Vous êtes ici : Vaping Post » News cigarette électronique » Brice Lepoutre craint l’instauration de mesures liberticides sur la cigarette électronique

Brice Lepoutre craint l’instauration de mesures liberticides sur la cigarette électronique

Le président de l’AIDUCE Brice Lepoutre était l’invité ce vendredi 2 mai de la radio Europe 1, il a répondu aux diverses questions du journaliste à propos de la cigarette électronique et de son encadrement.

Brice Lepoutre invité d'Europe 1, vendredi 2 mai 2014.

Brice Lepoutre invité d’Europe 1, vendredi 2 mai 2014.

Il a d’une part rappelé que ce sont les menaces à l’encontre du produit qui ont favorisé la création de l’AIDUCE. D’autre part, il a expliqué que l’e-cigarette était clairement diabolisée par les médias et les pouvoirs publics, alors que plus d’une centaine d’études démontre son innocuité. Il a notamment expliqué qu’il n’y avait pas de vapotage passif et que les cigarettes électroniques étaient considérées comme étant bien moins dangereuses que le tabac, l’alcool ou encore le sucre.

Puis Brice Lepoutre a expliqué que les jeunes n’étaient globalement pas intéressés par ce produit, notamment à cause du matériel requis et de sa technicité. L’e-cigarette ne peut donc pas être une passerelle crédible vers le tabac pour cette catégorie de personnes.
Par la suite il a affirmé craindre que la France mette en place le même type de mesures liberticides que celles instaurées outre-Atlantique, notamment à New York.

Enfin le journaliste d’Europe 1 a évoqué l’opinion du professeur Dautzenberg, très méfiant initialement sur la cigarette électronique, et qui a fini par constater qu’il s’agissait de la meilleure solution de sevrage existante à ce jour. C’est d’ailleurs pour cela qu’il la conseille à ses patients. En revanche ce pneumologue continue de défendre l’interdiction de vapoter dans les lieux publics.

Review Author:Review Date: