Vous êtes ici : Vaping Post » Test cigarette électronique » Pods » Test : Geyser – VapX

Test : Geyser – VapX

  • Par , le 14/09/2020 à 15h10
    Annonce

VapX, un nouveau fabricant chinois, lance un gros pod, le Geyser. Cadencé par un accu au format 21700, il est fourni avec 2 réservoirs de 5 et 6,5 ml. Son format condensé le rend agréable en main et son réglage du flux d’air est un atout de précision.

Podmod d'un nouveau genre

Le Geyser est un podmod capable de délivrer 100 W avec un accu 21700. Ses importants réservoirs de 5 et 6,5 ml sont idéaux pour ne pas remplir la cartouche trop fréquemment. Son atout majeur réside dans sa multitude de réglages sur les bagues d’airflow en forme de disque rotatif.

Caractéristiques techniques

Dimensions du pod108 x 51 x 31,8 mm
Poids du pod90 g
ChargeUSB-C, charge externe
Plages d'utilisation5 à 100 W
Capacité du réservoir5 ml

Le coffret comprend :

  • Pod
  • Réservoirs
  • Pièces de rechange
  • Cordon USB
  • Mode d'emploi

Look original

Sur le dessus du Geyser, on trouve un bouton enchâssé dans une plaque. En poussant ce bouton, on libère l’ouverture de la cartouche. En tirant sur la plaque, les réservoir se détache du corps de la box. C’est bien pensé et pratique. On note aussi la présence d’une excroissance en plastique pour un tour de cou. En soit, cela peut servir, mais le tour de cou ou la dragonne ne sont pas fournis ! C’est dommage, d’autant que cet oublie mis à part, le kit est assez complet.

Le drip tip est de format propriétaire et tient en place grâce à un joint situé en haut de la cartouche. Sur une des cartouches testées, le joint n’est pas assez tendu et a tendance à se pincer lors de la mise en place du drip tip. Dommage !

Les boutons de réglages  “+” et “-” sont situés sous l’écran et sont bien intégrés. Ils ne présentent pas de jeu latéral et sont assez fermes.

Le bouton fire est situé au-dessus de l’écran. Il est affleurant du corps du mod. Sa surface de contact est large mais la zone supérieure ne déclenche pas la vape. À l’usage, cela ne pose aucune difficulté sauf à appuyer volontairement sur cette partie.

Une connectique type USB-C est située sur le corps du mod pour une mise à jour du chipset ou une éventuelle recharge de la batterie. Son emplacement permet au podmod de rester en position verticale lors de l’utilisation du câble. Enfin, un câble d’une longueur d’1,2 m est compris dans le packaging. Exit les micro câbles qui ne laissent pas beaucoup de marge de manœuvre.

L’accès au logement de la batterie se réalise en faisant glisser le capot situé juste au-dessus. La tenue est excellente et maintient parfaitement l’accu dans son emplacement. La polarité est clairement indiquée dans le berceau par une pastille colorée.

Deux kits existent. Un est fourni avec la batterie au format 21700, l’autre est sans accu. La batterie est déjà installée dans le Geyser mais le pôle positif est protégé par un isolant qu’il faut retirer pour la première utilisation. Point positif, l’accu arrive complètement chargé.

L’écran en couleur est assez lumineux. Les informations sont claires et bien regroupées. Plusieurs menus sont disponibles comme le mode watts, le contrôle de la température et un bypass. Ces choix sont d’autant plus pertinent qu’un plateau de montage 510 (en option) permet de monter ses propres résistances.

Pour de gros nuages

La résistance se place sous la cartouche. Deux méplats indiquent le sens de montage pour correspondre avec la base du réservoir. C’est simple et pratique. Les ajustements sont précis, nous n’avons détecté aucun fuite ou suintement se déposant sur la box.

Les drip tips ont un diamètre d’ouverture différent selon la résistance choisie. À gauche sur la photo, on privilégie une importante production de vapeur.

Le flux d’air vers la résistance se règle par un disque rotatif présentant une grille en façade. Pour le modifier, il faut soulever une petite anse et tourner le disque. C’est très précis et suffisamment ferme pour ne pas tourner seul. Le même réglage est possible de l’autre côté de la cartouche. On peut donc s’autoriser beaucoup de finesse, jusqu’à trouver la sensation idéale.

Les disques rotatifs du flux d’air se retirent et sont maintenus par une petite vis. Une clé est fournie dans le kit pour plus de facilité. Selon le choix de la résistance, les disques laissent apparaître plus ou moins de trous pour un refroidissement plus ou moins important du coil.

La cartouche se remplit en débloquant son capot. Un trou permet de la remplir, l’autre est là pour évacuer l’excédent d’air lors de l’opération. Les orifices sont assez gros pour la plupart des embouts de flacon.

Deux résistances sont incluses dans le kit. La Xcoil 15 S d’une valeur de 0,23 ohm pour une utilisation entre 55 et 75 W et la Xcoil 10 (0,25 ohm) pour une plage d’utilisation entre 35 et 45 W. Les deux sont en mesh de Kanthal. Une troisième résistance se trouve en option la Xcoil 10n pour une valeur de 0,6 ohm.

Quelque soit la résistance testée, les saveurs sont bien présentes. Le hit est très bon. Mais il ne faut pas se tromper, ces modèles sont destinés à une grosse production de vapeur.

Le modèle 15 S est meilleur avec une légère réduction de l’arrivée d’air et produit de meilleures saveurs. Le Xcoil 10 produit une vape un peu plus chaude mais toujours très dense.

Le modèle à 0,6 ohm est un peu moins performant. Les saveurs sont moins précises et malgré une plage d’utilisation à partir de 15 W, elle est destinée à la vape en inhalation directe (dans les poumons) sauf si on apprécie une inhalation indirecte très dynamique.

Edit : le fabricant a contacté la rédaction pour signaler un problème de fuite sur certains exemplaires de cartouche du Geyser. Une mise à jour est en cours de réalisation pour palier à ce problème. Les vapoteurs qui rencontrent ce problème pourront obtenir gratuitement le remplacement des réservoirs par de nouvelles cartouches corrigées. Nous rappelons que notre exemplaire ne souffre d’aucun défaut de ce genre.

En résumé

On aime

  • Qualité des saveurs
  • Format d'accu
  • Niveau de finition
  • Evolution possible
  • Originalité du système d'airflows
  • Efficacité des airflows

On n’aime pas

  • Pas de tour cou
  • Joint du drip tip un peu souple

Conclusion

4,3 /5

Le Geyser de VapX est un podmod à la forme originale et bien réalisé. Ses réglages d'airflow sont précis et autorisent beaucoup d'ajustements. L'emploi d'un accu 21700 lui confère une très bonne autonomie, selon la puissance choisie. Les saveurs sont très bonnes et la production de vapeur généreuse. Encore quelques points sont à améliorer comme la qualité des joints du drip tip. Selon le fabricant, un modèle plus condensé et encore plus pratique va bientôt voir le jour.

Le Geyser en images

Cet article a plus de 10 jours, les commentaires sont donc fermés. Merci de votre compréhension.