Vous êtes ici : Vaping Post » Test cigarette électronique » Pods » Test : BP Stik – Aspire

Test : BP Stik – Aspire

  • Par , le 3/11/2023 à 12h39
    Annonce

Si vous ne fumez pas, ne vapotez pas.

Le BP Stik d’Aspire change de la proposition globale des pods. Taillé pour une vape aérienne, il embarque une batterie de 2500 mAh. Compatible avec de nombreuses résistances BP, il se montre polyvalent.

Grosse autonomie, grosse contenance

Le BP Stik est un pod au format imposant qui se rapproche davantage d’une petite box équipée d’un clearomiseur. Mais il garde le principe simple de fonctionnement d’un pod. Avec sa batterie de 2500 mAh et ses 5 ml de contenance, le BP Stik permet de longues séances de vapotage si l’on choisit une résistance adaptée.

Caractéristiques techniques

Dimensions du pod118,7 x 26,5 x 28 mm
Poids du pod88 g
ChargeUSB-C
batterie2500 mAh
Plages d'utilisationTrois niveaux de puissance
Capacité du réservoir5 ml

Le coffret comprend :

  • Pod
  • Pièces de rechange
  • Cordon USB
  • Mode d'emploi

Un pod pour une vape aérienne


Sur la tranche principale du BP Stik, on trouve un bouton de déclenchement cerclé d’une LED suffisamment puissante pour être visible, quelles que soient les conditions lumineuses. Cette partie est habillée d’un simili cuir qui donne un peu plus de dynamisme visuel au pod. Le bouton s’illumine lors de la charge du dispositif et indique le niveau de charge restant, mais également à chaque appui pour produire de la vapeur.

Le BP Stik dispose de plusieurs options. On peut produire de la vapeur soit en appuyant sur ce bouton, soit en inhalant exclusivement, soit combiner les deux fonctions. C’est un bon point qui satisfait l’ensemble des pratiques d’utilisation.

Le fire permet aussi de choisir le niveau de puissance du BP Stik en appuyant successivement 3 fois sur le bouton. On passe d’une puissance faible, moyenne à haute.


De l’autre côté du bouton de déclenchement, une connectique USB-C permet la recharge rapide de la batterie intégrée de 2500 mAh. La batterie est confortable pour de longues séquences de vaping, si et seulement si, on choisit la résistance adaptée. Nous y reviendrons.

Il est possible de vapoter pendant la recharge.

Un réglage du flux d’air est possible via la cartouche. Elle tourne dans son emplacement pour ajuster le niveau d’ouverture de l’air. C’est assez précis et adapté aux différentes résistances disponibles dans la gamme.


Le réservoir est suffisamment transparent pour situer en un coup d’œil le niveau d’e-liquide restant. Avec 5 ml de contenance, les remplissages ne sont pas trop fréquents (selon le choix de résistance). La cartouche est parfaitement maintenue sur le corps de la batterie par des aimants puissants. Aucun jeu n’est à déplorer entre les deux éléments.


Le remplissage s’effectue par le bas du réservoir. Il suffit, classiquement, de soulever l’opercule en silicone et remplir avec son flacon d’e-liquide.


Deux résistances sont fournies avec le BP Stik. Le BP Coil de 0,3 ohm pour une utilisation de 30 à 40 W et le BP Coil de 0,17 ohm pour une utilisation de 45 à 55 W. Le BP Stik accepte également les résistances BP de 0,15 ohm, 0,4 ohm, 0,6 et 1 ohm. C’est un bon point qui couvre la plupart des besoins et styles de vapotage des utilisateurs.

Dans les deux situations, les saveurs sont au rendez-vous. Aucune mauvaise surprise, Aspire sait faire d’excellentes résistances dont la durée de vie est proportionnelle au rendu des saveurs. Mais la résistance à 0,17 ohm, qui produit beaucoup de vapeur, nous paraît inadaptée à l’utilisation d’un dispositif de 2500 mAh. Avec cette résistance, l’autonomie s’effondre rapidement. Il faut alors charger plusieurs fois par jour son BP Stik ou en prévoir un second pour prétendre l’utiliser toute la journée.

Avec des valeurs de résistances à 0,17 ou 0,15 ohm, une batterie intégrée plus conséquente paraît plus adaptée. Lors de nos tests, flux d’air pleinement ouvert, le déclenchement automatique n’est pas toujours fiable, on observe quelques “décrochages” dans la transmission électrique.

En résumé

On aime

  • Qualité des saveurs
  • Choix des résistances
  • 3 niveaux de puissance
  • Autonomie
  • Choix du mode de déclenchement

On n’aime pas

  • Autonomie avec résistance 0,17 ohm
  • Déclenchement automatique en DL aléatoire

Conclusion

4 /5

Le BP Stik est un bon pod. Massif, il est cohérent avec sa batterie de 2500 mAh et sa contenance de 5 ml. Taillé pour une vape aérienne, il délivre de très bonnes saveurs et produit une vapeur importante. Le choix d'une résistance à 0,17 ohm dans le kit nous paraît peu pertinent pour profiter de son dispositif tout au long de la journée.

Le BP Stik en images