Vous êtes ici : Vaping Post » Tabagisme » Mise en place d’un système de marquage des produits du tabac aux Émirats Arabes Unis

Mise en place d’un système de marquage des produits du tabac aux Émirats Arabes Unis

    Annonce
  • Le Petit Vapoteur
  • Pulp Liquides
  • Innokin
  • Vaporesso
  • Geekvape
  • VDLV
  • Dlice

Dès le 1er janvier prochain, tous les produits du tabac aux Émirats Arabes Unis (EAU) devront être marqués afin de pouvoir être suivis informatiquement, du lieu de leur production jusqu’au consommateur final. Un moyen pour le pays de s’assurer qu’ils ont tous bien été l’objet des taxes auxquelles ils sont assujettis. 

Les Émirats Arabes Unis partent à la chasse aux taxes

Les produits du tabac vendus au marché noir sont un fléau dans tous les pays du monde. Entre contrefaçons de cigarettes, produits dont la composition est floue, ou tabac provenant de sources inconnues, plusieurs pays sont aujourd’hui touchés par ce problème qui n’épargne pas non plus les gouvernements, puisqu’ils ne touchent aucune taxe sur ces produits frauduleux. 

Afin de gérer ce problème, les EAU ont récemment adopté la « decision No. 03 of 2018 » stipulant que tous les produits du tabac soumis à des taxes d’accises devront porter un nouveau « marquage » qui permettra de les suivre informatiquement afin de s’assurer de leur provenance, mais surtout de vérifier qu’ils ont bien été taxés. 

Ainsi, dès le 1er janvier 2019, il ne sera plus permis d’importer des produits du tabac ne portant pas ces marques aux Émirats Arabes Unis.

Les autorités du pays expliquent que par ce biais, le régime établit un « cadre de contrôle intégré, précis et efficace qui soutient ses efforts pour lutter contre la fraude fiscale, en collaboration avec les autorités compétentes ». 

Le gouvernement a également précisé que les fournisseurs de tabac qui ne respecteront pas cette nouvelle réglementation se verront interdire le droit « d’exercer leurs activités commerciales jusqu’à ce que la conformité totale soit atteinte ». 

Plus d’articles sur le tabagisme

Dossier : Big Tobacco financerait en partie l’attaque russe sur...

  • Publié le 2/11/2022

Les activités de 3 géants du tabac auraient rapporté près de 7 milliards d’euros de taxes à l’État russe depuis le début de la guerre.

Le mois sans tabac 2022, c’est parti

  • Publié le 31/10/2022

Et c’est reparti pour une nouvelle édition du Mois Sans Tabac, opération conjointe de Santé Publique France et de Tabac Info Service.

Espagne : 170 experts appellent le gouvernement à revoir sa...

  • Publié le 31/10/2022

En 15 ans, le pays n’aurait perdu que 0,5 % de fumeurs, soit beaucoup moins que tous ses voisins.

Cet article a plus de 10 jours, les commentaires sont donc fermés. Merci de votre compréhension.