Baisse des incendies dans le Minnesota : un effet secondaire de la vape ?

Le chef des pompiers de l’État du Minnesota attribue la baisse du nombre d’incendies domestiques à la diminution du nombre de fumeurs et l’augmentation de celui des vapoteurs.

pompier-firemanAux États-Unis, dans le Minnesota, le nombre de décès causés par des incendies a diminué significativement en 2016 par rapport à la même période en 2015. Bruce West, chef des pompiers de l’Etat, a enregistré 24 décès des suites d’incendies depuis le début de l’année, contre 49 à la même époque l’an passé.

Un facteur serait susceptible d’expliquer la baisse du nombre d’accidents selon le Marshal West. La cigarette est la première cause des incendies domestiques. Ainsi, outre une amélioration des politiques de prévention, Bruce West estime que la baisse du nombre de fumeurs et le remplacement de la cigarette par la vapoteuse pourraient expliquer cette tendance.

Au mois d’août, quatre associations britanniques engagées dans la prévention des accidents domestiques soulignaient déjà le risque infime d’incendies attribuable au vaporisateur.