Vous êtes ici : Vaping Post » Politique » Suisse : première étape franchie pour l’interdiction des puffs

Suisse : première étape franchie pour l’interdiction des puffs

    Annonce
  • Calumette
  • le petit vapoteur
  • Pulp
  • Vaporesso
  • Innokin

La mesure a été votée par la Chambre des représentants. Le Sénat devra à son tour se prononcer prochainement. 

Le problème des jeunes et de l’impact écologique

Paysage suisse

Les puffs pollueraient les jolis paysages suisses.

Les cigarettes électroniques jetables seront-elles bientôt interdites en Suisse ? C’est en tout cas le chemin que vient d’emprunter la Confédération helvétique après que la Chambre des représentants ait voté en ce sens il y a quelques jours. La motion, qui a été adoptée par 122 voix pour, 63 contre et 4 abstentions, prévoit une modification de la loi fédérale sur les produits du tabac et les cigarettes électroniques afin que les puffs ne puissent plus être vendues dans le pays.

« Les puff bars sont attrayantes pour les jeunes en raison de leurs nombreuses saveurs et de leurs couleurs vives et deviennent donc de plus en plus populaires », aurait déclaré Christophe Clivaz, député du parti écologique (Les VERT-E-S) à l’origine de la motion. Qui n’a pas non plus manqué de rappeler ses préoccupations écologiques, soulignant que ces produits finissaient souvent leur vie « dans les lacs ou les prairies »

Malgré l’opposition du Conseil fédéral à cette mesure, qu’il considèrerait comme prématurée, la motion est quand même passée et doit désormais poursuivre sa route législative qui l’amènera prochainement au Sénat, qui devra à son tour se prononcer. 

En 2022, la Suisse aurait importé environ 10 millions de puffs. 

Le reste de l’actualité politique

Les commentaires sont fermés.