Vous êtes ici : Vaping Post » La boîte à questions » Est-ce que la cigarette électronique donne de l’eau dans les poumons ?

Est-ce que la cigarette électronique donne de l’eau dans les poumons ?

La question m’a été posée ce week-end par un adolescent qui en me voyant avec mon ecigarette s’est exclamé “ha c’est une clope électrique, oulala mais c’est très mauvais, ça donne de l’eau dans les poumons“.

J’ai tenté de lui apporter une réponse un peu créative : “effectivement, d’ailleurs les saunas sont interdits en france, et les bains avec de l’eau très chaude également. J’ai même entendu dire que dans certains pays où le taux d’humidité dans l’air est très élevé, les gens mourraient à cause de l’eau dans leurs poumons“.

Le jeune n’a pas trop rigolé et son visage est resté crispé sur une grimace dubitative.

Plus sérieusement je ne pense pas que la cigarette électronique soit un problème à ce niveau là, sachant qu’en plus le propylène glycol provoque l’effet inverse, il agit comme un déshumidificateur. Tous les vapoteurs vous le diront, la cigarette électronique assèche les muqueuses, surtout au début, et l’un des premiers conseils que l’on donne aux fumeurs/nouveaux vapoteurs c’est de bien s’hydrater.

Encore une fois je vous donne ici mon avis personnel, ne le prenez pas comme argent comptant, mais je ne pense pas sincèrement que cette crainte d’eau dans les poumons soit bien sérieuse.

Review Author:Review Date:
  • J’entendais il y a quelque temps ma pharmacienne (Paris 9e) affirmer qu’il y a avait de l’eau dans les cartouches de cigarette électronique qu’elle vendait. Effectivement, après consultation de la composition sur internet – c’est un avantage, en pharmacie on est obligé de préciser la composition des produits – il y avait… moins de 0,5 % d’eau. Je lui ai fourni la déclaration du fournisseur (italien en l’occurrence). Sans doute des traces résultant d’un procédé de fabrication : l’apport d’eau n’a aucun intérêt pour vapoter.

    Et pourtant le vendeur n’a pas tort de dire que ce que l’on rejette, c’est de la vapeur d’eau. D’où vient-elle ? De nos poumons ! C’est le même phénomène qu’en hiver, quand il fait froid : on rejette un panache de vapeur qui disparait rapidement. Cette vapeur est essentiellement de la vapeur d’eau, celle qui est contenue dans notre bouche, notre trachée et dans les poumons. Le propylène glycol (ou la glycérine) captent cette eau corporelle, en faisant cet effet de ‘hit’ : l’expiration la rejette en faisant un panache de d’eau se condensant instantanément au contact de l’air plus froid (sauf s’il fait plus de 37,5 °C dehors !).

    L’air peut d’autant plus contenir de vapeur d’eau qu’il est plus chaud. Pour chaque température, il y a un maximum d’humidité possible (saturation).
    Le “point de rosée” est la température où se produit cette condensation pour chaque degré d’humidité de l’air. Ainsi les nuages se forment en altitude, où l’air est plus froid.

    Donc contrairement à la croyance de cet ado, la cigarette électronique n’amène pas de l’eau dans les poumons, elle en enlève ! Et si on n’a aucune information montrant qu’inspirer de l’air humide soit dangereux, on ne sait rien de l’effet asséchant des muqueuses d’un vapotage durable.

    UnAirNeuf.org

  • Alain

    La cigarette électronique donne bien un genre de vapeur, mais de propylène glicol et non de l’eau.. pourtant, il doit y avoir moyen de les faire à l’eau, puisqu’il existe des humidificateurs à l’eau qui dégage bien de la fumée (vapeur).. et l ne doit pas etre tres dangereuse pour les poumons.. qui n’a pas déjà bu la tasse à la piscine..

  • the joker

    si tu mais de l’eau dans ta cigarette electronique ses bon ? aucun danger je suppose , pas de nicotine rien , juste la fumer mais ses de la vapeure donc sa risque rien ?

  • Gasp

    Bonjour, je vape depuis 3 ans et suite à une radio des poumons, un léger épanchement pleural a été constaté. Après quelques recherches je tombe sur ce cas: http://www.scirp.org/journal/PaperDownload.aspx?paperID=59426

    Je me fais maintenant du soucis quand au effet de la vape sur les poumons.