Vous êtes ici : Vaping Post » Politique » USA : plusieurs groupes demandent à la FDA de publier une liste des produits de la vape ayant reçu une autorisation de vente

USA : plusieurs groupes demandent à la FDA de publier une liste des produits de la vape ayant reçu une autorisation de vente

    Annonce
  • Le Petit Vapoteur
  • Pulp Liquides
  • Innokin
  • Vaporesso
  • Geekvape
  • VDLV
  • Dlice

Alors que d’ici quelques jours, il deviendra illégal de vendre de nombreux produits de la vape aux Etats-Unis, les détaillants ne savent toujours desquels il s’agit.

Les vape shops dans le flou

A 8 jours du retrait des ventes de nombreux produits de la vape n’ayant pas reçu d’autorisation de vente (PMTA) de la part de la Food and Drug Administration (FDA), les vape shops et autres détaillants des Etats-Unis ne savent toujours pas quels produits seront interdits à la vente.

De ce fait, la FMI, the Food Industry Association, la National Association of Convenience Stores, la National Association of Truckstop Operators, la Petroleum Marketers Association of America et la Society of Independent Gasoline Marketers of America, ont récemment rédigé une lettre à l’organisme de régulation afin de lui demander de publier une liste claire des produits ayant jusqu’à présents reçu leur autorisation.

« À l’approche de la date limite de septembre, la liste des PMTA sera essentielle pour soutenir la conformité dans l’ensemble du circuit commercial du tabac, en contribuant à informer les distributeurs, les grossistes et les les détaillants dont les produits de la vape sont commercialisés légalement » expliquent ainsi les associations.

Pour eux, sans cette liste, ils n’auront aucun système « centralisé et crédible » leur permettant de savoir quels produits ils peuvent continuer de vendre, et lesquels retirer de leurs établissements.

Dès le 9 septembre prochain, tout produit de la vape qui n’était pas en vente avant le 8 août 2016, et qui n’aura pas reçu d’autorisation de vente de la part de la FDA, disparaîtra des étals américains. Plusieurs centaines, si ce n’est milliers de références d’e-liquides et de vaporisateurs personnels, devraient ainsi être inaccessibles aux Etats-Unis.

Le reste de l’actualité aux USA

Juul : le célèbre fabricant de pods porte plainte contre...

Un pod Juul

  • Publié le 26/09/2022

Pour lui, le refus d’autorisation de ses produits aux USA est le fruit de pressions politiques et non d’une analyse scientifique objective.

Juul : 438,5 millions de dollars d’amende pour sa promotion...

  • Publié le 7/09/2022

Le fabricant a accepté l’amende et la mise en place de fortes restrictions de marketing et de distribution pour ses produits.

États-Unis : le CBD, un médicament ou un complément alimentaire...

  • Publié le 25/07/2022

Désaccord entre la FDA et l’industrie Outre-Atlantique, les entreprises du secteur du CBD sont exaspérées par le refus de la Food and Drug Administration (FDA) d’approuver les extraits de chanvre …

Cet article a plus de 10 jours, les commentaires sont donc fermés. Merci de votre compréhension.