Vous êtes ici : Vaping Post » News cigarette électronique » Royaume-Uni : la cigarette électronique est devenue l’arme anti-tabac

Royaume-Uni : la cigarette électronique est devenue l’arme anti-tabac

Les derniers chiffres officiels britanniques sont sans appel. Le tabagisme poursuit  son déclin au Royaume-Uni, il occupe désormais la deuxième place des pays européens où l’on fume le moins, derrière la Suède. La baisse est particulièrement importante chez les jeunes.

Au Royaume-Uni, le déclin du tabagisme accélère

D’après l’Office for National Statistics (ONS), 17,2% des adultes britanniques étaient accros à la cigarette en 2015, ils n’étaient plus que 15,8% à être concernés par cette addiction l’an passé. Cela répresente environ 500 000 fumeurs en moins selon Duncan Selbie de Public Health England.

En 2010, 26% des britanniques âgés de 18 à 24 ans fumaient, ils n’étaient plus que 19% en 2016. Avec un recul de 6,5%, c’est la population qui enregistre la plus forte baisse de prévalence tabagique

Dans le détail, 15,5% des adultes anglais étaient des fumeurs en 2016, contre 18,1% en Irlande du Nord et respectivement 16,9% et 17,7% au Pays de Galles et en Ecosse.

Le vapotage poursuit sa progression

Selon l’ONS, il y a 2,9 millions de vapoteurs dans le royaume, soit environ 5,6% de la population.

Le Docteur Penn Woods de la British Lung Foundation, estime qu’il y a chaque année “100 000 personnes qui décèdent inutilement d’une maladie provoquée par le tabagisme au Royaume-Uni, cette pratique reste la seconde cause de mortalité dans le pays”. “Ces statistiques montrent que les cigarettes électroniques aident véritablement les fumeurs à s’éloigner du tabac” ajoute-t-il.

A Leicester des résultats spectaculaires

En Angleterre, championne de la lutte anti-tabac outre-Manche, Louise Ross dirige le Stop Smoking Service (centre d’aide à l’arrêt du tabagisme) de Leicester. L’un des premiers centres “ecig friendly“, il s’est rendu populaire avec sa campagne “Time To Switch ?”.

Angleterre : les services d’aide à l’arrêt du tabac de Leicester font campagne pour l’e-cig

Lors de la dernière édition du Global Forum on Nicotine (GFN) qui s’est tenue au mois de juin comme chaque année à Varsovie, la responsable de ce centre a présenté les chiffres obtenus par la ville. Ils sont spectaculaires.

Soixante pour cent

A Leicester, le nombre de personnes qui ont choisi le vapotage pour arrêter de fumer a quasiment triplé en 3 ans. Il est passé de 293 entre 2014 et 2015 à 851 sur la dernière période. Le taux de succès d’arrêt du tabac pour ceux qui choisissent cette méthode se situe aux alentours de 60%, contre 48% environ hors cigarette électronique.

  • Anto

    Bravo à eux, mais que fait la France ???