Vous êtes ici : Vaping Post » La boîte à questions » Les questions de santé » Est-ce que la cigarette électronique fait grossir ?

Est-ce que la cigarette électronique fait grossir ?

Mis à jour le 29/11/2022 à 10h52
    Annonce
  • Le Petit Vapoteur
  • Pulp Liquides
  • Innokin
  • Vaporesso
  • Geekvape
  • VDLV
  • Dlice

Cette question se pose si vous arrêtez complètement de fumer avec la cigarette électronique. Il faut savoir que le tabac équivaut à 200 calories brûlées pour un paquet de cigarettes fumé. C’est l’une des raisons qui explique que l’on se met alors à manger plus pour combler le déficit calorique lors d’un sevrage tabagique. Si on combine à cela le manque du geste qui peut nous faire plonger vers des petites fringales ou du grignotage, l’arrêt du tabac est souvent associé à une prise de poids. Mais ce n’est pas tout.

Est-ce que la cigarette électronique fait grossir ?

Non, arrêter de fumer avec la cigarette électronique devrait vous permettre d’échapper à « l’habituelle » prise de poids du sevrage tabagique. Cet avantage est dû au fait qu’un fumeur qui arrête de fumer est généralement attiré par la nourriture à cause du manque de nicotine. En utilisant un vaporisateur personnel pour arrêter de fumer, vous continuez d’apporter à votre cerveau la dose de nicotine qu’il réclame, et ne serez pas plus attiré par le grignotage qu’auparavant.

Une femme sur un pèse-personne

La prise de poids fait souvent peur lorsqu’on veut arrêter de fumer.

La nicotine modifie notre système hormonal

La nicotine contenue dans la fumée du tabac modifie notre perception de l’appétit et de l’appétence pour le sucre notamment. Avec une cigarette électronique qui contient de la nicotine, vous ne devriez pas être exposé à ce type de problème. En revanche, la fumée du tabac est si complexe qu’elle agit de manière multiple sur le cerveau et notamment comme un régulateur émotionnel et de l’alimentation. C’est pour cette raison que lors d’un sevrage tabagique, nous sommes plus attiré par les aliments très sucrés ou très gras, et par le grignotage en règle générale.

Il est courant de constater une prise de poids pouvant aller jusqu’à 5 kg du poids de référence chez les ex-fumeurs. Malheureusement, et les tabacologues le disent, cela peut être un frein au sevrage et c’est bien dommage, car arrêter de fumer est l’une des meilleures choses que l’on puisse faire dans sa vie en ce qui concerne notre santé.

Combler un vide

Un homme en train de grignoter

Vapoter ne crée pas le même vide que d’autres substituts nicotiniques.

Le problème avec l’arrêt du tabac, c’est qu’on a tendance à vouloir grignoter très facilement. L’ex-fumeur recherche une sorte de satiété gastrique quand il est en manque de nicotine. Le fumeur qui vient d’arrêter peut aussi vouloir s’occuper les mains, combattre l’ennui, rechercher des substituts à la cigarette, et l’une des recettes favorites pour cela reste le grignotage. Les petits gâteaux ou les snacks sont très prisés des ex-fumeurs en manque de nicotine, qui recherchent un plaisir rapide, fort en goût, et facile d’accès.

L’anxiété liée à l’arrêt du tabac peut également favoriser une modification du comportement alimentaire. La recherche du réconfort immédiat est importante, et la nourriture peut combler ce manque.

On notera enfin que les troubles du sommeil causé par l’arrêt du tabac peuvent aussi porter l’ex-fumeur davantage sur la nourriture. Les hormones régulant le comportement alimentaire, il est possible que l’arrêt du tabac explique aussi une modification hormonale qu’il faut alors réguler.

N’oublions pas enfin que le tabagisme agresse énormément les muqueuses de la bouche et du nez, et que par conséquent le fumeur est plus attiré par les produits salés ou sucrés qu’un non-fumeur.

La cigarette électronique ne devrait pas poser de problème de prise de poids

Compte tenu du fait que la cigarette électronique apporte une satisfaction chimique au cerveau par la nicotine, une satisfaction sensorielle par les arômes contenus dans les e-liquides, et enfin une satisfaction visuelle par la production de vapeur, la cigarette électronique n’est pas une bonne candidate à la prise de poids chez celui ou celle qui se mettrait à en consommer à la place du tabac.

Ainsi, dans le cas d’une cigarette électronique qui contient de la nicotine, le vapotage ne devrait pas poser de problème au niveau d’une éventuelle prise de poids chez le vapoteur. À condition bien sûr de bien réguler son besoin de nicotine et d’utiliser le dispositif de manière optimale. Pour cela il n’y a pas meilleur moyen que de se rendre en boutique spécialisée et de demander conseil à un vendeur.

D'autres questions de santé sur la vape ?

Cigarette électronique et diabète

Une experte mondiale de la maladie recommande à tous les fumeurs de passer à la cigarette électronique en cas de diabète.

Comprendre le vapotage passif en quelques minutes

Un vapoteur regarde, dubitatif, sa cigarette électronique

Le vapotage passif existe-t-il vraiment avec la cigarette électronique ? Comment se faire une idée réaliste ?

Est-ce que la cigarette électronique donne le cancer ?

Le tabagisme provoque des cancers. Mais si un fumeur passe à la cigarette électronique, les risques disparaissent-ils ?

Cet article a plus de 10 jours, les commentaires sont donc fermés. Merci de votre compréhension.