Vous êtes ici : Vaping Post » Test cigarette électronique » Pods » Test : Argus Z – Voopoo

Test : Argus Z – Voopoo

  • Par , le 10/03/2023 à 15h26
    Annonce

Si vous ne fumez pas, ne vapotez pas.

L’argus Z de Voopoo est un petit pod plutôt pratique et simple à utiliser. Tout automatique, il fonctionne parfaitement pour délivrer une vapeur de qualité en toute circonstance. Un produit idéal pour se lancer dans la vape ou pour une utilisation complémentaire.

Simplement efficace

Moins de 10 cm de haut, aucun bouton, aucun réglage ! L’Argus Z est un pod simple et pratique pour tous les débutants qui veulent s’initier au vapotage sans se soucier des réglages. Facile à vivre, il dispose d’une bonne autonomie et délivre une bonne vapeur en inhalation indirecte.

Caractéristiques techniques

Dimensions du pod91,45 x 27,5 x 14,8 mm
Poids du pod37 g
ChargeUSB-C
batterie900 mAh
Plages d'utilisationautomatique
Capacité du réservoir2 ml

Le coffret comprend :

  • Pod
  • Cordon USB
  • Mode d'emploi

Un pod qui va à l'essentiel


Avec à peine plus de 9 cm de haut, l’Argus Z est un pod compact et discret. Les finitions sont excellentes avec une bonne partie du corps de la batterie recouverte de métal. Les inscriptions sont fines et bien intégrées. Sur la partie supérieure du pod, on trouve un port USB-C pour la recharge rapide de la batterie de 900 mAh.
L’autonomie est très correcte au regard du format du dispositif. Il est possible de vapoter pendant la charge, un bon point qui corrige certaines productions récentes du fabricant où cette fonction n’était pas disponible.


La partie supérieure du corps de la batterie présente un relief strié. Le contact en main est très agréable et offre une excellente tenue. Cette partie dispose de 3 LED qui s’illuminent lors de la production de vapeur et pendant le rechargement. Il est facile de situer au premier coup d’œil le niveau de sa batterie.

 


Un réservoir est fourni avec le pod. Avec une résistance d’une valeur de 0,7 ohm, la cartouche accueille 2 ml d’e-liquide. C’est dans la moyenne des produits de ce format. Destiné à l’inhalation indirecte (bouche puis poumons comme une cigarette de tabac), l’Argus Z se veut facile à utiliser. Sans bouton de déclenchement, la vapeur est produite automatiquement lors de l’inhalation.


La cartouche contient une résistance scellée. Lorsque cette dernière n’est plus opérationnelle, il faut jeter tout le réservoir et le remplacer. C’est plutôt pratique puisque cela ne demande aucune compétence particulière lors du changement de la résistance. Mais ce changement complet de cartouche nécessite beaucoup de plastique, qui potentiellement, pourrait être réutilisé.
Le remplissage s’effectue classiquement, en soulevant l’opercule en silicone. Un orifice est alors libéré pour le remplissage. Il autorise les embouts fins de flacon d’e-liquide pour un plus grand confort d’utilisation.
À l’utilisation, l’Argus Z est un bon pod. Il ne demande aucun réglage et ne dispose d’aucun bouton. Tout est automatique.
Le déclenchement et la production de vapeur sont rapides. Nous n’avons pas observé de latence lorsqu’on sollicite le dispositif.
Notons qu’un petit vrombissement se fait entendre à chaque bouffée. Le pod n’est pas totalement silencieux lors de l’inhalation sans pour autant que cela soit spécialement rédhibitoire.
La vapeur est de très bonne qualité et nous avons obtenu de meilleurs résultats avec des e-liquides aux saveurs fruitées. L’inhalation est indirecte, bien qu’assez dynamique et convient aux amateurs de MTL un peu punchy.

En résumé

On aime

  • Compacité
  • Niveau de finition
  • Qualité de la vape
  • Tout automatique

On n’aime pas

  • Cartouche jetable

Conclusion

4,6 /5

L'Argus Z est un bon pod compact. Sans réglage, ni aucun bouton, il produit de la vapeur en inhalant. Destiné à l'inhalation indirecte, les saveurs sont de qualité. On regrette l'usage de cartouche jetable.

Le Argus Z en images

Les commentaires sont fermés.