Vous êtes ici : Vaping Post » News cigarette électronique » La cigarette électronique bientôt interdite en Turquie ?

La cigarette électronique bientôt interdite en Turquie ?

    Annonce
En Turquie, presque la moitié des hommes sont fumeurs.

En Turquie, presque la moitié des hommes sont fumeurs.

Selon le magazine World Bulletin, le ministère de la santé turc a annoncé récemment vouloir bannir la cigarette électronique du pays alors que le nombre de fumeurs convertis à la vapote grandit de jour en jour.

Le projet de loi vise à interdire la vente, l’achat, ainsi que toute forme de publicité pour le produit. Le vapoteur voulant acheter des cigarettes électroniques s’exposera même à des amendes s’il ne respecte pas la loi. Un frein de plus à la réduction des risques pour le fumeur dans un pays où la vente de ces produits était déjà depuis 2008, soumise à de lourdes démarches administratives. Un vendeur de cigarette électronique en Turquie est en effet censé demander une license d’autorisation, qualifiée de “compliquée” et “difficile” par le journal World Bulletin qui précise également qu’aucun vendeur n’en a fait pour l’instant la demande. Avec ce projet de loi, le ministère prévoit de ne plus accepter de demande de license, une sorte d’appel aux vendeurs locaux qui voudraient aujourd’hui se mettre en conformité avec le gouvernement.

Le ministère n’a pas donné d’explication rationnelle sur cette volonté de bannissement pur et simple de l’e-cigarette mais rappelle qu’elle est déjà interdite au Brésil, à Singapour, en Thaïlande et en Australie. Le journal World Bulletin ajoute que certains pays en autorisent la vente tout en ne sachant pas trop comment la catégoriser (médicament ou non), avant de conclure sur le lobby du tabac qui pousserait les cigarettiers à en faire un produit du tabac, omettant l’évidente possibilité d’un lobby pharmaceutique.

L’abandon d’une opportunité de réduction des risques pour la moitié de la population

Ce projet de loi met en péril une solution potentielle de réduction des risques pour les fumeurs en Turquie, un pays où la population de fumeurs est l’une des plus importantes au monde (40% des hommes sont fumeurs contre 14% pour les femmes [2]). Si cette loi passe, verra-t-on un jour un vapoteur tirer sur un restaurateur pour s’être vu confisquer son ecig, comme cela avait été le cas en 2009 dans la ville de Saruhanli pour une histoire de cigarette interdite [2] ?

Espérons que l’on en arrive pas là et que la communauté des vapoteurs turcs, si communauté il y a, prenne les devants comme nous sommes en train de le faire en Europe. Je rappelle à ce titre que la pétition de l’Aiduce est toujours d’actualité (déjà plus de 10 000 signatures au compteur) et qu’une nouvelle page Facebook a vu le jour (indépendante de l’Aiduce) pour faire entendre la voix des utilisateurs de cigarette électronique européens (en anglais).

Références

[1] Number of smokers drops in Turkey, ministry data show – todayszaman.com : http://www.todayszaman.com/newsDetail_getNewsById.action?newsId=244318 [2] A blow to Turkey’s new smoking ban – Budget Travel : http://www.budgettravel.com/blog/a-blow-to-turkeys-new-smoking-ban,10736/
Review Author:Review Date: