Vous êtes ici : Vaping Post » Test cigarette électronique » Clearomiseurs » Test : iClear 30 – Innokin

Test : iClear 30 – Innokin

    Annonce

Si vous ne fumez pas, ne vapotez pas.

En résumé

Conclusion

Le en images

8 réponses à “Test : iClear 30 – Innokin”

  1. Pat dit :

    Bonjour, en tant que utilisateur de ce clearo depuis le début de la vape, je confirme son efficacité à 100%. Seule ombre au tableau, c’est effectivement sa consommation mais comme il est considérer comme un V8 américain ceci explique cela. Je suis très très satisfait de ce produit qui selon moi est le meilleur.
    De plus je l’utilise sur une autre ferrarri qui est le mod SVD. Nickel de chez nickel.

  2. micka dit :

    Au final Innokin est un bon concurrent de Joeytech. Que conseilles tu pour un débutant à la cigarette éléctronique pour un homme ainsi qu’une femme? On me parle d’offrir l’eroll pour ma femme et moi? 🙂

    • Ma Cigarette dit :

      Si l’aspect fin est un aspect obligatoire dans tes choix alors l’eRoll est effectivement un bon produit. Si la forme importe moins, je conseillerai de partir sur des choses plus volumineuses (comme un kanger evod avec une batterie à tension variable – voir mon article du pack deluxe 2013) ou sur des MODs à proprement parlé.

  3. labatut dit :

    En effet c’est un gros capricieux! En 3jours 3 interventions pour le faire fonctionner correctement avec perte de liquide à la clef. Vexé le vétérand et poubelle direct ! Je retourne à mes vivi nova.

  4. S.Bull dit :

    je suis tout a fait d’accord avec ce test, une vrai loco qui suporte et je trouve meme qu’il prefere le courant “AVG” du vmax.
    le mien rempli de captain jak sur mon vieux vmax attend l’heure de l’apéro et la le iclear30 devient comme le dit Monsieur Denis “le havane de la vapote”.

  5. Miki dit :

    Salut, dis moi quel voltage et wattage tu as utilisé pour avoir le meilleure rendu possible avec ton iClear 30
    Merci d’avance !!

  6. Tony Fiant dit :

    Je ne voulais pas l’acheter car pas convaincu mais je l’ai eu dans mon pack iTaste 134.
    La finition est moyenne, le plastique est bas de gamme, c’est clair et on voit des sortes de marque de je ne sais quoi au niveau des graduations.
    Par rapport aux Protank, on est clairement un bon cran en dessous en termes de qualité.
    Toutefois, il est vrai que les 16 brins sont redoutables d’efficacité et la vapeur dense et plutôt chaude complète les Protank’s plus froids.
    Personnellement, je n’ai pas les joints noirs évoqués (?) et aucun problème de glouglou ou de fuites, parfois, par contre, quelques remontées de liquide.
    Consommation plus importante qu’un protank 2, ce n’est pas équivalent, je consomme facilement 1 ml de plus par jour mais effectivement, c’est le prix à payer pour le rendu exceptionnel.
    Allez Innokin, faites le même avec un réservoir en verre, une resistance plus étanche et là, on sera au nirvâna.

  7. Fredilmio dit :

    Bonjour, j’ai commencé la vape par son clone T9 de chez gnook et là on peut parler de qualité de plastique plus que douteuse; pas dégoutté j’ai acheté un vrai, puis un autre en attendant le BDC qui est arrivé sur le 30B.
    Ça digère presque tout les liquides en produisant une vape chaude, les protanks avec leur mèches ridicules peuvent se rhabiller sur des liquides en 50/50. Facile d’entretient et à remêcher c’est mon clearo préféré.