Vous êtes ici : Vaping Post » Témoignages ecigarette » Les inconvénients de la cigarette électronique

Les inconvénients de la cigarette électronique

    Annonce

Ne me méprenez pas, j’adore la cigarette électronique, elle qui me prolonge ma vie par blocs de 11 minutes (selon le ministère de la santé) à chaque fois que je la choisis à la place d’une cigarette. Mais il faut bien le dire, elle a quand même quelques inconvénients. Amusons-nous, car aujourd’hui je m’ennuie, à lister ces petits inconvénients.

Composition et danger pour la santé

La question que tout le monde se pose : mais ya quoi dedans ? Je le sens pas ton truc, ça m’a l’air dangereux.

En fait cela diffère selon le e-liquide mais en gros il y a du propylène glycol et/ou de la glycérine végétale, de l’alcool, de l’eau, des arômes et bien sûr de la nicotine. C’est sûr que les noms propylène glycol et glycérine végétale ne sonnent pas très bien quand on fait l’association avec nos poumons, nos alvéoles tout ça. Alors pour accepter d’aspirer les vapeurs de ces produits chauffés selon moi il y a deux solutions :

  • 1- Je m’en fiche, de toute manière je suis sûr de mourir avec les cigarettes alors autant que je tente autre chose.
  • 2- Je me renseigne, j’étudie et je monte un laboratoire pharmaceutique.

Perso j’ai choisi la première solution même si quand même l’idée du laboratoire ne m’aurait pas déplue. Après, de savoir si oui ou non c’est dangereux pour la santé, en lisant un peu sur internet on se rend compte que personne n’en sait foutrement rien mais que personne n’est mort non plus.

Cartouche, atomiseur, e-liquide, batterie …

Et ouais c’est électronique donc c’est complexe tu crois quoi ? On crame pas des plantes toutes désséchées comme dans l’ancien temps nous, on inhale de la vapeur chimique par condensation issue d’un réchauffement artificiellement créé via un atomiseur chinois. Tsss.
C’est vrai que c’est pénible, au début on comprend rien, surtout quand on arrive sur un forum avec des messages du genre :

“perso j’aime bien mon P16 car ya vraiment un bon hit sur du Halo mais je me tâte quand même sur un mod precise 18350 quoi que je suis pas fan du 3.7V. Et vous ?”

Encore une fois là il y a deux solutions :

  • 1- Regarder du côté droit de votre écran et cliquer sur le premier truc qui bouge et qui ressemble à une cigarette électronique, dîtes oui à tout, jusqu’à ce que le message “votre paiement a été accepté” apparaisse.
  • 2- Lire, décoder les conversations, se créer un compte sur un forum et poser la question fatale : “Bonjour, comment je fais ?”

La deuxième solution reste encore la meilleure selon moi, et il y a des gens très bien parmi les vapoteurs. Sinon vous pouvez consultez les meilleures cigarettes électroniques du moment.

Cigarette électronique dans les lieux publics

On fait un peu le mariole au début quand on est chez soi pénard avec sa cigarette électronique, tout fier d’avoir pu se passer de notre première cigarette. Mais à un moment donné il faut bien aller au bureau, au restau, dans le métro ou à la soirée du pote (on y reviendra à la soirée du pote). Bref, il faut sortir et s’exposer aux autres avec notre nouvel appareil révolutionnaire. Il faut répondre alors aux questions classiques :

  • Mais ça marche ?
  • C’est dangereux ça, hein ?
  • Je peux baver dedans essayer ?
  • Ha ouai je connais, ça fait pas de fumée, Ryanair ils en vendent, c’est du vent.

Bon je fais encore le coup des deux solutions, car ça m’amuse. Donc y’a deux solutions :

  • Tu expliques que oui, ça marche, la preuve regarde je n’ai pas mauvaise haleine comme toi, que le propylène glycol y’en avait au concert de Johnny, et que oui tu peux essayer, je l’ai chargé en 24 mg, et que non, t’es bête, c’est pas pareil que le truc de Ryanair.
  • Fumer une cigarette.

Les effets secondaires

Je dis effets secondaires mais c’est un bien grand mot car il n’y en a pas vraiment, enfin c’est pas très clair. Pour ma part comme je le disais auparavant, le propylène glycol ne m’a pas trop réussi, mais était-ce à cause du sevrage, du manque de nicotine, ou du premier contact pulmonaire avec la vape ? Je n’en sais rien. Depuis c’est glycérine végétale à 100% et tout va pour le mieux, sauf pour :

  • La gorge qui pique un peu quand le dosage nicotine est élevé (24mg)
  • Les gouttes d’eau par les trous de nez (et oui c’est de la vapeur)
  • La gorge sèche, les lèvres gercées

Voilà c’est pas bien méchant, je vous recommande fortement donc d’essayer pour ceux qui lisent cet article (maman, papa) et je réitère mon enthousiasme pour la cigarette électronique même avec ses petits inconvénients.

Pour aller plus loin (et lire des choses sérieuses) :

Review Author:Review Date: