Mode d'emploi de l'eGo AIO

Vous avez fait l'acquisition d'une cigarette électronique eGo AIO, vous êtes prêts à vapoter ? Voici la notice simplifiée et le guide d'entretien pour ne pas commettre d’impaire et en profiter au maximum sans commettre d’erreurs.

Guide d'utiliation pour eGo AIO

Installation de la résistance

Pour utiliser votre eGo AIO, il faut d’abord mettre en place une résistance. Pour cela, dévissez la partie supérieure (top cap) en appuyant et en tournant dans le sens des aiguilles d’une montre. Prenez la résistance et vissez-la sur la partie inférieure du top cap. Ensuite vissez le tout sur a batterie.

Comment remplir le réservoir ?

Dévissez la partie supérieure (top cap) en appuyant et en tournant dans le sens des aiguilles d’une montre (c’est la sécurité enfant). Remplissez le réservoir avec votre e-liquide. Il faut faire attention à ne pas dépasser le trait situé sur le côté du réservoir pour éviter que l’eGo AIO ne déborde. Revissez ensuite la partie supérieure puis patienter 5 minutes, si la résistance est neuve, le temps que son coton soit bien imbibé de e-liquide. Vous éviterez ainsi le goût de brûlé. C’est ce qu’on appelle amorcer une résistance dans le jargon de la cigarette électronique.

Mettre en marche et éteindre l’eGo AIO

Pour allumer l’eGo AIO, cliquez 5 fois sur le bouton, la LED située au-dessus du bouton clignote alors plusieurs fois. Pour l’éteindre, il suffit de cliquer à nouveau 5 fois sur le bouton fire.

Comment vapoter ?

Une fois l’eGo AIO allumée, appuyez sur le bouton situé sur la batterie et aspirer par l’embout situé sur le dessus (le drip tip). Selon votre résistance deux techniques d'aspiration sont possibles : l'inhalation directe (DL de l'anglais direct lung) ou l'inhalation indirecte (MTL de l'anglais mouth to lung). Si vous démarrez avec la cigarette électronique nous vous conseillons de tirer sur votre e-cigarette comme vous le faîtes avec une cigarette de tabac classique, c'est à dire en inhalation indirecte. C'est la bouche qui aspire puis la vapeur vient dans les poumons dans un second temps.

Pour l'inhalation indirecte (comme la plupart des fumeurs) privilégiez les résistances BF SS316 1 ohm et BF Clapton 1,5ohm. Pour l'inhalation directe choisir plutôt les résistances BF SS316 0,6ohm et BF SS316 0,5 ohm.

Comment recharger l’eGo AIO ?

Branchez le câble USB sur le micro USB situé sous le réservoir. Branchez l’autre extrémité du câble sur le port USB de votre ordinateur ou sur un chargeur USB mural.

Une fois cette opération effectuée, la LED s’éclairera en rouge, signe que l’eGo AIO est cours de chargement. La LED s’allumera en vert lorsque la batterie sera complètement chargée. Lors de la première utilisation, laisser la batterie se vider entièrement, puis rechargez-la entièrement, afin d’optimiser sa durée de vie.

Pourquoi ma batterie clignote ?

  • Pour allumer et éteindre la batterie il suffit de cliquer rapidement 5 fois de suite sur le bouton. La lumière clignote alors 5 fois.
  • Si au cours de l'utilisation la batterie se met à clignoter rapidement cela veut dire que la batterie est vide et qu'il est temps de recharger votre ego aio.
  • Lorsque vous chargez votre AIO la batterie restera allumée, c'est tout à fait normal. Elle s'éteindra lors que la charge sera terminée (au bout de 5 heures environ).

Comment changer la couleur des LEDS de l’eGo AIO ?

Éteignez votre eGo AIO en cliquant 5 fois sur le bouton si elle est allumée. Appuyez sur le bouton central pendant 5 secondes. Lorsque la lumière s'allume à l’intérieur du réservoir, appuyez 1 fois par couleur sur le bouton central et choisissez celle que vous préférez.

Bien entretenir son eGo AIO

L’eGo AIO est un modèle de cigarette électronique très simple à entretenir, mais il faut prendre certaines précautions. Par exemple, ne la passer pas directement sous le jet du robinet, vous risqueriez d’endommager gravement la batterie. Pour un nettoyage optimal, utilisez une feuille d’essuie-tout humidifiée et nettoyer le réservoir. Vous pouvez passer l’embout buccal (drip tip) à l’eau savonneuse et le rincer sous l’eau. Vous pouvez répéter cette opération entre chaque changement d’e-liquide ou une fois par semaine.

Pour aller plus loin