Vous êtes ici : Vaping Post » Test cigarette électronique » Atomiseurs » Test : Blotto RTA – Dovpo

Test : Blotto RTA – Dovpo

  • Par , le 12/12/2019 à 17h00
    Annonce

Dovpo dévoile un gros RTA conçu en collaboration avec le youtubeur Vaping Bogan.  Très bien construit, il produit une très bonne vape directe qui conviendra à de nombreux vapoteurs. Facile d’emploi en double coil comme en simple, c’est la bonne surprise de la fin d’année.

Un monstre gentil

Imposant, large et au design agressif, le Blotto RTA de Dovpo impressionne. Doté d’un packaging bien fourni et pensé avec pleins de détails, c’est un atomiseur qui produit une très bonne vape bien plus douce et gentille qu’il ne laisse paraître. Destiné à l’emploi du double coil, il fait aussi très bien le job en simple résistance. Les vapoteurs qui aiment la vape aérienne sans pour autant submerger leurs poumons de vapeur seront ravis !

Caractéristiques techniques

Diamètre26 mm
Hauteur54,5
Contenance2
Poids70 g
Remplissagepar le haut
Type de montagedouble et simple coil
Plateau de montagepostless
Plage d'utilisationplus de 50 W
Arrivée d'airpar le bas
Drip Tip810
Matériauxacier inoxydable, ultem

Le coffret comprend :

  • Réservoir de rechange
  • Pièces de rechange
  • Drip tip
  • Outil
  • Mode d'emploi
  • Goodies

Belle réalisation

Le numéro de série, le nom du produit et les différents logos des partenaires sont inscrits sous l’atomiseur. Le pin 510 dépasse largement et permet un emploi sur un mod hybride.

Le Blotto RTA est très bien fourni. En plus du réservoir droit, on trouve deux réservoirs type “bulle” : un est en verre, l’autre en Ultem. Le fabriquant annonce 2 ml pour le réservoir en Pyrex droit et 6 ml pour le plus gros réservoir. Dans la réalité, la contenance (mesurée avec une seringue) passe de 4,5 ml avec le réservoir droit à 7 ml . Tant mieux car avec un montage double coil un peu bas en ohm, la consommation est conséquente et le remplissage trop régulier peut être une contrainte.

Chacun appréciera (ou pas) l’esthétisme du réservoir en Ultem, mais à défaut d’être le plus joli, il est résistant.

La chambre d’atomisation est siglée d’un crâne, symbole du youtubeur Vaping Bogan. Elle est en forme de dôme pour une restitution des saveurs optimales. À son sommet, un gros joint noir permet le maintien et l’étanchéité du réservoir. Il fait parfaitement son office au point, qu’au déballage du produit, il a été nécessaire de faire tremper l’atomiseur dans de l’eau chaude pendant au moins cinq minutes pour détendre le joint. Attention, donc, de ne pas forcer sur le réservoir, au déballage, pour le retirer du top cap au risque de le voir se casser.

Le top cap présente des encoches pour faciliter l’ouverture. Le design n’est pas s’en rappeler la forme d’une capsule de bouteille. Le youtubeur participant à la collaboration a pour habitude de déguster une bière à chaque review. Un sympathique clin d’œil en plus d’être pratique.

 

Le top cap dispose d’un gros joint favorisant l’étanchéité et la tenue. L’ouverture pour accéder au remplissage en e-liquide se fait pour une rotation d’un quart de tour anti-horaire. Rien de plus simple, c’est facile et bien pratique.

L’atomiseur est aussi livré avec un étonnant outil de découpe des pattes de coil. En plus de permettre la coupe des résistances, il fait aussi office de décapsuleur. La thématique crâne et bière est poussée jusqu’au bout. Seul inconvénient, en plaçant sa résistance dans la petite fenêtre en haut de l’outil, on coupe les pattes de coil à 4 mm, ce qui un peu de trop pour un placement idéal dans les posts. Sur notre exemplaire, la coupe est à 3 mm.

Plateau simple et performant

Le plateau de montage est prévu pour du double coil, mais il est tout à fait possible de monter une seule résistance de plus gros diamètre. Le montage est de type postless. Une des principales arrivées d’air se situe sur la base, sous les coils. Les encoches pour loger le coton sont spacieuses et facilitent la mise en place de la fibre.

Deux autres arrivées d’air verticales englobent les résistances. Elles sont isolées par une fine paroi en PEEK. Les premières productions de l’atomiseur ont connu des problèmes de décollement sur cette pièce. Depuis un certain nombre de retours clients, des changements ont été apportés. Notre modèle ne souffre d’aucun décollement malgré de nombreux tests avec des résistances différentes et des chauffes excessives.

La bague de réglage du flux d’air est constituée de nombreux trous qui permettent un très bon refroidissement des coils tout en apportant une restriction lors de l’inhalation. La bague des air flows est assez souple sans se montrer trop lâche.

Le placement des coils ne pose pas de difficulté particulière. Deux résistances en 3 mm trouvent facilement leur place. Il faut juste être attentif à ne pas les faire toucher les arrivées d’air latérales et ainsi générer un court-circuit.

Le haut des coils doit être idéalement légèrement sous le haut des arrivées d’air latérales pour un refroidissement optimal. Selon les préférences individuelles, il est possible de plus ou moins écarter les résistances pour une fluctuation des sensations. Que ce soit sur un axe de 2,5 mm ou 3 mm, le Blotto RTA produit une vape en inhalation directe de qualité. Les saveurs sont très bonnes. La production de vapeur est conséquente, mais l’ensemble des petits trous des air flows viennent à restreindre le volume produit. L’atomiseur produit une vape tiède à chaude selon le montage et la puissance choisis. En simple résistance, jusqu’à 3,5 mm de diamètre, le Blotto est plus aérien et la vape plus froide.

En résumé

On aime

  • Packaging fourni
  • Très bonnes saveurs
  • Contenance des réservoirs
  • Qualité des finitions

On n’aime pas

  • Outil pour les résistances trop gadget

Conclusion

4,4 /5

Le Blotto RTA de Dovpo est un très bon atomiseur pour de l'inhalation indirecte nuageuse mais restreinte. Bien fourni, bien construit, il ne souffre d'aucun défaut majeur. Facile à monter et à utiliser au quotidien, c'est un très bon produit pour vaper au delà de 50 W. Son tarif est bien positionné pour la qualité de la vape qu'il restitue. On regrette juste l'accessoire pour la découpe des coils qui manque de précision.

Le Blotto RTA en images