Vous êtes ici : Vaping Post » Cigarette électronique : le guide ultime » Les associations qui défendent la cigarette électronique

Les associations qui défendent la cigarette électronique

Branche formelle et organisée de la communauté de la vape, les associations permettent à leurs membres de se représenter auprès des différentes instances politiques et médiatiques, et de mener des actions afin de défendre leurs droits et leurs intérêts.

Les associations professionnelles

De par leur nature, les associations professionnelles disposent de moyens généralement plus conséquents que les associations de consommateurs ou scientifiques. Elles défendent avant tout l’intérêt de la filière de la cigarette électronique et leurs membres peuvent appartenir à différents secteurs spécifiques (e-liquide, franchises de magasins, importateur, etc.).

En France c’est la FIVAPE (ex CACE) qui reste l’organisme le plus actif. Cette association est à l’origine de nombreuses avancées techniques et politiques pour la cigarette électronique dans le pays. Elle entretient des liens souvent étroits avec d’autres associations.

Les associations de vapoteurs

Au même titre que la FIVAPE qui reste la seule association réellement active dans le secteur du vaporisateur en France, l’association indépendante des utilisateurs de cigarette électronique (AIDUCE) est la seule à représenter aujourd’hui plusieurs milliers de membres actifs. C’est Brice Lepoutre, également administrateur d’un forum, qui préside l’association depuis des années.

Les associations scientifiques ou de santé publique

Moins spécialisées sur la cigarette électronique que les deux types d’associations précédemment cités, les associations SOS Addictions, Fédération Addiction ou encore le RESPADD, comptent néanmoins parmi les organismes scientifiques ou de santé publique qui soutiennent la cigarette électronique dans une perspective de réduction des risques pour le fumeur.

Les associations caritatives

Le partage des connaissances et l’entraide ont toujours fait partie de la communauté de la vape. C’est pour aider les plus démunis, souvent très exposés au tabagisme, que l’association La Vape du Coeur s’est par exemple créée. Son but est de récolter du matériel afin de le redistribuer via différents réseaux aux personnes qui n’ont pas les moyens financiers d’accéder aux produits de la cigarette électronique.

Pour aller plus loin

Annonce

Cet article a plus de 10 jours, les commentaires sont donc fermés. Merci de votre compréhension.