Vous êtes ici : Vaping Post » Etudes sur la cigarette électronique » Très peu de mineurs ont adopté la cigarette électronique selon une étude britannique

Très peu de mineurs ont adopté la cigarette électronique selon une étude britannique

Une enquête menée par l’Action on Smoking and Health (ASH) au sujet de la cigarette électronique a été présentée à la conférence britannique sur la santé publique (Public Health England Conference), organisée à l’université de Wawick les 16 et 17 septembre derniers. On y apprend notamment que l’utilisation du dispositif par les jeunes demeure très rare.

1,8% de mineurs concernés

ASH UK (Action on Smoking and Health), l'une des principales association de lutte contre le tabagisme au Royaume-uni.

ASH UK (Action on Smoking and Health), l’une des principales association de lutte contre le tabagisme au Royaume-uni.

L’enquête a été réalisée en 2013 et 2014 auprès de 2 000 jeunes âgés de 11 à 18 ans, il s’agissait d’étudier leur relation avec le tabac et l’e-cigarette. Celle-ci révèle d’une part que 98% des mineurs interrogés qui n’ont jamais fumé, n’ont pas essayé une seule fois le vapotage.

D’autre part, seul 1,8% des mineurs concernés par l’enquête affirment utiliser régulièrement une cigarette électronique.
Par ailleurs, sur 10 jeunes vapoteurs, 9 d’entre eux sont déjà fumeurs ou d’anciens fumeurs.

Nous avons également appris que plus de 80% des jeunes connaissent ce dispositif, alors que ce pourcentage s’élevait seulement à 70% l’an passé. Cette étude remet donc grandement en cause l’hypothèse comme quoi l’e-cigarette serait une passerelle vers le tabac pour les jeunes. Enfin, près de 9 jeunes sur 10 interrogés qui n’ont jamais vapoté affirment qu’ils n’ont aucunement l’intention d’expérimenter le produit dans le futur.

Review Author:Review Date:
  • Patricia

    “Enfin, près de 9 jeunes sur 10 interrogés qui n’ont jamais vapoté affirment qu’ils n’ont aucunement l’intention d’expérimenter le produit dans le futur”

    Compte tenu que sur ces 10 là, il y aura dans un proche avenir environ 4 fumeurs, ça en fait toujours un qui réussira à stopper le tabac.
    Contrairement aux petits Suisses à qui on aura fichu dans la tête que vaper c’est pareil que fumer …. et ça c’est pas futé, mais c’est Suisse… ;D

  • Tony Fiant

    Donc si 90 % des jeunes qui vapotent régulièrement viennent du tabac et sachant que 1,8 % des jeunes vapotent, cela veut dire que la vape a attiré 0,18 % de jeunes sans passer par le tabac soit un jeune sur 550.
    Sur une ville comme Lyon, cela doit faire environ 200 personnes.
    En imaginant que la vape soit léthale dans 100 % des cas au bout de 10 ans, quelle serait la place de la vape dans le classement des causes de décès ? 150eme position ?
    Mais ces chiffres sont faux puisque la vape n’est pas léthale ni meme probablement dangereuse pour ceux qui ne souffrent pas de pathologies incompatibles.
    Bref, une confirmation de ce l’on savait déjà : la vape n’attire pas la jeunesse.

    • Patricia

      Nan parce que quand je disais 2 sur mille … ça ne te parlait pas plus que ça quoi … 😀

      • Tony Fiant

        J’ai lu ton message apres et je suis surpris que nous trouvions le même résultat 🙂 (là, je fais mon Sheldon, cf. BBT)
        Je parle de Lyon intra muros.
        Pour ce qui est de la nourriture, inutile de te rappeler que Lyon est LA référence de notre pays qui est lui même une référence. Quand le président chinois vient en France, il vient d’abord à Lyon avant d’aller plus haut voir nos décideurs. Le chinois sait apprécier un savoir vivre à la française…
        Enfin, je ne réagis pas sur ta dernière phrase car on frôle WW3 😉

        • Patricia

          j’avais déjà bien senti tes accointances mandarines… pis le savoir vivre chinois, ça ne se discute pas… en effet. Tour opérateur en 5 jours: 15 musées, 5500 km, hop hop hop clic photo 😀

          • Tony Fiant

            Je peux te dire que le nombre de touristes chinois dans la capitale des gaules va croissant et c’est de janvier à decembre.
            De toute manière, nous devons comprendre que nous serons bientôt 66 millions de gardiens de musée pour nos chers touristes… bon, il y aura quelques places dans la restauration et l’hôtellerie…
            Pour le médical : et bien le 15 sera décentralisé à Mumbai.

          • Patricia

            à la virgule près ?

          • Tony Fiant

            Personnel hospitalier délocalisé à Shenzen mais pas de panique, vu le niveau de pollution, tu peux vapoter même durant une intervention chirurgicale

          • Patricia

            ah bah, je ne t’ai pas attendu … ah, le protoxyde de N !:D

          • Tony Fiant

            Tous des junkies… vous mettez du sérum physiologique dans tous les flacons de la pharmacie de l’hosto pour remplacer les produits d’origine ?
            Cela expliquerait pourquoi on ne propose que de l’efferalgan ou de la morphine quand on souffre, étrangement, jamais de produits intermédiaires 🙂

          • Patricia

            chuuuuuuuuuuuuuut mais heu !

            pas du tout, nous protégons notre clientèle de toute forme d’addiction, voilà

          • Tony Fiant

            La clarté de ta réponse me la donne 😉

          • Patricia

            on se dévoue corps et ame…
            enfin corps voui…
            ame, on verra plus tard..
            pitêt

  • Yvon Novy

    Comme c’est curieux !
    Cette étude a été présentée lors d’une conférence les 16 et 17 septembre… et pourtant c’est seulement ici et seulement aujourd’hui que j’en ai connaissance. Aucun média n’a relayé cette info !….Contrairement à “l’accident” de batterie.
    Enfin, c’est une bonne nouvelle quand même !

    • Tony Fiant

      C’est très curieux en effet et non, ce n’est pas un complot, nous sommes juste des paranos 🙂

  • guitou34

    Ca ne m’étonne qu’a moitié. La e-cig est un outil pour se sevrer du tabac. Chez les jeunes fumeurs, c’est peut être plus pour faire des économies (?). Du coup je ne voie pas ou est le fun et de plus pour un produit pas plus psychotrope que des patchs.