplissage du Gotank
  • La contenance de 3,5 ml

On n’aime pas

  • Le port USB sous la box
  • Des résistances peu performantes
  • Des saveurs banales
  • Pas de joints de fournis
  • Le temps de recharge un peu long

Conclusion

3/5
 

Cette note concerne le kit dans sa globalité. Cependant, la Gobox m’a vraiment plus : pratique, suffisamment puissante pour une vape de tous les jours, elle possède également une bonne autonomie et ses finitions sont très bonnes. C’est une box qui peut s’acquérir seule et que je recommanderais à ceux qui souhaitent avoir une batterie simple et performante. Oubliez par contre le Gotank, à des décennies derrière un Exceed pour ne citer que lui.

Le Govap 30 de Fumytech en images

Les derniers articles concernant Fumytech

Test : Rose MTL – Fumytech

  • Publié le 8/01/2018

La vape indirecte a à nouveau le vent en poupe, et c’est au tour de Fumytech de proposer un atomiseur reconstructible avec un flux d’air restrictif. Une reconversion largement réussie. …

Les meilleurs atomiseurs en inhalation indirecte

  • Publié le 28/12/2017

Vous êtes fan d’atomiseurs reconstructibles et de vape serrée ? Les dieux de l’Internet sont avec vous, vous avez atterri sur la bonne page. Destinés aux vapoteurs expérimentés, les atomiseurs reconstructibles …

Test : Navigator BX Version Collector – Fumytech

  • Publié le 17/08/2017

Le Navigator BX version collector est un atomiseur reconstructible proposé dans un coffret avec une série impressionnante d’accessoires. Il s’adapte ainsi parfaitement à votre vape, tant que vous la souhaitez …

Si vous débutez dans la cigarette électronique, une des premières choses  c’est de vous abonner à notre newsletter ! Le tabac s’éloigne déjà un peu plus 🙂

Name of Reviewed Item: Govap 30 Fumytech Rating Value: 3 Image: https://fr.vapingpost.com/wp-content/uploads/2018/01/Govap-30-Fumytech-Une.jpg Review Author:Review Date: