Un changement de la toxicité du propylène glycol demandé

L’Office fédéral allemand des produits chimiques a déposé en octobre 2015 un rapport auprès de l’Agence Européenne des Produits Chimiques pour modifier la classification toxicologique du propylène glycol.

“Toxicité spécifique pour certains organes cibles (exposition unique)”

e-liquideflacon-pipette-mixL’Office fédéral allemand des produits chimiques (GFOC), dépendant de l’Institut Fédéral de la sécurité et la santé au travail, a déposé une demande en octobre 2015, auprès de l’Agence Européenne des Produits Chimiques (ECHA) pour modifier la classification toxicologique du propylène glycol (PG).

L’institution allemande souhaiterait en effet faire entrer ce composé dans la catégorie des molécules à « toxicité spécifique pour certains organes cibles (exposition unique) – classe 3 » (STOT SE 3 H335 ).

Des échanges entre internautes relevés sur des forums justifieraient, entre autres, cette demande. Ridicule, estime le chimiste polonais Mirosław Dworniczak, qui rappelle que des recherches de références ont été menées dès 1942, suivies par de nombreuses autres et qu’elles ont conclu que le PG n’est pas un produit nocif.

Si l’institution obtenait gain de cause, nombre d’avertissements et précautions d’emplois deviendraient  obligatoires :

  • H335 – Peut irriter les voies respiratoires
  • P261 – Éviter de respirer les poussières / fumées / gaz / brouillards / vapeurs / aérosols.
  • P271 – Utiliser seulement en plein air ou dans un endroit bien ventilé.
  • P304 & P340 – EN CAS D’INHALATION : transporter la victime à l’extérieur et la maintenir dans une position où elle peut confortablement respirer.
  • P312 – Appeler un CENTRE ANTIPOISON/un médecin/…/en cas de malaise.
  • P403 & P233 – Stocker dans un endroit bien ventilé. Maintenir le récipient fermé de manière étanche.
  • P405 – Garder sous clef.

La vape ciblée ?

Pas de doute pour Tom Pruen, le directeur scientifique d’ECITA, il estime que le changement qui semble viser la vape va affecter aussi les “machines à fumée” utilisées dans les théâtres et les discothèques.

Pour le Dr Farsalinos, les soumissionnaires visent simplement la cigarette électronique.

Des commentaires ouverts au public jusqu’au 21 Avril 2016

La proposition de reclassifier la toxicité du PG est ouverte aux commentaires du public et le restera jusqu’au 21 Avril 2016.

Mirosław Dworniczak appelle tous les toxicologues, médecins, chimistes et organisations à commenter ce projet pour que cette proposition ne devienne pas un document officiel.

 

Review Author:Review Date:
  • pierre rouzaud

    il faut voir dans cette machination la main des cigarettiers.Ils ont étouffé toutes les études toxicologiques qui auraient du être conduites sur la fumée de cigarette et ses composants,ces études n’existent pas alors que la fumée de cigarette est courante dans notre société et très toxique,voire mortelle!!.Les études toxicologiques par contre sur le propylène glycol sont connues et prouvent que le ppg n’est pas toxique.De plus on sait que la fumée de tabac est mortelle (toxique ) ,on sait aussi que le nuage de propylène glycol utilisé dans les théâtres et spectacles n’a tué personne.On sait aussi que les cigarettiers utilisent le ppg dans la cigarette.Voir des “nouveaux toxicologues en herbe”s’intérésser soudainement au ppg est pour le moins surprenant à moins qu’ils aient reçu les fonds nécéssaires et suffisants de la part des cigarettiers qui disposent,on le sait, de sommes colossales liées à leur industrie criminelle

    • Remz

      Oui mais pourquoi les cigarettiers feraient ça alors que leur propres cartouches sont sans doute les plus riches en PG ? Quel intérêt ?

      • Tryskull

        Parce que leurs produits ne sont pas attractif et/ou rentable face au tabac et aux indépendants !? (vu le peu de hit sur leurs produits, j’ai des doutes sur le taux de PG).

    • Patrick Rvs

      “on sait aussi que le nuage de propylène glycol utilisé dans les théâtres et spectacles n’a tué personne.”

      Ce n’est pas sûr. Des études ont montré des effets à type d’asthme, une irritation des voies respiratoires plus ou moins sévère selon l’individu. J’ai cité les références sur forum-ecig (pseudo : patrick777). Je ne les ai pas en tête et n’y ai pas accès aujourd’hui. Donc je ne peux pas les citer dans mon commentaire. Mais ces études existent.

      Une fois de plus, mon but est d’informer pour aider à diminuer autant que peut se faire les dangers de la vape, au moins chez certains utilisateurs, dits “sensibles”, tout comme il existe des fumeurs sensibles à la fumée de tabac, et qui y développent des pathologies avec une probabilité bien supérieure.

      • pierre rouzaud

        .l’asthmatique est sensible à tout :j’ai vu des crises d’asthme déclenchées par la vue d’une photo ,par un retard d’acheminement des bagages chez un étudiiant de 27 ans qui n’avait plus eu de crise depuis l’age de 8 ans etc..

    • Patrick Rvs

      pierre rouzaud : “Ils ont étouffé toutes les études toxicologiques qui auraient du être conduites sur la fumée de cigarette et ses composants,ces études n’existent pas”

      Vous n’êtes pas au courant.

      Il existe des milliers d’études toxicologiques publiques sur la fumée de tabac, conduites depuis des dizaines d’années.

      Renseignez-vous au lieu d’écrire des choses aussi grotesques.

      • Ben X

        Ces études ont été étouffées pendant 30 bonnes années avant que le “scandale” finisse par hypocritement éclater. Vous n’êtes pas au courant non plus, ou une fois de plus de mauvaise foi.
        Deuxièmement, on doit trouver des allergiques à de milliers de substance anodines que vous consommez tous les jours, alors votre attitude prudente combinée à votre manque total de bon sens déboucherait sur l’encadrement de toutes ces substances. Ces grandes personnes que vous citez ont probablement essayé de discuter avec vous avant de finir par vous classer définitivement dans la catégorie du troll écervelé ou du vendu (si ça peut vous éclairer sur votre triste parcours que vous ne vous lassez jamais d’exposer…).

    • Titan

      On sait aussi que le PG est un bactéricide puissant. Il était naguère vaporisé dans les hopitaux pour assainir l’air ambiant.

  • françois paul

    Quand je fumais j’avais comme une grosse plaque de goudron très lourde avec des picotements comme de petites pointes bien douloureuse sur les poumons et depuis que je vape: cela fait 3ans, le propylène glycol et la glycérine végétale m’ont comme par magie effacés toutes ces douleurs ! Bizarre hein?!!! Je ne crache plus de sang, les mucosités coincées dans les voies respiratoires ont disparues! Alors ! Tabac ou propylène ? moi je dis foutez nous vite la paie avant que ça tourne mal bande de crevards!

    • Patrick Rvs

      “le propylène glycol et la glycérine végétale m’ont comme par magie effacés toutes ces douleurs”

      Le PG et la GV ne sont pas responsables de votre mieux-être. C’est l’arrêt du tabac qui a amélioré votre santé.

      • françois paul

        Oui c’est sure mais on devrait plutôt interdire le tabac plutôt que d’emmerder les gens qui s’en sortent grace à la vape! Ils n’ont pas fait de chichi avec le tabac donc basta 😉

    • Salvatore Sipala

      Bien d’accord avec toi .. Ils font tous pour nous enmmerder ses ordures !

  • Philippe

    Très franchement ça m’étonnerai que ça passe, lire le liens ci-dessous pour plus de détails :

    https://translate.google.ch/translate?hl=fr&sl=en&u=http://www.drugs.com/cdi/polyethylene-glycol-propylene-glycol-spray.html&prev=search

  • Toflu

    et donc ?
    Je vois que la discusison sur ces etudes a continué …

    Dr.Rouzeau, recu des documents ?
    Patrick Rvs, transmis ces documents ?

    Ca serait bien d avoir la reponse de vous deux, sous forme d’un simple “oui” ou “non” …

    Parcec que j aime bien les polemiques mais de temps a autre, ca fait du bien de presenter (ou pas) des documents, des leins, des preuves, et que celui qui a tort se taise …