Vous êtes ici : Vaping Post » Economie » Royaume-Uni : Philip Morris réclame une hausse des taxes sur les cigarettes

Royaume-Uni : Philip Morris réclame une hausse des taxes sur les cigarettes

Pour encourager les fumeurs à utiliser des alternatives à moindre risque, Philip Morris demande officiellement au ministre des finances britannique d’augmenter les taxes sur les cigarettes de tabac.

Pour une hausse des taxes sur les cigarettes…

Dans un courrier de quatre pages adressé à Philip Hammond, ministre des finances britannique, Philip Morris déclare soutenir des augmentations de taxes proportionnelles.

The Telegraph qui a eu accès à une copie de la lettre rapporte que le cigarettier affirme avoir une “priorité claire”. Il veut faire basculer “aussi rapidement que possible, des centaines de millions de fumeurs adultes à travers le monde vers des alternatives moins nocives que la cigarette”. L’approche de réduction des risques “peut apporter beaucoup d’avantages à la santé publique”.

… mais pas trop

Le géant du tabac affirme adhérer pleinement aux politiques réglementaires et fiscales qui encouragent les consommateurs à utiliser d’autres produits moins nocifs que la cigarette. Une hausse de deux pour cent des taxes devrait être annoncé la semaine prochaine.

Le directeur général de PMI au Royaume-Uni avertit que des taxes trop élevées inciteraient les fumeurs à se tourner vers le marché noir des cigarettes introduites clandestinement au Royaume-Uni.

  • guitou34

    2%, c’est également une augmentation sans effet sur l’arrêt du tabac.