Vous êtes ici : Vaping Post » Etudes sur la cigarette électronique » La cigarette électronique est-elle moins dangereuse que la cigarette normale ?

La cigarette électronique est-elle moins dangereuse que la cigarette normale ?

La question que tout le monde se pose, la cigarette électronique représente-t-elle un risque pour la santé ?

Entre nous, il vaut mieux respirer de l’air que de la vapeur produite à partir de produits chimiques non ? Donc vous avez votre réponse. Tout le problème c’est de savoir à quel niveau la cigarette électronique peut-elle être dangereuse.

Je ne vais pas rentrer encore une fois dans le débat du propylène glycol et de la glycérine végétale, mais vous livrer plutôt des faits personnels :

  • Tous les moyens sont bons pour arrêter de fumer. La cigarette électronique en est un et je trouve que c’est le plus efficace.
  • Je me porte beaucoup mieux depuis que j’ai remplacé la cigarette électronique à la place du tabac.
  • Je ne ressens aucun effet secondaire lié à l’utilisation de la cigarette électronique.

Comme indiqué précédemment, même si l’on a pas encore la certitude clinique de leur innocuité, les cigarettes électroniques sont considérées comme une alternative plus saine aux cigarettes, qui elles sont reconnues depuis longtemps comme très dangereuses pour la santé. Il est plutôt donc assez facile d’imaginer que la cigarette électronique, de part sa composition et son mécanisme, est moins nocive que la cigarette et ses milliers de produits toxiques.

La cigarette électronique est considérée par beaucoup d’experts en santé publique et tabacologues comme une méthode de réduction des risques pour le fumeur.

La cigarette électronique ne provoque aucune combustion, seul le liquide la composant est chauffé aux alentours d’une soixantaine de degrés. Le propylène glycol, principal élément du e-liquide, est un produit dont l’usage est très courant dans l’industrie alimentaire, médicale et cosmétique. Vous en avez déjà sûrement ingurgité des quantités sans le savoir. Il a été prouvé qu’il reste inoffensif pour l’être humain dans certaines proportions et mesures de consommation.

Si ça peut vous rassurer aucun décès directement lié à l’usage de cigarette électronique n’a été reporté jusqu’à ce jour.

Ne me méprenez pas, je ne fait pas l’apologie de la cigarette électronique. Si vous pouvez freiner votre consommation de cigarettes sans l’aide de cigarettes électroniques, alors n’en achetez surtout pas. La meilleure alternative au tabac, c’est son arrêt pur et simple.

Mais si vous souhaitez essayer et que vous vous demandez comment choisir sa cigarette électronique, assurez-vous bien d’acheter des e-liquides dont vous connaissez clairement la provenance et dont la composition est clairement indiquée (en d’autres termes : méfiance quant aux produits asiatiques dont les étiquettes peuvent être très floues). Si cela vous intéresse je vous livre ce qui est pour moi la meilleure cigarette électronique.

Review Author:Review Date:
  • Solidjam

    bien sur que c’est moins nocif et ça des la premiere semaine
    voila 1 mois que je vapote avec une ego-c et c’est genial plus une seule ‘vrai’ cigarette et ça faisait 14 ans que je fumai plus de malaise du a la clop qui me fatiguais presque plus de probleme respiratoire qui s’en vont au fur a mesure seul la nicotine est encore presente je la diminue au fur et a mesure

  • Alex

    Pareil pour moi , un pack ecg stardust deluxe aceheté il y a 3semaines et plus une seule vraie clope.
    vraiment pas mal comme sevrage on en reparle ds 1 mois …

  • Inoulad

    je connais un très bon substitut à la cigarette, c’est le lexomil