Vous êtes ici : Vaping Post » News cigarette électronique » La British American Tobacco vous veut du bien

La British American Tobacco vous veut du bien

La British American Tobacco (BAT), deuxième plus gros groupe mondial en part de marché sur le tabac, a diffusé un communiqué de presse des plus curieux à la date de la journée mondiale sans tabac.

Pardon aux familles, tout ça …

British and American Tobacco (BAT)

La British and American Tobacco aurait tenté d’ouvrir le dialogue avec l’OMS, en vain …

Kingsley Wheaton, Directeur des Affaires Institutionnelles de British American Tobacco aurait déclaré le 31 mai 2014 : “Nous pensons donc qu’une nouvelle voie, plus réaliste et moderne, peut s’ouvrir aux Gouvernements et aux acteurs du monde de la santé qui souhaitent voir le nombre de fumeurs baisser.

Cette nouvelle voie offre aux fumeurs adultes la possibilité d’utiliser des produits significativement moins nocifs, comme l’e-cigarette. Toutefois, il est nécessaire pour que cette approche réussisse que le Gouvernement et l’ensemble des acteurs de la santé publique l’accueillent favorablement et l’appuient pleinement.

Le Monde du Tabac, le site de veille informative au service des buralistes français, cite le Financial Times et précise de son côté que la BAT se serait vu refuser tout dialogue avec l’OMS. L’Organisation Mondiale de la Santé aurait en effet daigné recevoir la requête de l’industriel pour participer aux discussions politiques impliquant les produits à nocivité réduite, dont ferait partie la cigarette électronique selon lui.

Les cigarettiers convoitent depuis longtemps la cigarette électronique, et tout porte à croire qu’ils cherchent aujourd’hui à mettre dans le même panier e-cigarette et produits à nocivité réduite contenant du tabac (type Ploom), profitant ainsi de l’essor de la cigarette électronique pour bénéficier d’un cadre légal favorable à la commercialisation de leurs autres produits. Méfiance.

Review Author:Review Date:
  • Elva Pote

    Les amis de mes ennemis ….

    • manu06

      je ne vois pas d’amis en fait……………

  • Tony Fiant

    Joli brouillard Londonien tout ceci tant dans le discours que sur la vision à moyen terme du marché. Les analystes des cigarettiers doivent être sous anxyolitique depuis quelque temps…

  • Anguloce

    J’ai rien contre le fait qu’ils vendent leurs produits, tant qu’ils nous laissent les notre sans restrictions.
    Tant que chacun est libre de consommer ce qu’il a envie y a aucun soucis mais bon cette histoire cache quelque chose

  • Jarry Fabien Fld

    je vois plutôt dans ce type de communication, une logique perverse : En demandant une réglementation plus souple des cigarettes électroniques, les politiques se retrouvent confortés dans leur logique de réglementation plus contraignante puisque le vicieux BigT doit donc préparer un mauvais coup…

    • Elva Pote

      et oui les amis de mes ennemis sont mes ennemis. Si l’ecig est l’amie de BigT, l’ecig est l’ennemie ..

  • Thomas CORNEC

    En supportant (en apparence) la ecig, deux choix pour l’OMS:
    _ être d’accord et leur ouvrir grand les portes puisqu’ils ont racheté des cigalike. Vu leur puissance financière, ils vont tuer la concurrence;
    _ ou bien décrédibiliser la ecig aux yeux de l’OMS qui pour leur mettre des bâtons dans les roues va tuer la ecig.

    Résultat: quoi que choisisse l’OMS, la ecig l’a dans l’os et BAT et consorts vont continuer à faire des bénéfices en tuant.

  • Vapovapoe

    Faut faire comme l’australie pense faire interdire le tabac au profit de la cigarette electrinique.
    Je ne comprends pas comment de grosse compagnie n’aarive pas a produire des cigarette electroniques et des liquides, elles ont les moyens financiers et acces au production de tabac pour la nicotine