Vous êtes ici : Vaping Post » News cigarette électronique » Europe : Des scientifiques soulignent les erreurs de la Directive

Europe : Des scientifiques soulignent les erreurs de la Directive

Des scientifiques qui connaissent bien le domaine du tabac et de l’e-cigarette aimeraient que la recherche sur la cigarette électronique soit bien interprétée, ce qui ne semble pas clairement le cas en ce moment, d’après la lecture de l’article 18 de la DPT. Voilà pourquoi un certain nombre d’entre eux se sont associés pour rédiger une lettre où sont présentés les points de désaccord.

La science trop souvent omise dans les prises de décision européennes

L'Europe souhaite réduire la nicotine dans les cigarettes électroniques pour laisser le marché à l'industrie pharmaceutique

Après les associations de consommateurs, c’est au tour des scientifiques de s’unir pour protester contre les mesures de réglementation souhaitées par l’Union européenne.

Dans un premier temps la commission a fait une erreur en affirmant, d’après les articles du Docteur Farsalinos, que 20mg/ml de concentration en nicotine équivalait au rendement d’une cigarette. En fait, il faudrait 50mg/ml pour obtenir l’équivalent d’une cigarette traditionnelle. Voilà pourquoi la majorité scientifiques n’était pas enchantée de voir une proposition du plafonnement de la concentration en nicotine des e-liquides.

Dans un second temps, les scientifiques signataires de cette lettre affirme que “demander une consistance dans la délivrance de la nicotine par la cigarette électronique n’a aucun sens”. C’est pourtant ce qui est actuellement inscrit dans le texte de la DPT. Les scientifiques expliquent que c’est aux vapoteurs de déterminer de manière spontanée la quantité de nicotine dont ils ont besoin lors de l’utilisation d’e-cigarette.

Il est inscrit dans l’article 18 de la DPT que l’e-cigarette aurait des chances de devenir une porte d’entrée vers le tabagisme. Ce n’est pas prouvé à ce jour, nous savons juste que le produit favoriserait la sortie du tabagisme pour de nombreux fumeurs.

Si la DPT actuelle entre en vigueur, les fabricants auraient l’obligation de notifier 6 mois avant la mise sur le marché d’un nouveau produit, en précisant l’information sur la dose de nicotine et son absorption. Pour les signataires de cette lettre, cette exigence n’apporterait aucune sécurité supplémentaire pour le consommateur et de surcroît elle impliquerait “des coûts élevés inutiles”. Le marché du tabac serait ainsi avantagé.

La réglementation actuelle est encore jugée comme excessive, elle devrait au contraire être basée sur des preuves, et son élaboration devrait concernée toutes les parties prenantes.

La listes des signataires de la déclaration scientifique :

  • Professor Jean-François ETTER, PhD, Associate Professor, Privat docent
    Institut de santé globale, Faculté de médecine, Université de Genève, 1 rue Michel-Servet, CH-1211 Geneve 4, Switzerland.
  • Dr Konstantinos Farsalinos, MD
    Researcher, Onassis Cardiac Surgery Center, Athens, Greece
    Researcher, University Hospital Gathuisberg, Leuven, Belgium.
  • Professor Peter Hajek, PhD
    Wolfson Institute of Preventive Medicine, Barts and The London School of Medicine and Dentistry Queen Mary, University of London Turner Street, London E1 2AD, UK.
  • Dr Jacques Le Houezec, PhD
    Consultant in Public Health, Tobacco dependence, Rennes, France
    & Honorary Lecturer, UK Centre for Tobacco Control Studies, University of Nottingham, UK.
  • Dr Hayden McRobbie, MB ChB PhD
    Reader in Public Health Interventions, Wolfson Institute of Preventive Medicine, Queen Mary University of London, UK.
  • Professor Chris Bullen, MBChB, PhD
    Director, The National Institute for Health Innovation, The University of Auckland, Auckland, New Zealand.
  • Professor Lynn T. Kozlowski, PhD
    Dean, School of Public Health and Health Professions, Professor of Community Health and Health Behavior, University at Buffalo, State University of New York, USA.
  • Dr Mitchell Nides, PhD
    President, Los Angeles Clinical Trials, Director, Picture Quitting, the Entertainment Industry’s, Quit Smoking Program, 4116 W. Magnolia Blvd. Suite 100, Burbank, CA 91505, USA.
  • Professor Dimitris Kouretas, MD
    Professor and Deputy Rector University of Thessaly, Greece.
  • Professor Riccardo Polosa, MD, PhD
    Director of the Institute for Internal Medicine and Clinical Immunology, University of Catania, Italy.
  • Dr Karl Fagerström, PhD
    President, Fagerström Consulting AB, Vaxholm, Sweden.
  • Professor Martin Jarvis, Dsc
    Emeritus Professsor of Health Psychology, Department of Epidemiology & Public Health, University College London, UK.
  • Dr Lynne E. Dawkins, PhD
    Senior Lecturer in Psychology, School of Psychology, University of East London, Stratford Campus, Romford Road, Stratford, London, E15 4LZ, UK.
  • Dr Pasquale Caponnetto, Assistant Professor, Researcher
    Centro per la Prevenzione e Cura del Tabagismo, Azienda Ospedaliero-Universitaria “Policlinico-V. Emanuele”, Università di Catania, Catania, Italy.
  • Professor Jonathan Foulds, PhD
    Professor of Public Health Sciences & Psychiatry, Penn State University, College of Medicine, Cancer Institute, Cancer Control Program. T3428, CH69, 500 University Drive, P.O. Box 850 Hershey, PA 17033-0850, USA.

Source : http://jlhamzer.over-blog.com/2014/01/d%C3%A9claration-scientifique-sur-la-directive-tabac-europ%C3%A9enne.html

Review Author:Review Date: