Vous êtes ici : Vaping Post » News cigarette électronique » La troisième étape du trilogue européen annonce une fois de plus la mort de la cigarette électronique

La troisième étape du trilogue européen annonce une fois de plus la mort de la cigarette électronique

Le dialogue informel entre le Parlement, le Conseil et la Commission européenne qui aura lieu le 11 décembre 2013 ne présage aucun avenir positif au vaporisateur personnel tel que nous le connaissons. Un document confidentiel en provenance de la Commission aurait encore été dévoilé.

Le règne annoncé de la “cigalike”

Les discussions politiques en cours au sein de l'Union européenne annoncent un bien triste avenir pour la cigarette électronique

Les discussions politiques en cours au sein de l’Union européenne annoncent un bien triste avenir pour la cigarette électronique

Une cigarette électronique qui ressemble à une cigarette et qui contient une cartouche scellée d’une capacité de 0,5ml. Je défie un gros fumeur d’oublier le tabac avec ce genre de matériel. Et pourtant c’est bien ce type de produit que l’Union européenne pourrait s’apprêter à autoriser uniquement sur le marché, ce que les américains appellent la “cigalike” (ce qui ressemble à une cigarette).

Je vous laisse deviner qui domine ce marché. L’industrie du tabac évidement. A croire que ces formes de cigarettes électroniques ne sont là que pour élargir le champ commercial de ces multinationales, heureuses d’échapper pour le moment à de lourdes taxes et contentes de favoriser le “double usage” par la médiocrité du substitut. Le fumeur à qui l’on donne une cigalike, continuera en effet de fumer des cigarettes en parallèle.

L’association avec le tabac, combien de fois décriée par les détracteurs de la cigarette électronique, repose en fait sur un parfait paradoxe. Ce qui ressemble à une cigarette devrait maintenant devenir une norme. Nous marchons sur la tête.

Fuite d’un document en provenance de la Commission européenne

Le fuite du document en provenance de la Commission européenne, dévoilé notamment par Clive Bates et disponible dans sa version anglaise ici, montre clairement des intentions irresponsables à l’égard de la première méthode de réduction des risques pour le fumeur. Même si le taux de nicotine serait relevé à 20mg/ml et que les arômes ne seraient à priori pas prohibés, le texte ne prend pas pour autant en considération la réalité des millions de vapoteurs qui ont pu faire la transition entre le tabac et la cigarette électronique, justement parce qu’elle est multiple et variée.

Si le texte de la Commission est accepté, nous pouvons dire adieu à nos clearomiseurs, flacons de e-liquide et aux milliers de possibilités que ce formidable produit permet d’offrir au fumeur pour concurrencer ses cigarettes de tabac.

Faire la promotion directe ou indirecte de la cigarette électronique dans la presse, la radio et les événements sera également interdit en dehors des publications purement professionnelles. Oubliez donc les “vapéros” et autres rencontres amicales pour parler ecig dans des lieux publics au risque de devoir payer une amende.

Retirer la cigarette électronique de la Directive sur les produits du tabac

L’AIDUCE, suivi du CACE et de nombreuses personnalités expertes en santé publique ne voient dans cette situation qu’une seule solution : retirer ce qui concerne les cigarettes électroniques de la Directive sur les produits du tabac et proposer un cadre réglementaire adapté (produit de consommation courante judicieusement réglementé).

L’empressement affiché par la Commission qui souhaite faire appliquer le texte dans les trois prochains mois laisse présager une période de noël très mouvementée. Il se pourrait que les bonnes résolutions de cette année soient entachées d’erreurs politiques grossières et contraires aux principes de la Santé publique. La mort de la cigarette électronique telle que nous la connaissons aujourd’hui, et qui a su satisfaire des millions de fumeurs en France, est définitivement souhaitée par la Commission européenne.

Review Author:Review Date:
  • Den’ice

    C’est l’ensemble des évocations de la e-cig, et pas seulement l’article 18, qui doit disparaître de la directive tabac 😉

    • c’est vrai que cet article symbolisait un peu à lui seul l’ecig dans la TPD, je viens de corriger merci Deni’ice

      • Den’ice

        Merci surtout à vous pour cet excellent article 🙂

  • Andre Stephane

    Bonjour a tous ! L’erreur qui a été faite, à mon avis, c’est l’appellation de cigarette électronique ! Appelons cela des vaporisateurs, des vapos et surtout arrêter de commercialiser les erzatz de tueuses qui par leurs looks sont trompeuses. Pour ma part, je n’ai jamais souhaité passer à ces produits qui me rappelaient trop mes cigarettes et je n’ai jamais voulu prendre le goût mal, cam ou chest-quelque chose…Je suis passé très rapidement au Mod car cela correspond bien à ma façon de voir les choses et surtout de vapoter et en plus, je suis IDENTIFIABLE ! C’est donc un problème d’identité au départ ! En tout cas je vais vite passer au DIY et au reconstructible !

    • mighty yo

      je pense exactement comme toi stéphane,je n’ai jamais été attiré par ces cigalike(surtout parce qu’étant manufacturés par les cigarettiers je n’avais pas confiance).
      quand j’ai acheté mon premier kit égo(pas chez un buraliste) je ne voulais pas de gout tabac car je souhaitais couper court a tout ce qui pouvaient me rappeler le tabac,je suis donc passé sur les gouts fruités(pomme et éxotique sont mes “all day vape”),maintenant j’ai un mod évic joytech.
      je vais vite commander 2 litres de PG/VG nicotiné avant que ce ne soit plus possible (croisons les doigts pour que cela reste accessible).
      c’est marrant de voir que la communauté des vapeurs mème si ils sont d’age,d’origine ou de milieux social différent,aspirent au mème idéal et ont enfin ouvert les yeux sur les magouilles des cigarettiers (qui ne sont pour moi que des mafieux sans vergogne).
      BONNE VAPE A TOI

  • Andre Stephane

    Voilà un discours que j’approuve ! Merci ! Je ne me considère pas ou plus comme fumeur et on peut identifier dans la rue ou parmi mes amis que je suis un VAPOTEUR et non un E-CIG-CLOPE-SMOKEUR…Je n’ai pas forcément réduit la facture au départ et j’ai fait marché l’économie car j’ai payé de la TVA sur mes produits. Mais j’ai réduit ma consommation, j’ai réduit mon taux de nicotine régulièrement, je peux discuter, tout en pédalant pendant 30 kilomètres, je dors mieux, etc… Ceci, grâce, notamment au matériel de plus en plus performant qui me permet d’avoir du Hit et du goût…

  • Patrice Net

    Un mois que je ne fume plus : jour pour jour ! yepah ! a mort la ” tueuse ” donc …mais je vapote 🙂 Et vive les aromes fraise; chocolat, menthe on a une vapeur qui en fait enfin bon goût et plus une d’haleine de chameau…et finit les 4000 adjuvants nocifs du tabac. Et voilà que le lobbies du tabac veut imposer sa loi à l’Europe…Les cigarettes électronique devraient ressembler à des vraies (paradoxe pour un substitut qui mène à l’arrêt) sans doute pour que l’ex fumeur replonge car ce type de produit est nul et ne permet que d’avoir des “gouts” tabac…Paradoxe en Australie un projet de loi propose l’interdiction des “tueuses” au profit de ses substituts récréatifs et non dangereux…sans doute là bas les politiques considère l’enjeu de la santé publique supérieur aux cadeaux des firmes…Sans doute le citoyen a un poids sur ses représentants nous la commission européenne n’est pas élue mais nommé et indépendante (paradoxe de nos pays “démocratique”…) . A noter que l’intérêt économique (firme + taxes ) supplante donc l’intérêt de santé….Et puis soyons honnête, il n’y a que des petites pme qui produise les produits de la vapote, pas de grosses multinationale donc pas de moyens de pression….Le gros va donc manger les petits….LES PRODUCTEURS DE PRODUITS DE VAPOTE DEVRAIENT DONC S’ ALLIER POUR FORMER UN ” SYNDICAT ” DE PRODUCTEUR, PAREIL POUR LES VAPOTEURS (surtout pas de e-fumeur) LA DONNE POURRAIT CHANGER….

    • guitou34

      Bienvenu dans le monde de la vapote.
      Il y a les associations CCAEC et ADUCE qui avec des intérêts différents nous défendent.
      Encore un grand merci à tous ceux qui militent et donnent de leur temps.

      • Jean-michel Juzan

        C’est le CACE pour les professionnels et l’AIDUCE pour les utilisateurs
        Les liens se trouvent ici sur cette page, à la fin de la colonne de droite.

  • mighty yo

    quand je lis ça,j’ai envie de vomir.
    sans déconné, la cigalike qui est en fait la première technologie sortie en matière d’e-cig n’a pas eu le mème succès que le vaporisateur personnel a résistance chauffante qui lui, a fait èxplosé le marché de l’e-cig ,interdire les contenants réutilisables(tank et clearo) pour les cartouches scèllés pose un sérieux problème!

    sans parler de son inéfficacité notoire,du cout éxorbitant des cartouches pour un gros fumeur,de la forme de la cigarette(super j’arrète de fumer, mais je tire sur une fausse clope…),ce qui me gène le plus c’est surtout que TOBACCO AND CO pourront mètre ce qu’il veulent dans les cartouches comme additifs!!! je sais de source sur que des potentialiseurs nicotiniques sont a l’étude pour les e-liquides!!
    vous vous rendez compte?
    confiez son sevrage tabagique au gros mafieux sans scrupules que sont les cigarettiers est absurdes! ils continuent a nous foutre les pires saloperies dans les clopes (uranium 235,238,carburant pour fusé,mort aux rats etc…) sans ètre inquiètés par les pouvoirs publiques….
    si cette proposition passe NOUS N’AURONT PLUS AUCUN SOUPÇONS A AVOIR CONCERNANT LA CORRUPTION DE LA COMMISSION EUROPÉENNE ET DES DÉPUTÉS…

  • altore

    Un peu de raisonnement et de psychologie face a tout ça! Je suis persuadé que pour chaque individu il ne faut jamais etre contre mais tjrs pour ce qu il défend. Cela rassemble. Je suis pour que cette invention qu est l inhalateur personnel perdure. Pour sauver des vies et améliorer la santé des concitoyens. un buraliste ne peut que lui aussi etre pour sauver des vies. Avancer dans cet etat d esprit. …
    Arretons un instant de se regarder le nombril et assumons nos responsabilités ….pour que se monde avance. ….
    Pour que l inhalateur personnel ne sois pas bannit ,interdit,reduit a neant tout comme la voiture électrique dans les années 70 ……
    Et surtout face a toute cette masse d’information pessimiste prennons du recul, menons chacun notre combat pour quelque chose et agissons. …. ne cedons pas a RALER et agir comme victime mais agissons . Si chacun agissais plutot que de se plaindre le monde avancerai mieux…..
    L aiduce …..les petitions .. les actions. …..nous pouvons etre plus nombreux…..et nous faire entendre……..

    • Tony Fiant

      Certes, le discours sur la positive attitude pourrait être efficace. Toutefois, les bases ne sont pas posées. Le buraliste veut sauver des vies ? Soyons réalistes, il veut sauver avant tout sauver son CA. La mentalité est “je vends ce que les gens me demandent et c’est légal, si cela les tue, c’est leur problème, ils connaissent les risques et je peux me raser le matin devant la glace sans problème”.
      Quant à assumer NOS responsabilités, c’est plutôt difficile quand on voit que ceux qui sont rémunérés pour les prendre, ces responsabilités, agissent dans des directions qui ne sont nullement celles des dites responsabilités.
      Action ? Des manifs de Vapoteurs par exemple. Combien serons nous ? Quelques dizaines de milliers, en étant très optimiste, sur la capitale et quelques centaines dans les villes en province. 30 secondes au JT de 20h00 et basta. Les politiques ont au moins une qualité : ils savent anticiper le fonctionnement des masses dans le raisonnement et l’influence… Que plusieurs milliers de personnes râlent quelques jours dans la rue ne représente pas un poids suffisant pour infléchir une décision aussi inepte soit-elle.
      L’intention est bonne mais malheureusement vaine car n’oublions pas que la majorité des Vapoteurs, ceux qui ne viendront jamais sur ce site, ne se sentent pas impliqués par le sujet dans leurs tripes et ils suivront les décisions de nos penseurs qui souffrent d’un double mal : une carence neuronale dans sa forme sévère et une addiction en phase terminale à leurs intérêts personnels, intérêts obtenus par des formes plus ou moins fumeuses.
      Je pense qu’effectivement, le troupeau va suivre le mouvement, que les brebis galeuses que nous sommes vont finir dans leur garage en bidouillant fébrilement leur matériel, en extrayant le liquide des cartouches pré-remplies et en le modifiant en y ajoutant des mélanges improbables.
      Bah, après tout, c’est bien dans un garage que les 2 Steve ont créé le substrat des e- euh pardon des i-machins.

      • altore

        Enfin des bonnes nouvelles! C bien vrai tout cela. Oui le buraliste veut défendre son ca…mais c est l évolution ….. et si cela diminue une partie de son chiffre il faudra bien qu ils avancent pour qui veut le compenser. ..c est sur. Mais je lisais hier :la poste n a pas interdit les mails parce que cela leurs faisait perdre du chiffre! !!! Sinon c le blocage! le monde n avancera jamais. Etre pour c est non plus se concentrer sur ce pourquoi on est en colère :ce qu on perd…..ce qui nous inquiete. …….. mais pour ce qu on voudrait….ou esperer. Un buraliste pourrais etre pour que la commission ne fasse pas perdre le chiffre qu il pourrait faire grace au vaporisateur personnel ………..
        C est vrai que je suis surpris par le peu de défenseur. !!! Ceux a qui ca prend les tripes! un amis vaporeur depuis quasi 2 ans …qui m a mis sur la voie du mod ne sait rien de ce qu il se passe en ce moment ou ailleurs. ……
        Mais a contrario la masse a bien réagit face a 60 million de consomateur lorsque cela a ete amplement diffusé! !!!! Mais tjrs agir pr qui est en colère ou touché. .! Mettre l énergie qu on utiliserai pour protester s énervant en action…. concrète reste plus productif!

        • Tony Fiant

          Pas certain que la “masse” (sans être péjoratif) ait bien réagi. Oui, la communauté des Vapoteurs à beaucoup et bien pris position face au torchon de 60 méga consommateurs mais, dans le grand public, ceci incluant les Vapoteurs disons non impliqués, la seule chose que les gens ont retenu est que la… euh pardon l’appareil à vapoter est cancérigène. Pourquoi ? et bien, l’article de 60 a été repris à la une de nombreuses revues et de JT mais les contre avis dûment étayés et surtout le démontage en règle de cette pseudo étude n’ont été absolument pas médiatisés, c’est classique car pas vendeur et contraire aussi parfois aux directives reçues.
          Combien de fois à t’on vu un fait divers en Une le jour J mais en J+1, plus rien… Le suspect était bien le coupable ? Le blessé grave à t’il survécu ? etc. Au final, 60 est quand même parvenu à son objectif commandité par qui l’on sait : pollué les esprits des poumons pollués.
          Je ne compte plus le nombre de personnes qui, depuis cet article, me dise “tu sais que ton truc est aussi mauvais que la clope”. À chaque fois, j’explique mais je sens bien que les gens accordent plus de crédit à ce journal qu’à mon opinion nécessairement subjective pour eux.
          La pensée collective a été gangrenée en règle comme savent si bien le faire les politiques et leurs laquais journalistiques.

          • mighty yo

            c’est claire que la désinformation et le manque d’info objective relayer par les médias, font leurs bonhomme de chemin dans les masses…
            pas + tard qu’hier une dame, slim mentholé a la bouche, me voyant vaper,me sors:
            “vous savez votre engin, ils l’ont sortie que pour pouvoir fumer dans les lieux publiques,mais en fait c’est encore plus dangereux et cancèrigène que la cigarette! en plus ça vient de chine, ont sais pas ce qui mettent dedans…”

            après avoir tenté de lui ouvrir les yeux,en lui éxpliquant calmement qu’en fait c’est un outil de réduction des risques et quel sont les vrais enjeux politiques et économique…
            elle enchaine: “vous, on vois bien que vous n’avez pas lu l’article de 60 millions!”
            je voyais bien dans ces yeux, que quand je lui argumentait que les conclusions de cet article ont été manipulé et le protocole utilisé décrié par la communauté scientifique,elle me prenait soit pour un mitho soit pour un naif…

  • Caro Le

    Toute cette CORRUPTION des POLITICIENS est scandaleuse !!!

    C’est un GENOCIDE programmé :
    selon l’OMS, le tabac est responsable de 16% des décès chez les + de 30 ans en Europe,
    selon l’industrie du tabac, la cigarette électronique convainct 20% des fumeurs actuellement et ce chiffre s’accroit tous les jours,
    LE PARLEMENT, s’il vote cette loi, TUERA 3,2% des + de 30 ans en Europe !

    Il risque d’y avoir le feu à Strasbourg…

  • Gérard GAU

    Je vapote. Je suis donc un vapoteur. J’utilise donc un VAPOTISEUR;
    C’est le nouveau nom qui se substitue à cigarette électronique.
    Cet outil ne peut pas être un vaporiseur ni un vaporisateur.
    Allez dans le Larousse voir les définitions de “cigarette” et de “électronique”.

    On est très loin de l’association de ces deux mots. Est-ce qu’un evod ressemble à une cigarette?