Vous êtes ici : Vaping Post » Test cigarette électronique » Atomiseurs » Test : Legend RDTA/RDA – E-Phoenix

Test : Legend RDTA/RDA – E-Phoenix

  • Par , le 22/08/2018 à 15h52
    Annonce

Le Legend d’E-Phoenix est un atomiseur RDTA qui peut également se configurer en dripper. Toujours aussi bien réalisé, il innove par son système de fixation des pattes des résistances et procure une vape excellente en inhalation directe.

À la mode bottom feeder

C’est devenu une habitude avec les E-Phoenix, les finitions du Legend sont remarquables et conformes au standard de la marque. Contrairement au Resurrection V2 il est en noir mat, et les surfaces, comme les ajustements ou la calibration des joints sont au-delà de tout reproche. Ça à beau être devenu une habitude avec le modeur suisse, c’est toujours aussi plaisant.

Le Legend est livré avec une série d’accessoire pour l’adapter à votre style de vape, à commencer par deux drip tips. Le premier est au standard 810, en Ultem et avec une grille à sa base qui permet d’éviter les projections de liquide chaud toujours désagréables. Il est court et large et sera plutôt à privilégier pour les puissances de vape élevées. L’autre drip tip est un 510 court également, avec un diamètre interne de 5 mm qui le destine aux vapes plus raisonnables. Il s’installe avec un adaptateur fourni qui s’intègre parfaitement à l’atomiseur en étant presque invisible une fois en place.

Il est également livré avec deux pins bottom feeder, que l’on peut très facilement transformer en pins standards en vissant à l’intérieur une petite vis sans tête qui vient obstruer le canal de passage du liquide. L’opération est simple et surtout ne nécessite aucun démontage, donc aucun réajustement de la résistance ou du coton.

Revue technique

Les caractéristiques essentielles du Legend RDTA / RDA d’E-Phoenix

Type de matériel atomiseur reconstructible
Diamètre 22 mm
Hauteur 26,5 mm (RDTA) 22,5 mm (RDA)
Contenance 2 ml
Poids 35 g
Remplissage bottom feeder
Type de montage simple coil
Arrivée d’air latérale
Drip tip 810 et 510

Le coffret comprend

Legend RDTA / RDA (x1), réservoir de rechange (x1), pièces de rechange (x1), drip tip (x2), seconde cloche (x1), mode d’emploi (x1)

RDTA ou RDA

Les deux pins correspondent aux deux configurations possibles sur cet atomiseur, soit en RDTA soit en RDA. Le passage de l’un à l’autre n’a rien de complexe, mais suppose tout de même de le faire posément sur une table. Il faut dévisser le pin et la vis de maintien du plot négatif à la base de l’atomiseur, changer le réservoir, prendre l’autre pin et la vis négative correspondante et les mettre en place. Il faut ensuite le plus souvent réajuster sa résistance qui a de bonnes chances d’avoir bougé pendant la manipulation. Rien de sorcier, mais mieux vaut éviter de le faire à l’arrache dans le bus pour ne pas risquer de perdre des pièces.

La configuration RDTA permet de profiter d’un réservoir de 2 ml de liquide, mais reste bien plus pratique en bottom feeder. Une pression sur la bouteille et le réservoir se remplit, rien de plus facile. Sans bottom feeder, c’est une autre paire de manches puisque rien n’est prévu pour remplir le réservoir par le haut. Il faut donc le faire avec une aiguille en passant à côté du coton, ou carrément retirer une mèche pour libérer une ouverture au fond du plateau pour remplir avec une bouteille. En d’autres termes, il est prévu pour le bottom feeder presque exclusivement.

La question ne se pose bien sûr par en configuration dripper, dans laquelle il peut s’utiliser indifféremment avec ou sans bottom feeder.

Deux cloches, deux airflows

Le Legend est également livré avec deux cloches à utiliser en fonction de la puissance à laquelle vous envisagez de vaper. La première a deux ouvertures de 0,6 x 5 mm, pour une vape en inhalation directe restrictive et la seconde deux ouvertures beaucoup plus grandes de 1,3 x 10 mm pour un flux d’air pratiquement libre. Dans les deux cas on peut bien sûr régler le flux d’air en tournant la cloche pour laisser le passage plus ou moins grand, pour aller du très restrictif au très aérien mais toujours dans le registre de la vape directe, cet atomiseur n’est clairement pas optimisé pour le MTL. Il n’en reste pas moins qu’il offre une polyvalence remarquable.

Plateau simplissime

Les montages sur le Legend sont exclusivement en simple coil. Le positionnement de la résistance se fait bien centré entre les deux posts de manière très classique. Beaucoup plus original, le maintien des pattes des résistances est assuré par deux pinces montées sur un axe.

Lorsque l’on dévisse, la partie supérieure pivote et ouvre la pince. C’est inédit, et cela permet un excellent serrage et une parfaite fixation des pattes des résistances. On peut utiliser tous les types de fil, les plats ne sont pas vrillés et les ronds passent sans problème jusqu’au plus gros diamètres.

Le placement du coton ne pose pas de souci particulier, il faut comme d’habitude veiller à laisser les mèches bien aérées et surtout pas tassées pour assurer une bonne capillarité. Une petite pince longue et fine facilite le passage de la mèche dans les ouvertures au fond du plateau si vous vous en avez une.

Savoureux à souhait !

A la vape, le Legend excelle entre 30 et 70 W avec le montage adapté. La vapeur est dense, le flux d’air agréable et sans turbulence, et les saveurs au rendez-vous. Les arômes sont rendus avec intensité et beaucoup de précision. D’après les différents essais que j’ai pu réaliser, il semble que les meilleurs résultats soient obtenus en plaçant la résistance aussi basse que possible, l’axe reposant sur les bords du plateau quand on installe.

Au-dessus de 70 W, la vape n’est pas forcément désagréable mais l’atomiseur chauffe trop rapidement. Et en dessous de 30 W, avec un flux d’air vraiment réduit, le rendu des saveurs perd en intensité. Il reste correct, mais d’autres font beaucoup mieux. Il n’empêche, une plage de puissance optimale allant de 30 à 70 W laisse une grande marge de manœuvre et fait du Legend un atomiseur vraiment polyvalent en vape directe.

En résumé

On aime

  • Les finitions remarquables
  • La polyvalence
  • La facilité de montage
  • L’efficacité des pinces du plateau
  • La vapeur dense
  • Le rendu des saveurs

On n’aime pas

  • Peu pratique en RDTA sans bottom feeder

Conclusion

5 /5
 

Difficile de prendre le Legend d’E-Phoenix en défaut si vous appréciez la vape directe entre 30 et 70 W. Les finitions sont remarquables, le flux d’air agréable et le rendu des saveurs excellent. Il reste plus agréable en bottom feeder, en particulier en configuration RDTA. La possibilité de l’utiliser également en dripper est évidemment un atout supplémentaire, une polyvalence encore accrue par les deux cloches fournies avec. En un mot, il est excellent.

 

Le Legend RDTA / RDA d’E-Phoenix en images

Les derniers articles sur la marque E-Phoenix

Test : Legend RDTA/RDA – E-Phoenix

  • Publié le 22/08/2018

Le Legend d’E-Phoenix est un atomiseur RDTA qui peut également se configurer en dripper. Toujours aussi bien réalisé, il innove par son système de fixation des pattes des résistances et …

Test : box Fury BF 1.2 – E-Phoenix

  • Publié le 26/04/2018

La version 1.2 de la box Fury BF de E-Phoenix corrige avec brio les rares reproches que l’on pouvait faire à la première version. Celle-ci était déjà notre préférée de …

Les meilleurs box mods BF (méca)

  • Publié le 13/03/2018

Vous adorez vos drippers mais vous êtes lassés de devoir humidifier votre résistance trop souvent ? Optez alors pour une box BF (bottom feeder), aussi appelée “squonker”. Elle simplifiera grandement …

 

 

Pour ne rien manquer de l’actualité de la vape, rejoignez les 6 500 abonnés à notre newsletter et recevez chaque semaine nos derniers articles !

Annonce

Name of Reviewed Item: Legend RDTA/RDA - E-Phoenix Rating Value: 5 Image: https://fr.vapingpost.com/wp-content/uploads/2018/08/couverture-ephoenix-legend-rdta.jpg Review Author:Review Date: