Emirats Arabes Unis : la vente d’e-cigarettes toujours interdite

L’import et la vente de cigarettes électroniques restent interdits aux Emirats Arabes Unis. Le site d’information TheNational.ae rapporte les conclusions favorables du récent rapport britannique du RCP et donne la parole à des médecins. Ils ne la recommandent pas.

dubai-EAU-Le docteur Trilok Chand, un spécialiste des maladies respiratoires exerçant à l’hôpital Burjell d’Abou Dabi interrogé par Thenational.ae explique que “la cigarette électronique est moins dangereuse que la cigarette traditionnelle ou la chicha, elle n’expose quasiment pas ses consommateurs aux goudrons et aux autres composants cancérigènes”.

“On trouve dans leur composition du propylène glycol, qui peut causer des “irritations de la gorge mais La vapeur ne se propage pas significativement dans l’air”, explique-t-il encore, “c’est un avantage par rapport à la fumée du tabac et demeure rassurant en considérant les éventuelles conséquences d’un “vapotage passif”.”

Étonnamment, il ne recommande pas pour autant leur usage. “Ce sont de nouveaux produits de substitution à la nicotine, mais la nicotine est très addictive et nous ne devons pas encourager les fumeurs à l’utiliser pour arrêter la chicha ou le tabac”.

L’an passé, une source du gouvernement avait affirmé que la cigarette électronique était aussi dangereuse que le tabac et qu’elle ne pouvait pas être considérée comme une solution d’aide au sevrage. D’autres médecins à l’instar du Docteur Ahmad Fakhri Al Himairai estiment qu’il s’agit “d’un poison susceptible d’accélérer la pression sanguine et d’augmenter le rythme cardiaque”.

Review Author:Review Date:
  • QuantiqueCat

    Bon, déjà chez nous, on entend du n’importe quoi alors les EAU, non, juste pas possible. Occupez vous de votre concours de qui fait la plus haute tour avec des ingénieurs et technologies extérieures, pour le reste, on s’en occupe, merci