Vous êtes ici : Vaping Post » Test cigarette électronique » Kits » Test : Kit Lady Q – Artery

Test : Kit Lady Q – Artery

  • Par , le 31/10/2017 à 15h42
    Annonce

Le kit Lady Q annonce tout un programme, pourtant,au-delà de son design, il se montre un peu décevant. Artery a beaucoup réfléchi sur le concept, moins sur la vape.

Le design rouge à lèvres

Le kit Lady Q est livré avec le tube et l’atomiseur bien sûr, un câble micro USB pour recharger sa batterie interne de 1000 mAh, deux résistances, un second pyrex et une pochette de pièces de rechange. Le kit comme le packaging font clairement référence aux classiques du cosmétique.

Je n’insisterai pas sur le choix maladroit en français du nom de ce kit, l’excellent Guillaume Bailly a fait une chronique savoureuse comme lui seul sait les faire sur le sujet. Revenons donc à nos moutons.

Contrairement à ce qu’on pourrait attendre, le Lady Q n’a rien de galbé, il est même plutôt rectangulaire. Les finitions et la réalisation n’appellent aucun reproche. La prise en main est excellente, la surface douce et légèrement satinée au toucher, et le nom de ce kit prend subitement tout son sens. Pourtant, il s’adressera principalement aux vapoteuses, le design faisant sans équivoque référence à un tube de rouge à lèvres. Messieurs, merci d’être passés, il n’y a contre toute attente rien pour vous ici.

Revue technique

Les caractéristiques essentielle du kit Lady Q

  • Dimensions : 89 x 21 mm (fermé) | 118 x 21 mm (ouvert)
  • Capacité liquide : 1,5 ml
  • Capacité batterie : 1000 mAh
  • Recharge USB, passtrough disponible

Le pack comprend

  • 1 Lady-Q (batterie+clearomiseur/capuchon+résistance)
  • 1 câble micro USB
  • 2 résistances
  • Joints de remplacement
  • Pyrex de rechange

Une ergonomie originale

Le kit se compose d’une batterie et d’un atomiseur dédiés. Impossible d’utiliser celui-ci sur une autre box, ni d’installer un autre atomiseur sur la batterie. C’est un système fermé, clairement destiné à celles qui ne veulent pas s’embêter avec le matériel mais simplement vaper avec un seul appareil stylé, tendance et pas compliqué. Un peu cliché? C’est bien possible.

En position transport, l’atomiseur est rentré dans la batterie et maintenu par les aimants. On peut alors le laisser traîner dans un sac ou une poche sans risque de déclenchement intempestif ou de poussières passant par le drip tip.

Pour le mettre en mode utilisation, il suffit de tirer sur l’atomiseur pour le sortir, le retourner et le mettre en place. Il est à nouveau maintenu par des aimants, mais cette fois le contact électrique se fait avec la batterie. Le système est vraiment bien conçu, il n’y a pas de position à respecter de l’un par rapport à l’autre.

Le déclenchement se fait par un capteur qu’il suffit de toucher à la base de la batterie. Le mode d’emploi est rapide : cinq fois pour l’allumer ou l’éteindre, et un appuyer pour vaper. Le Lady Q est vraiment réactif, il suffit de l’effleurer pour le mettre en route.

Une vape correcte

Pour simple qu’il soit, l’atomiseur dispose d’un réglage de flux d’air sur sa partie inférieure. Les quatre positions disponibles sont par contre assez proches dans le registre de la vape relativement serrée. J’aurais préféré des réglages nettement plus différenciés, allant du très serré à l’inhalation directe restrictive. Aucun de ces deux réglages n’est présent, tous correspondent globalement à une vape indirecte moyennement restrictive.

La vape est agréable, la production de vapeur satisfaisante et le hit présent, mais le rendu des saveurs est un peu en retrait de ce qu’on pourrait attendre. Il n’est pas mauvais, mais le flux d’air semble un peu trop aérien quel que soit le réglage. Les saveurs sont un peu diluées, diffuses, loin de ce qu’on peut obtenir de beaucoup d’autres kits certes moins stylés, mais autrement meilleurs de ce point de vue. 

En résumé

On aime

  • Sa compacité
  • Le design
  • Sa facilité d’usage
  • Le déclencheur
  • La fonction passtrough

On n’aime pas

  • C’est un système fermé
  • Sa qualité de vape moyenne
  • L’autonomie de la batterie un peu faible
  • Sa contenance trop réduite de 1,5 ml

Conclusion

Notre note : 3/5. Le positionnement de ce kit est un peu restreint. Il s’adresse clairement par son design aux femmes qui recherchent un matériel simple, qui ne vapent que modérément par son autonomie limitée, et qui ne seront pas trop exigeantes pour les saveurs. Strictement pour l’agrément de vape, on lui préférera un autre kit primo accédant. Il a le design pour lui, mais cela ne fait pas tout quand on veut se mettre à la vape… loin de là.

Le kit Lady Q d’Artery en images

Name of Reviewed Item: kit Lady Q - Artery Rating Value: 3 Image: https://fr.vapingpost.com/wp-content/uploads/2017/10/COUV-lady-q-1.jpg Review Author:Review Date: