Vous êtes ici : Vaping Post » Test cigarette électronique » Clearomiseurs » Test : Para Tank – Vaping Outlaws

Test : Para Tank – Vaping Outlaws

Dans la lignée de l’Altus de GUO Vapes, le Para Tank de la société britannique Vaping Outlaws remplace la résistance classique par une puce intégrée, la Razor Chip. Voyons si elle évite les écueils de l’Altus.

Une puce dotée d’un circuit en argent

para-tank-vaping-outlaws-12Vu de l’extérieur, rien ne distingue le Para Tank des atomiseurs sortis récemment. En inox peint en noir et d’un diamètre classique de 22 mm, on remplit facilement sa contenance de 4,5 ml par le haut en dévissant le top cap. À sa base, les quatre airflows de 7 sur 2 mm aèrent la puce.

Passons à la partie la plus caractéristique de Para Tank : sa puce Razor Chip d’une valeur de 0,5 ohm remplace les résistances à fil résistif classique. Elle rappelle dans sa conception celle de l’Altus de Guo Vapes. Elle contient un circuit conducteur en argent, censé avoir une rampe très courte dès 30 W, et s’utilise uniquement en mode puissance.

para-tank-vaping-outlaws-8Facile d’usage, il suffit d’enrober la puce de fibre et de l’imbiber d’e-liquide. Bon point, la cellule est livrée prête à l’emploi. Pour la nettoyer, il ne faut surtout pas la “dry burner”, mais simplement la passer sous l’eau.

Gourmand en puissance et en e-liquide

para-tank-vaping-outlaws-4À l’usage, à 30 W la vapeur délivrée est insuffisante. Il faut être à 40 W minimum pour obtenir une vapeur décente. Et là encore, l’effet diesel est important, particulièrement sur la première bouffée, ce qui rend l’inhalation indirecte impossible.

para-tank-vaping-outlaws-13Entre 45 et 55 W, le Para Tank est dans son élément. Il produit de beaux nuages de vapeur et les saveurs sont bien restituées, mais rien d’exceptionnel. Au-dessus, l’atomiseur chauffe trop rapidement et les saveurs sont dégradées. Logiquement, la consommation de liquide est conséquente et le niveau des batteries fond comme neige au soleil.

Revue technique

Les caractéristiques essentielles sont donc les suivantes :

  • Longueur : 48 mm
  • Diamètre : 22 mm
  • Poids : 48 g
  • Un réservoir en Pyrex de 4,5 ml
  • Un tank en Pyrex de rechange
  • Une puce Razor Chip de 0,5 ohm
  • Un drip tip en Delrin
  • Un joint de remplacement
  • Un manuel d’utilisateur en anglais

En résumé

Points positifs :

  • Système de fermeture permettant un verrouillage complet
  • Bonne restitution des saveurs
  • Bonne finition
  • Facilité d’usage et d’entretien
  • Capacité de 4,5 ml
  • Tank Pyrex de remplacement

Points négatifs :

  • Prix élevé
  • Consommation d’e-liquide importante
  • Effet diesel en dessous de 40 W, donc gourmand en batterie
  • Chauffe rapidement
  • Inhalation directe obligatoire
  • Notice en anglais

Conclusion

Note de 3,5/5Doté d’une technologie d’avenir, simplissime d’usage et d’entretien, le Para Tank de Vaping Outlaws reste un atomiseur assez cher (105 € prix public constaté), qui s’adresse à une audience restreinte. Pour l’utiliser, il faut vaper en inhalation directe, posséder un mod double ou triple accus et ne pas être restreint financièrement en consommation d’e-liquide. Mais, comme l’Altus de Guo Vapes, le Para Tank n’est pas pour autant révolutionnaire et chauffe trop rapidement.

Name of Reviewed Item: Para Tank - Vaping Outlaws Rating Value: 3.5 Image: https://fr.vapingpost.com/wp-content/uploads/2016/09/para-tank-vaping-outlaws-une.jpg Review Author:Review Date:
  • LeoH

    Après l’échec cuisant de l’Altus, quelle idée d’avoir conçu un ato identique !