Vous êtes ici : Vaping Post » ArticlesQue pensez-vous de Vaporezo ?

Que pensez-vous de Vaporezo ?

    Annonce

Je viens de découvrir le site Vaporezo qui entend reverser une commission (sous forme de remise sur leurs futurs achats) aux personnes qui convertissent leur entourage à la cigarette électronique. Proposant des e-liquides Liquideo (France) et du matériel chinois, le site Vaporezo utilise le concept de lutte contre le tabagisme pour séduire de futurs clients à la recherche de revenus complémentaires.

Au service de la vie, parce que nous mesurons l’importance de la lutte contre le tabagisme

J’ai longuement cherché le concept de “réduction des risques” dans le discours de cette société (si société il y a), mais cela est malheureusement monnaie courante chez les vendeurs. J’ai également cherché les mentions expliquant que la cigarette électronique s’adresse à un public bien précis, adultes et fumeurs qui ne veulent pas ou qui ne peuvent pas arrêter de fumer, mais en vain …

Certains crient à l’arnaque sur Facebook appelant cela de la vente pyramidale, d’autres rigolent des tarifs … Vaporezo suscite les questions. Dans un climat politique tendu, où le vaporisateur est en ligne de mire et demande toutes les attentions du monde pour trouver le bon cadre réglementaire qui lui convient, je me demande si ce genre d’initiative commerciale est le bienvenu.

En dehors des tarifs ou du côté légal ou pas, j’ai personnellement été très surpris d’un tel concept.

Vu dans la vidéo promotionnelle : 70% de personnes qui l’ont essayé, ont complètement arrêté de fumer en deux semaines ? Je cherche là encore la source d’une telle affirmation … Et que penser du terme “Tiré d’affaire” ?

Au service de la vie ... le vapoteur tiré d'affaire.

Au service de la vie … le vapoteur tiré d’affaire.

Convertir ses amis fumeurs en vapoteurs, pourquoi pas, mais encore faut-il passer par la case “As-tu essayé d’autres méthodes ?” et surtout expliquer qu’il s’agit là d’une réduction des risques. Oui il y a du formaldéhyde, de l’acétaldéhyde, oui il y a des nitrosamines, oui il y a de l’acroléine parfois, non on ne sait pas l’effet à long terme sur la santé des arômes alimentaires chauffés puis inhalés, mais oui, un fumeur qui se met à vapoter, et qui arrête le tabac à 100%, réduira à coup sûr ses risques en tant que fumeur. Est-ce si dur à dire ?

Réfléchissant encore quoi penser de tout ça, je vous pose la question : Que pensez-vous du concept Vaporezo ? Pensez-vous que cela donne une bonne image du vaporisateur personnel ?

Review Author:Review Date: