Vous êtes ici : Vaping Post » Politique » Hong Kong se dirige-t-elle vers un durcissement de la réglementation des produits de la vape ?

Hong Kong se dirige-t-elle vers un durcissement de la réglementation des produits de la vape ?

Mis à jour le 7/06/2022 à 21h59
    Annonce
  • Le Petit Vapoteur
  • Pulp Liquides
  • Vaporesso
  • Geekvape
  • VDLV
  • Dlice

Actuellement, à Hong Kong, peu de loi régissent l’industrie de la vape. Les mineurs peuvent ainsi, par exemple, légalement s’y procurer une cigarette électronique. Cette absence de cadre juridique serait cependant sur le point de changer puisque le gouvernement chinois étudie actuellement de nouvelles propositions de loi destinées à instaurer de nouvelles réglementations au secteur.

Vers une TPD made in China ? 

L’information a été relayée par le quotidien South China Morning Post. Le gouvernement chinois est actuellement en train d’étudier diverses propositions de loi qui durciraient la réglementation du domaine de la vape. Parmi ces propositions, l’interdiction de vente aux mineurs, l’interdiction de publicité ou encore, la mise en place d’avertissements sanitaires sur les emballages des produits concernés. 

Les propositions de loi en question devraient être discutées lors du conseil législatif du pays dès la semaine prochaine. Des propositions impliquant également la mise en place d’une taxe sur “la composante tabac” des produits de la vape. 

Les entreprises appartenant à l’industrie du tabac dans le pays ont déjà réagi et invité les législateurs à ne pas se fier aux conseils donnés par l’OMS dont le gouvernement chinois s’est dit particulièrement sensible. 

Les anti-vape, eux, dont fait notamment partie le Hong Kong Council on Smoking and Health (COSH), se sont dit “déçus” par ces propositions, indiquant que la vape devrait être tout simplement interdite dans le pays. 

Sophia Chan Siu-chee, secrétaire à l’Alimentation et à la Santé du pays a quant à elle déclaré : 

“Outre l’impact sur la santé, je crains que les e-cigarettes commencent à devenir la porte d’entrée du tabagisme pour les plus jeunes”.

Une théorie sur l’effet passerelle déjà démontée plusieurs fois, et notamment par Brad Rodu, mais qui semble avoir la peau dure sur le continent asiatique puisqu’au début de l’année  2017, Taïwan semblait déjà exprimer la même crainte.

Les derniers articles sur la Chine

La Chine souhaite interdire les arômes

Drapeau de la Chine

  • Publié le 17/03/2022

Dans son précédent projet de loi, le pays les avait épargnés. Il semble que le gouvernement ait changé d’avis sur la question.

Monopole de la vape en Chine : ce que ça va...

  • Publié le 29/12/2021

La vape chinoise est désormais monopole d’état. Qu’est-ce que ça va changer pour les consommateurs étrangers et les exportations ?

Chine : la vape est désormais sous monopole d’État

  • Publié le 29/11/2021

Le secteur de la vape aurait crû de près de 75 % chaque année au cours des 7 dernières années.

Cet article a plus de 10 jours, les commentaires sont donc fermés. Merci de votre compréhension.