Vous êtes ici : Vaping Post » E-liquide cigarette électronique » Cigarette électronique sans propylène glycol
    Annonce

Nous avons tous lu des avis mitigés sur la cigarette électronique et le propylène glycol, le fameux ingrédient utilisé dans les e-liquides. Le manque d’études cliniques et le flou artistique qui tourne autour du produit ont rendu paranoïaque plus d’un vapoteur. Alors dans le doute, certains ont choisi une alternative qui permet d’utiliser sa cigarette électronique sans propylène glycol.

L’astuce n’est pas bien compliquée à partir du moment où l’on a la possibilité de choisir les e-liquides que l’on veut mettre dans sa cigarette électronique (voir les cigarettes avec cartouches). Car en effet je vous rappelle que certains types de cigarette électronique ne permettent pas de choisir la composition des e-liquides.

E-liquide 100% VG (Glycérine Végétale)

La glycérine végétale est comprise dans la plupart des e-liquides d’aujourd’hui en complément du propylène glycol. Le ratio le plus fréquent est 70/80% de propylène glycol et 30/20% de glycérine végétale (même si l’un sans l’autre existe également).

La glycérine végétale est plus visqueux que le propylène glycol et permet de produire plus de vapeur. En revanche elle diminue l’effet de “hit” (picotement dans la gorge rappelant la fumée des cigarettes normales) et amoindri la restitution des arômes en bouche. Les e-liquides offrant un certain ratio permettent donc d’établir un compromis entre volume de vapeur / goût et hit.

L’aspect visqueux de la glycérine végétale a l’inconvénient de boucher facilement les atomiseurs des cigarettes électroniques, impliquant alors un entretien plus fréquent.

Les cigarettes électroniques sans propylène glycol sont-elles moins dangereuses pour la santé ?

Un vent de panique a soufflé pendant une certaine période sur le propylène glycol du en partie à une mauvaise interprétation de sa structure chimique, poussant alors les utilisateurs de cigarette électronique à rechercher une alternative au propylène glycol. La glycérine végétale a donc trouvé naturellement des adeptes et les cigarettes sans propylène glycol ont fait leur apparition.

Mais la paranoïa n’a fait que se déplacer et la glycérine végétale s’est vue elle aussi décriée par les utilisateurs pour son éventuel danger sur la santé. En effet la glycérine végétale devient fortement toxique lorsqu’elle se décompose sous l’effet de la chaleur (150°C). Or la cigarette électronique produit de la chaleur pour transformer le e-liquide en vapeur. Loin d’atteindre les 150°C il est difficile de croire que les cigarettes électroniques alimentées par des e-liquides 100% glycérine peuvent être réellement dangereuses.

Mon avis sur les cigarettes électroniques à la glycérine végétale

En bon hypocondriaque j’ai également boudé le propylène glycol pendant un temps et j’ai expérimenté pendant quelques mois les e-liquides 100% VG. Malgré quelques liaisons cérébrales j’ai retrouvé aujourd’hui la motricité de mon bras gauche et je peux conduire de nouveau. Non je blague en fait ça m’a rien fait du tout, en fait ça change rien. Comme je vous le disais plus haut, la VG produit plus de vapeur mais on a moins de goût et le hit est également affaibli.

J’aurai bien continué à n’utiliser que ça dans mes cigarettes électroniques mais le fait de devoir nettoyer mes atomiseurs une fois par jour m’a vite calmé, j’ai même du en racheter quelques uns. Je “tourne” aujourd’hui sur des e-liquides FR4 intégrant à la fois du propylène glycol et de la glycérine végétale, et j’en suis très satisfait.

E-liquide 100% VG et atomiseur LR

J’ajouterai un petit bémol néanmoins en ce qui concerne les e-liquides 100% glycérine végétale s’ils sont utilisés avec des atomiseurs LR (low resitance). Ce type d’atomiseur a la particularité de chauffer plus le e-liquide. Ne sachant pas exactement quelle température les atomiseurs LR peuvent atteindre, j’ai pris la précaution de ne pas les utiliser pour mes e-liquides 100% VG.

Review Author:Review Date: