Test : TFV4 Mini – Smoktech

smok-tfv4

SMOK adapte son TFV4 en version « Mini » 22 mm tout en conservant la famille des Barbapapa* et autres bases RBA.

Le dernier produit que j’ai testé de cette marque remonte à il y a plus d’un an avec les Magneto 2, Fury S ou autres Bec pro… c’est dire que j’avais un peu délaissé -à tort d’ailleurs- cette marque qui a produit du mauvais, pas mal de moyen mais aussi quelques bonnes trouvailles.

Ce TFV4 mini fait bien partie de cette dernière étiquette. Même si ce genre d’atomiseur commence à s’accumuler dans nos tiroirs et qu’ils ne feront pas parti de vos « all day », il faut reconnaitre que ce TFV4 dans sa version mini a le mérite de pousser la logique jusqu’au bout  à savoir de proposer un produit transversal qui va vous permettre de tester les limites des gens qui vous entourent.

Transversal est entendu dans le sens où vous pourrez vapoter tant sur une résistance sextuple coil démoniaque que sur une résistance de votre choix avec la base RBA déjà incluse dans le pack de base et à un tarif raisonnable, au vu de la multitude d’éléments fournis.

Vous remarquerez aussi que je n’ai pas testé le premier du nom et donc que je suis encore vierge à son propos. Et ceci pour ne pas faire perdre du temps à ceux qui en sont déjà pourvu. D’autre part, et cela à son importance, ce TFV4 Mini de SMOK ne s’adresse à mon sens qu’à ceux qui possèdent ou qui vont acheter un mod ou une box capable de fournir la puissance suffisante pour faire tourner les énormes résistances fournies, à savoir des puissances au-delà de 40 watts et une acceptation de résistance mini de 0.2/0.3 ohm.

En janvier 2015, je m’insurgeais contre la vulgarisation du power vaping et du subohm lors de mon test de la première version de l’Atlantis de la marque Aspire, mais l’innocent que je suis doit aussi admettre que ce courant est désormais ancré dans les usages. Dans le même temps, il faut aussi reconnaitre que les vapoteurs qui m’entourent n’en ont rien à faire non plus de cette surenchère.

Cet atomiseur n’est pas fait pour les débutants même si sa vocation est de proposer un accès à une certaine vape extrême, il n’en reste pas moins que les accus en service dans vos batteries doivent supporter ces usages. Ceci reste un atomiseur conçu pour la pratique d’une vape en subohm faite pour envoyer les plus gros nuages de vapeur possible et qui de par son essence sera très chaude.

Une fois cet avertissement logique bien lu, il faut évoquer le double mérite de ce TFV4 Mini à savoir que vous pourrez vous essayer au fil résistif de type Clapton et que vous pourrez aussi profiter d’une famille nombreuse de 8 résistances de tout ordre, allant du contrôle de température en NI ou TI, ou plus classique en 1.5 ohm mais avec le choix d’un airflow important ou réduit. 

LE TFV4 Mini est une machine de plus à faire de gros nuages qui opte pour un remplissage facile d’un nouveau type…. Heureusement car vous allez devoir le remplir souvent !

IMG_2721SMOK n’invente pas grand-chose mais vient tout de même caresser de près les Aspire et autres Lemo. A y regarder de plus près, je dirais que l’avantage de cette affaire est son excellent rapport qualité prix au vu des accessoires fournis. Je ne vois rien qui puisse vous manquer pour vous amuser et cela va jusqu’au réducteur d’air flow central que vous pourrez très facilement plugger si jamais vous n’aimez pas comme moi les tirages très aériens de type Subtank. Intelligence donc d’essayer de s’adapter à tous les usages. Cet aspect inspiré par Kangertech avec ses premiers Subtank est une bonne nouvelle pour les consommateurs que nous sommes.

Reconnaissons à SMOK le système d’ouverture par charnière du drip tip qui permet un remplissage facile par le haut. C’est pratique à l’évidence mais pas plus par exemple que les Innokin iSub ou autres Lemo ou Lemo d’Eleaf. Je dirais même légèrement moins car il faut bien repérer le sens d’ouverture pour ne pas trop forcer sur la dite charnière, justement. J’ai un doute sur la longévité de cette dernière et quoi qu’il en soit elle restera un organe à manipuler avec soin car fragile de par sa conception et sa position.

IMG_2713L’assemblage et le design de ce TFV4 sont des plus classiques à ce tarif. Tout est démontable et vous aurez même un tank de remplacement. Mention spéciale au drip tip genre double vitrage : en effet vous trouverez à l’intérieur un petit drip en pyrex entouré d’un drip en métal.

Ce même drip tip inclus aussi un airflow à la mode des Aspire ou Eleaf qui pourra être utile à ceux qui vapent à vitesse excessive car certaines résistances, en particulier la sextuple coil, provoquent rapidement de fortes températures. Pour ma part je n’aime pas et je n’utilise pas ces airflows de drip tips qui procurent un effet fenêtre ouverte assez désagréable et contreproductif en termes de saveurs.

Pour rester dans ces remarques préliminaires, reconnaissons ensemble que pour ce tarif le Père Noel sera comblé !

Revue technique

  • Contenance : 3.5 ml
  • Diamètre : 22 mm (idem Aspire par ex)
  • Longueur : 73.5 mm
  • Pas de vis : 510
  • Poids : 85 g (20 gr de plus qu’un Atlantis)
  • Drip tip : métallique et pyrex, démontable et interchangeable et bague d’airflow intégrée
  • 1 résistance en bas en position verticale
  • Résistances : 1 résistance TF-CLP2 0.35Ω (Clapton coil, installée) et 1 résistance TF-S6 0.4Ω (sextuple, 30-100W)
  • Un plateau reconstructible RBA TF-RCA fourni avec 4 vis
  • Un tube pyrex de remplacement
  • Un joint d’étanchéité du top cap en sus
  • 2 joints en silicone
  • 1 gros tournevis (un peu trop d’ailleurs)
  • Du coton japonais
  • 1 fil résistif clapton
  • Système d’arrivée d’air réglable
  • Plot de connexion à la batterie sans ressort et non réglable
  • Matière : inox

L’assemblage désormais très classique s’allie à un remplissage novateur, propre mais pas intuitif.

IMG_2709L’assemblage des 7 pièces est simple et sans aucune surprise, sauf à souligner que la jonction du top cap avec la base se fait via un pas de vis entre la colonne d’air centrale et la résistance. Ce qui doit assurer une parfaite étanchéité à ce niveau-là. En revanche soyez vigilant à bien visser votre grosse résistance sur la base tout en vérifiant que le joint blanc isolant soit correctement enfoncé.

Ce système est d’ailleurs identique à de nombreux atomiseurs comme par exemple l’Atlantis 2. Je n’ai pas dit qu’ils se copient tous mais je n’en suis pas loin tout de même.

Mention particulière donc au remplissage car ce TFV4 Mini par le biais d’un système de coulissement du drip tip sur un axe déporté. Malin, sous réserve de bien pousser au bon endroit c’est-à-dire en gros au début de la flèche quasi invisible inscrite sur le haut. Le plus pratique à mon sens est de repérer la jointure ou l’axe et faire coulisser autour. Le point positif de cette affaire est que le haut de votre top cap restera toujours propre.

SMOK fourni aussi un cache blanc de remplacement car à force de passage, ce cache blanc doit s’user avec les frottements et peut être ne plus remplir parfaitement sa tâche d’étanchéité. Le remplissage sera parfait avec une pipette seringue mais plus compliqué avec une pipette en verre…

IMG_2703Seconde mention spéciale du jury à la big family des résistances SMOK. SMOK va donc commercialiser à terme pas loin de 9 résistances différentes qui recoupent en gros tous les styles de vape pouvant exister à ce jour mais aussi 3 types de bases reconstructibles pour du single coil, du dual coil et enfin du Clapton coil… Vous ne pourrez pas vous plaindre sauf bien sûr à trouver un endroit où les acheter.

Une autre mention globale à faire sera de vous informer que chacun des nombreux coil des ces résistances énormes est censé être indépendant des autres à savoir qu’ils utilisent chacun des chambres séparées, ce qui est rassurant pour la longévité de ces dernières.

Pour ne pas être trop pénible, je vous dirai juste que ces 9 résistances vont de la simple coil à la sexto coil, qu’il y a bien sur des résistances pour le contrôle via la température avec du nickel et du titane, qu’il y a 2 résistances normales de 1.5 ohm pour lesquelles vous pourrez en revanche choisir le type d’airflow…

La puissance nécessaire au fonctionnent idéal de ces résistances varient de 20 à 100 W. C’est donc peu dire qu’il faut franchement être équipé en mod ou autres bonnes box pour encaisser sans risque une telle demande. Ajouté à cela que les résistances minis sont très basses et vous aurez donc l’obligation de vous interroger sur votre équipement et vos usages avant de choisir un tel clearomiseur.

Palme de kanthal à la base RBA spécial Clapton

IMG_2717Les 2 résistances fournies dans le pack sont évidemment ultra efficaces et ont le mérite de pouvoir rendre accessible à tous ce genre de coils extrêmes, on aime ou pas mais elles marchent fort, il faut le reconnaitre. Comme habituellement cette résistance nécessite un prudent amorçage pour éviter qu’elle ne crame directe, il faut impérativement l’humidifier avant usage avec quelques gouttes directement sur la mèche.

L’intérêt pour moi a été inversement de me confirmer que ce genre de vape ne m’intéresse pas plus que ça, c’est marrant 5 minutes mais ça chauffe vraiment trop, ça épuise vos accus trop rapidement, ça consomme largement trop …..eu égard à la qualité de vape et à la restitution des goûts de vos liquides.

IMG_2719En revanche j’ai été séduit par la base RBA/RCA bien pensée pour l’utilisation des fils Clapton qui ont le mérite quant à eux d’offrir une meilleure restitution des goûts… La base étant assez large, son utilisation est simple. SMOK fournit aussi un petit bout de fil Clapton afin que vous puissiez vous faire une résistance à votre goût…

J’utilise exclusivement cette base désormais mais sans le coton fourni qui ne m’a pas emballé du tout et suis vite revenu sur mon Fiber préféré.

L’airflow est bon et moins bruyant que celui de l’Aspire et autres sub-ohms.

Ce TFV4 Mini serait donc un Aspire à la mode de Kanger….

IMG_2722En effet, il est aussi efficace qu’un Aspire Atlantis et aussi versatile qu’un Subtank avec ses multitudes de résistances mais surtout avec sa base RBA/RCA déjà fournie dans le pack de base. Ce pourrait donc être un achat malin pour qui n’est pas déjà équipé de ce genre d’atomiseurs hybrides qui permettent entre autre un allez et retour entre des résistances reconstructibles et des résistances extrêmes déjà fabriquées.

 En résumé

Points positifs :

  • Choix multiple de résistances pour des usages différents
  • Remplissage facile par le haut
  • Pack très complet à ce tarif
  • Qualité de fabrication très honorable
  • Drip tip avec airflow et double tip
  • Base RBA/RCA spécial Clapton très aboutie
  • Démontable et lavable
  • Réducteur d’airflow pour ceux qui préfèrent

Points négatifs :

  • Contenance trop faible
  • Vulgarisation assumée du power vaping
  • Prix des résistances à voir
  • Usage limité à des mods pouvant encaisser les puissances nécessaires 20/90 W
  • Nécessite un mod/batterie acceptant le very sub-ohm
  • Montage et remontage du tank trop résistif sur la partie haute
  • Consommation dantesque 

Conclusion

4/5 avec les limites d’usage et mention spéciale pour la base RBA/RCA

Ce n’est pas mon style de vape du moins si on parle des résistances sexo-coils et autres résistances trop basses mais ça pourra être un très bon choix pour qui veut utiliser du fil Clapton sur une base reconstructible pour un tarif très concurrentiel…

Le TFV4 en images

Review Author:Review Date: