Vous êtes ici : Vaping Post » Test cigarette électronique » MODs » Test : Drag 157W – VooPoo

Test : Drag 157W – VooPoo

Conçue par VooPoo Tech, une filiale de Woody Vapes, fabricant de box en bois stabilisé, la Drag 157W est une box qui fonctionne avec deux accus 18650 qui délivre une puissance maximale de 157 W.

Une box solide dotée d’un excellent chipset

Le corps de la box est en alliage de zinc, il est mat et très lisse, pour un touché très doux, donc plutôt agréable. Par contre, malgré deux angles biseautés, elle est très rectangulaire, ce qui ne la rend pas très ergonomique, d’autant qu’elle est plutôt massive avec 90 mm de haut pour 54 mm de long pour un diamètre de 24 mm. Dommage qu’il y ait un léger décroché sur la haut de la box, qui donne l’impression que les clearomiseurs en 24 mm de diamètre dépassent légèrement alors que ce n’est pas le cas.

Le capot des accus est retenu par des aimants, aucun problème, ça ne bouge pas du tout. À l’inérieur, c’est très propre, deux connexions sont sur ressort. Sur ce capot, VooPoo a gravé en gros lettrage “DRAG” au laser. La partie opposée est en fibre de carbone. Le tout dans un style science-fiction.

En façade, on trouve l’écran OLED, très clair, très lisible, les boutons fire, + et -, ainsi que le port micro USB pour recharger les accus et mettre à jour le firmware.

Le pin 510 est sur ressort. Les finitions sont excellentes, les boutons sont très agréables et ne cliquettent pas du tout.

Revue technique

Les caractéristiques essentielles de la Drag 157W de VooPoo sont :

  • Puissance : de 5 à 157 W
  • Batterie intégrée : non
  • Accus : deux 18650 non fournis
  • Plage de température : de 100 à 315°C
  • Résistance minimum acceptée : 0,05 ohm en VW et CT
  • Chipset 32 bits
  • Connexion : 510 sur ressort
  • Recharge et upgrade par le port micro USB
  • Protection contre les court-circuits, la surchauffe, la baisse de tension, l’inversion de polarité, la surcharge
  • Arrêt au bout de 10 secondes de pression continue sur le fire
  • Ne fonctionne pas si la valeur de la résistance est trop faible
    Charge et décharge de chaque accu en fonction du type/marque
  • Hauteur : 90 mm
  • Longueur : 54 mm
  • Largeur : 24 mm
  • Poids : 200 g
  • Matière : alliage zinc, carbone
  • Coloris : inox / noir ou inox / rouge
  • Origine : Chine

Le pack comprend :

  • Une box Drag 157W
  • Un câble micro USB
  • Un manuel d’utilisation

Hyper réactive et personnalisable

Le chipset Gene dont est équipée le Drag est excellent et rappelle le DNA. VooPoo annonce un temps de réponse de 0,025 seconde lorsqu’on appuie sur le fire, ce qui en ferait la box la plus rapide du marché. Effectivement, c’est très réactif. Elle propose le mode wattage variable, le mode contrôle de température (Ni, Ti, SS), le mode TCR, ainsi qu’un mode memory pour enregistrer jusqu’à 5 profils de vape. En outre, la Drag propose deux modes supplémentaires : Super mode et Power compensation mode. Dans sa revue, Phil Busardo est très enthousiaste concernant le comportement de ce chipset.

Pour changer de mode vape, il faut cliquer trois fois sur le bouton fire. Comme la box est très réactive, il vaut mieux être rapide, sinon la résistance va chauffer pour rien, et ça m’est arrivé régulièrement. C’est le défaut de ce type de chipset.

En mode puissance, le sous-menu propose de sélectionner le mode Voltage ou les différents modes personnalisés configurables via le logiciel VooPoo, dont nous parlerons plus bas. Pour entrer dans ce sous-menu, il faut cliquer sur + et -.

En mode contrôle de température, le sous-menu permet  varier le coefficient de chauffe du fil et la valeur de la résistance.

Pour varier la puissance en mode CT, il faut cliquer quatre fois sur le fire, puis varier avec + et -.

VooPoo fournit un logiciel qui rappelle EScribe

L’upgrade du firmware se fait en téléchargeant le logiciel VooPoo, un genre de EScribe, en moins complet, seulement disponible pour PC, et en téléchargeant la nouvelle version du firmware. VooPoo a déjà mis en ligne un V1.0.0.1 qui contient le mode voltage et le verrouillage des boutons fire, + et -.

Après installation du logiciel et connexion de la box au PC via le port micro USB, cliquez sur “ROM update” dans la section de gauche, cliquez sur “Choose” pour allez chercher le fichier .xwdf puis cliquez sur “Download”.

Dans la section “Customize”, on peut modifier directement le texte des différents écrans, les coefficients de chauffe des différents fils résistifs, la préchauffe du fil ou la courbe de température en mode CT ou la luminosité de l’écran.

En mode puissance, lorsqu’on lui adjoint un clearo, un atomiseur ou un dripper, la box propose automatiquement une puissance en fonction de la valeur de la résistance. C’est ce que VooPoo appelle le Power compensation mode. Par exemple, pour une résistance en 0,6 ohm, le Drag se met directement à 32 W, ce qui est assez sympa à l’usage.

Il faut aussi noter qu’à partir de 130 W, si la résistance possède une valeur comprise entre 0,1 et 0,3 ohm, la la Drag passe en Super mode. C’est à dire qu’elle augmente la puissance effective en sortie sans augmenter la puissance réelle pour la même consommation d’énergie. Le mode consommera autant d’énergie à 130W qu’à 157W. En effet, on ressent une grosse différence entre 129 et 130 W, elle envoie bien plus fort et ça peut surprendre !

En résumé

Points positifs :

  • Très réactive
  • Chipset très performant
  • Excellentes finitions
  • Beaucoup de possibilités de personnalisation
  • Bonne autonomie
  • Bon rapport qualité-prix

Points négatifs :

  • Prise en main moyenne due à ses formes carrées
  • Volumineuse
  • Seulement 24 m de diamètre
  • Notice minimale en anglais

Conclusion

Notre note 4,3/5. Très réactive, bien finie et dotée d’un excellent chipset, la Drag 157W de VooPoo est une box qui ne manque pas d’atouts. Destinée aux vapoteurs expérimentés qui souhaitent de la puissance ou de l’autonomie, on l’aurait souhaitée moins anguleuse pour une meilleure prise en main et un peu plus large pour accueillir les derniers atomiseurs qui ont souvent un diamètre supérieur à 24 mm. Au-delà de ça, c’est un très bon produit.

Matériel envoyé par Heavengifts

La Drag 157W de VooPoo en images :

Name of Reviewed Item: Drag Voopoo Rating Value: 4.5 Image: https://fr.vapingpost.com/wp-content/uploads/2017/05/Voopoo-Drag-157w-Une.jpg Review Author:Review Date: