Vous êtes ici : Vaping Post » En direct des boutiques » La fin des boosters de 10ml ? Rencontre avec Walter l’inventeur de la BoostEco !

La fin des boosters de 10ml ? Rencontre avec Walter l’inventeur de la BoostEco !

    Annonce
  • Calumette
  • le petit vapoteur
  • Pulp
  • Vaporesso
  • Innokin

S’attaquer à la pollution plastique, voilà la promesse du laboratoire alsacien Delfica ! Une ambition salutaire, particulièrement attendue dans le monde de la vape. Rencontre avec Walter, l’esprit novateur derrière la BoostEco.

Bonjour Walter, peux-tu te présenter en quelques mots ?

Je suis à la tête du laboratoire Delfica depuis 2014. Nous imaginons, formulons et réalisons les liquides de nos marques (Flavor Hit, Twist, Crazy Head…) sur place. Nous avons créé une chaîne de production complète dans nos locaux alsaciens, de la création en labo jusqu’à la livraison en boutique ou chez le particulier. Nous produisons des liquides en 10 et 50 ml et des boosters nicotinés, mais également un pod et des produits à destination des shops.

Comment t’est venue l’idée de BoostEco ?

Que l’on soit un vaper expérimenté ou non, nous utilisons tous, des boosters de nicotine de 10 ml pour nos liquides de grande taille. Un vapoteur actif utilise en moyenne 1 à 2 boosters par semaine, le véritable problème c’est qu’ils sont à usage unique. Une fois utilisés, ils n’ont pas d’autre vocation que de finir à la poubelle. C’est là que le bât blesse, car il n’existe pas de solution de recyclage pour ces boosters « souillés » avec de la nicotine. Des microplastiques qui finiront en partie dans nos océans…

Quelle est ta solution contre cette pollution plastique ?

C’est le concept du “vrac” qui m’a mis la puce à l’oreille, vous connaissez certainement ces magasins alimentaires où vous pouvez venir en boutique avec votre contenant et le remplir ? Et si vous pouviez faire la même chose dans votre shop avec votre base nicotinée ? J’ai donc imaginé une machine qui pourrait contenir, sans perdre en qualité, la base nicotinée et distribuer la quantité exacte prévue par la TPD. Après plusieurs mois de recherche et développement, la BoostEco est née en 2021 ! Cela fait maintenant plus de 2 ans que Boosteco a conquis les shops français, notre réseau s’étoffe de jour en jour avec actuellement plus de 150 boutiques partenaires !

Un vapoteur actif utilise en moyenne 1 à 2 boosters par semaine, le véritable problème c’est qu’ils sont à usage unique.

En quoi, cette solution est-elle plus responsable ?

La mise en place d’un distributeur de base nicotinée en boutique permet d’économiser en moyenne 7 kilos de plastique par mois. Elle renferme 5 litres de base nicotinée Flavor Hit, soit l’équivalent de 500 boosters de 10 ml. Non-négligeable lorsque l’on sait qu’une boutique vend en moyenne 500 boosters par mois. L’utilisation d’une fiole réutilisable permet donc de réduire drastiquement l’impact des boosters sur l’environnement. Il suffira ensuite de revenir avec votre fiole et de la remplir selon vos besoins.

Qu’en dit la TPD ?

Nous sommes très à cheval sur les normes et les réglementations chez Flavor Hit. Il était indispensable que la BoostEco soit conforme à la TPD. La Boosteco délivre exactement 10 ml de base nicotinée. La fiole réutilisable, fait exactement 10 ml comme indiquée par la TPD. Elle doit obligatoirement être fournie avec un compte-gouttes pour être aux normes. Pour faciliter l’ouverture de la fiole, nous offrons notre décapsuleur Flavor Hit. Notre base nicotinée est également parfaitement conforme, celle-ci restant homogène grâce à l’agitateur intégré.

Quel est l’avantage de la BoostEco comparé à ses concurrents ?

Nous sommes les seuls à proposer un distributeur avec un système d’agitation contrôlée. C’est un des points qui nous différencie et qui est, pour nous, le plus important de tous. Il faut savoir qu’une base nicotinée déphase au bout de quelques jours si elle n’est pas correctement agitée (à l’image d’une vinaigrette). Notre analyse en laboratoire montre que le déphasage débute à partir de 48h sans agitation. Cette observation a été constaté par huissier de justice en avril 2024. Une base non homogène ne correspond plus à sa fiche technique et sa fiche sécurité obligatoire.

Nous avons observé que le déphasage débutait à partir de 48h sans agitation.

Tu as présenté la BoostEco pour la première fois au salon Vapexpo de Lille en mars 2022, quels ont été les retours depuis le lancement ?

Nous avons eu d’excellents retours, au-delà de l’engagement écologique, les boutiques de cigarettes électroniques apprécient le gain de temps offert par la BoostEco, sa simplicité d’utilisation et sa précision. Elle permet aussi de faire revenir les consommateurs dans les boutiques. Actuellement, la BoostEco se retrouve dans plus de 150 shops en France, et même au Maroc !

Merci aux nombreux shops et franchises rencontrés au Vapexpo 2024 ! Un futur moins polluant se dessine dans la vape !

Calculez le prix réel de votre Booster nicotinée grâce à notre calculateur : https://www.flavor-hit.com/pub/boosteco/

L’actualité de Flavor Hit

Les commentaires sont fermés.