Vous êtes ici : Vaping Post » Politique » Égypte : la cigarette électronique à nouveau autorisée

Égypte : la cigarette électronique à nouveau autorisée

Mis à jour le 19/04/2023 à 14h30
    Annonce

Après 7 années d’interdiction, les produits de la vape peuvent à nouveau être importés et commercialisés dans le pays.

Bonne nouvelle pour les fumeurs égyptiens

Coucher de soleil sur une mosquée égyptienne

Il y a 7 ans, en février 2015, le ministre de la Santé égyptien annonçait l’interdiction de tous les produits de la vape dans le pays. À l’époque, l’administration centrale du département des affaires pharmaceutiques justifiait sa décision par le fait qu’aucune étude n’indiquait l’innocuité du vapotage sur la santé. Aujourd’hui,  le pays a annoncé revenir sur cette décision, ajoutant qu’en plus de la commercialisation, l’importation de produits de la vape serait également autorisée. 

Pour RELX International, qui s’est exprimé à ce sujet, cette décision, en plus d’aider les fumeurs du pays, permettra de soutenir l’économie locale puisque la majorité des produits vendus dans le secteur du vapotage l’est par des petites et moyennes entreprises. 

Une bonne nouvelle pour la santé publique, mais également pour les finances d’un pays qui, comme partout ailleurs dans le monde, a beaucoup souffert de la pandémie de COVID-19.

En 2017, on estimait à plus de 20 % le taux de la population égyptienne qui fumait quotidiennement. 

Le reste de l’actualité politique

Deux anciens dirigeants de l’OMS critiquent sa position sur la...

  • Publié le 12/02/2024

Ils l’encouragent à apporter son soutien aux pays qui veulent utiliser des modes d’administration de nicotine alternatifs pour combattre le tabagisme.

L’Espagne interdit les arômes pour le tabac à chauffer

IQOS sur drapeau espagnol

  • Publié le 17/01/2024

D’ici peu, toute méthode qui permet de changer l’odeur ou le goût du tabac chauffé sera interdite dans le pays.

France : Catherine Vautrin nommée ministre de la Santé

  • Publié le 11/01/2024

Après un peu plus de deux semaines d’intérim, Agnès Firmin le Bodo a finalement laissé sa place à Catherine Vautrin.