Vous êtes ici : Vaping Post » Test cigarette électronique » Pods » Test : Nexmini – OFRF

Test : Nexmini – OFRF

    Annonce
  • Innokin
  • Vaporesso
  • Point de vape
  • Geekvape
  • Jwei Eleaf

OFRF est une marque de Wotofo qui a déjà proposé d’excellents produits. Aujourd’hui, la marque lance son pod, le Nexmini, qui sans révolutionner le genre, parvient à tirer son épingle du jeu.

Un pod au format stylo

S’éloignant du principe du pod mod très en vogue en ce moment, OFRF revient à l’essentiel avec un pod simple, efficace et esthétique. Le Nexmini est là pour proposer des saveurs sur une vape restrictive, et il le fait bien.

Caractéristiques techniques

Dimensions du pod110,5 x 19,5x 19,5 mm
Poids du pod56 g
ChargeUSB-C
batterie800 mAh
Plages d'utilisation1 à 30 W
Capacité du réservoir2.5 ml

Le coffret comprend :

  • Pod
  • Cordon USB
  • Mode d'emploi

Une boîte simple et efficace

La boîte du Nexmini propose le pod, sa cartouche, deux résistances, un câble de chargement et un manuel. L’essentiel est là, sans fioriture mais avec efficacité.

Le corps du pod renferme une batterie de 800 mAh et sur l’une des faces le bouton de déclenchement, un écran et deux boutons de réglage. L’ensemble est simple, fonctionnel et pratique. La marque sait comment fabriquer un matériel de qualité et le démontre une fois de plus. Les autres faces du pod mettent en avant la marque, avec un aspect grillagé sur l’arrière qui est visuellement agréable. Le Nexmini combine esthétique, compacité et légèreté. Deux toutes petites arrivées d’air ornent chaque côté du pod. Elles indiquent que le pod propose une vape restrictive. Le dessus du pod permet l’insertion de la cartouche qui est maintenue par quatre petits aimants. L’ensemble tient bien et il n’y a pas de jeu.

La cartouche est vraiment petite puisqu’elle ne contient que 2,5 ml de liquide, mais cela s’avère suffisant par rapport à la consommation des résistances. Sur le dessus, on trouve un embout moulé très confortable au contact des lèvres. Sur l’un des côtés, est placé un trou de remplissage, recouvert d’une bande de silicone permettant de le refermer. Ce système est éprouvé et fonctionnel.

En dessous de la cartouche, se trouve l’emplacement de la résistance qui vient se clipser le plus simplement possible d’une simple pression. C’est sur la résistance que se trouve le réglage de l’arrivée d’air. Il permet un réglage assez fin, toutefois l’absence de réglage extérieur impose de ressortir la cartouche pour changer le réglage, le tout avec une résistance potentiellement un peu chaude.

Un pod fonctionnel et goûteux

Le Nexmini est un bon pod, doté du chipset NexChip. Sur l’écran, on a droit aux indications de base : puissance, résistance, niveau de batterie, nombre de bouffées, voltage de la batterie. Rien de bien surprenant, et les deux boutons permettent un réglage de la puissance de watt en watt. L’ensemble fonctionne bien et la réactivité est impeccable pour un appareil de ce type.

La boite fournit deux résistances. La première à 0,6 ohm en mesh, la M22, offre une vape entre 13 et 20 W. La seconde, la M21, reste sur 0,6 ohm mais en fil simple pour une plage de puissance entre 15 et 25 W. Les deux proposent des saveurs vraiment étonnantes pour ce type de matériel. On retrouve les goûts des liquides de manière assez précise et agréable. Le volume de vapeur est assez limité car nous sommes sur de l’inhalation indirecte (bouche puis poumons, comme une cigarette de tabac). Mais ce pod n’est pas exempt de défauts. Ici, le système d’arrivée d’air a tendance à siffler lors de l’aspiration.

En résumé

On aime

  • Design impeccable
  • Saveurs surprenantes
  • Bonne autonomie
  • Simplicité et praticité

On n’aime pas

  • Sifflement au niveau de l'arrivée d'air

Conclusion

4,6 /5

Ce NexMini d'OFRF est une excellente surprise qui démontre que les pods ont encore quelques petites choses à offrir en termes de saveurs.

Le Nexmini en images

Cet article a plus de 10 jours, les commentaires sont donc fermés. Merci de votre compréhension.