Matt Ridley : “L’e-cigarette va rendre le tabac obsolète, alors pourquoi l’interdire ?”

"E-cigarettes are making tobacco obsolete. So why ban them?" à lire sur The Spectator

E-cigarettes are making tobacco obsolete. So why ban them?” à lire sur The Spectator.

Le journaliste Matt Ridley du magazine The Spectator s’interrogeait il y a un déjà sur les raisons incitant les détracteurs de la cigarette électronique à vouloir interdire ces produits.

Il regrettait par exemple que Dame Sally Davies, médecin en chef au département de la Santé du Royaume-Uni, avait affirmé au New Scientist en mars que l’e-cigarette était l’un des trois plus grands défis sanitaires à affronter. “C’est un peu comme critiquer la contraception lorsque l’on est pour l’abstinence” commente Ridley.

Il rappelle dans cet article que l’efficacité plus grande du vaporisateur par rapport aux autres méthodes de sevrage avait notamment été démontrée par le professeur Robert West et ses équipes. De plus, la très grande majorité des utilisateurs de cigarettes électroniques a choisi ce dispositif dans le but de diminuer leur consommation de tabac ou d’arrêter complètement la cigarette. Il ne s’agit pas d’une porte d’accès vers le tabagisme mais au contraire d’une porte de sortie pour un grand nombre de fumeurs selon Ridley.

Les dispositions prises dans la lutte contre le tabac, à l’image de l’interdiction de la cigarette dans la voiture en présence des enfants ne sont que des mesurettes qui ne fonctionnent qu’à la marge selon Matt Ridley. Le journaliste Britannique s’inquiète des conséquences de la Directive des Produits du Tabac (TPD). Jusqu’à 2017, l’absence de réglementation volontairement laissée par le gouvernement britannique pourrait favoriser l’arrivée sur le marché de produits dangereux.

Avec une sur-réglementation via l’application de la TPD, les prix des vaporisateurs vont en 2017 augmenter et le nombre de produits proposés aux consommateurs va baisser, au détriment des fumeurs espérant s’éloigner du goudron et des autres substances très nocives de la cigarette.

“La prochaine fois que vous entendez quelqu’un s’inquiéter du risque potentiel de l’e-cigarette” conclut le journaliste, “rappelez-lui le dicton de Voltaire : Le mieux est l’ennemi du bien.”


Via The Spectator

Review Author:Review Date: